DESTINATION TERRE 7 , Mu et les autres mondes Chapitre 4 , Les mondes

DESTINATION TERRE 7 , Mu et les autres mondes

Chapitre 4 , Les mondes

 

Les douze ères astrologiques

En 1937, Paul Le Cour donna naissance aux 12 ères astrologiques avec son livre : L’Ère du Verseau

Il nomma les grandes années , les ères de précession de 25 776 ans

Chaque grande année étant divisée en douze ères d’environ 2148 ans chacune et correspondant à un signe du zodiaque

 

Les quatre âges védiques

Le cycle de la mesure védique est déterminé par quatre âges

L’hindouisme et le bouddhisme l’utilisent encore aujourd’hui

Le cycle complet dure 12 000 ans environ

 

Il débute par l’âge d’or , le Satya Youga

C’est la période où l’homme possède la connaissance spirituelle et vit dans une harmonie parfaite

L’âge d’argent , leTreta Youga , où il perd progressivement la connaissance

L’âge de bronze , le Dvapara Youga , où le déclin spirituel continue

L’âge de fer , le Kali Youga , où triomphe l’ignorance , l’égoïsme et le mal

Un cataclysme purifie alors l’humanité et engendre le commencement d’un nouveau cycle

 

Les cinq âges d’Hésiode

Hésiode , dans son livre : Les Travaux et les Jours , reprend en partie les âges védiques et les apporte ainsi à la mythologie grecque

 

L’âge d’or , c’est celui des premiers hommes , contemporains de Cronos

Hésiode nous dit :

Ils vivaient comme des dieux , , exempts d’inquiétudes et de fatigues ; la cruelle vieillesse ne les affligeait point ; ils se réjouissaient au milieu des festins.

Ils n’avaient pas en partage l’immortalité, mais ils mouraient comme enchaînés par un doux sommeil

Tous les biens étaient à eux : la terre féconde produisait d’elle-même d’abondants trésors.

A leur mort, les hommes de l’âge d’or devinrent des génies bienfaisants, protecteurs et gardiens tutélaires des mortels

Les hommes ne se reproduisaient pas, ils étaient simplement semés et ils n’étaient pas astreints à offrir des sacrifices.

 

L’âge d’argent , c’est celui des hommes impies

Hésiode nous dit :

Ils ne savaient pas s’abstenir entre eux d’une folle démesure.

Ils refusaient d’offrir un culte aux Immortels ou de sacrifier aux saints autels des Bienheureux, selon la loi des hommes qui se sont donné des demeures.

Alors Zeus, fils de Cronos, les ensevelit, courroucé, parce qu’ils ne rendaient pas hommage aux dieux bienheureux qui possèdent l’Olympe.

 

L’âge d’airain , c’est celui des hommes impitoyables

Hésiode nous dit :

Les hommes de l’Age d’airain, robustes comme le frêne, ne se plaisaient qu’aux injures et aux travaux d’Arès

Leur cœur impitoyable avait la dureté de l’acier ; leur force était indomptable, leurs bras invincibles.

Ils finirent par s’égorger mutuellement.

 

L’âge des héros , c’est celui des guerriers

Hésiode nous dit :

Bien qu’il ait été plus noble et plus juste, il fut néanmoins détruit par les guerres comme celle de Thèbes ou de Troie.

Pourtant, parmi les gens de l’âge héroïque certains ne disparaitront jamais car ils habitent désormais et pour toujours dans les îles des Bienheureux, un endroit idyllique dirigé par Cronos, qui, de cette manière, maintient vivant l’âge d’or pour un nombre restreint de héros.

 

L’âge de fer , c’est celui des hommes actuels

Hésiode nous dit :

Où l’on ne respecte ni la foi des serments, ni la justice, ni la vertu

Voici comment s’expliquait la déchéance progressive de l’Humanité.

Tant que Cronos avait régné, l’entente s’était maintenue entre les dieux et les hommes.

Alors, les repas étaient communs, les assemblées étaient communes entre les dieux immortels et les humains. »

Tout changea avec l’avènement des Olympiens.

Zeus prétendit imposer aux hommes sa suprématie divine.

 

Les quatre âges d’Ovide

Ovide , Publius Ovidius Naso , 43 avant J.C. à 18 après J.C. , est un poète latin auteur des Métamorphoses , qui décrit les 4 âges , dont voici des extraits

 

Il fut d’or, le premier âge à naître : sans vengeur, sans contrainte, sans lois, il respectait la bonne foi et la droiture. Point de châtiment ni de crainte; on ne lisait pas de mots menaçants sur des tables de bronze et la foule suppliante ne craignait pas le visage de son juge; sans protecteur, les gens étaient en sécurité.

Alors, le pin n’avait pas encore été abattu dans ses montagnes et n’était pas descendu sur les flots marins pour visiter un monde étranger; les mortels ne connaissaient de rivages que les leurs; des fossés pentus n’entouraient pas encore des places fortes; point de trompette droite, point de cor à l’airain courbé, pas de casque ni d’épée : sans l’aide du soldat, les tribus passaient sans risque de doux loisirs.

La terre aussi, dispensée de toute obligation, sans être touchée par le hoyau, ni blessée par des araires, donnait tout d’elle-même. Satisfait des aliments produits sans aucune contrainte, l’homme cueillait les fruits de l’arbousier, les fraises des montagnes, les cornouilles, les mûres attachées aux ronces épineuses et les glands tombés de la large frondaison de l’arbre de Jupiter.

 

Lorsque Jupiter eut précipité Saturne dans le sombre Tartare, l’empire du monde lui appartint, et alors commença l’âge d’argent

Jupiter abrégea la durée de l’antique printemps; il en forma quatre saisons qui partagèrent l’année : l’été, l’automne inégal, l’hiver, et le printemps actuellement si court. Alors, pour la première fois, des chaleurs dévorantes embrasèrent les airs; les vents formèrent la glace de l’onde condensée. On chercha des abris. Les maisons ne furent d’abord que des antres, des arbrisseaux touffus et des cabanes de feuillages. Alors il fallut confier à de longs sillons les semences de Cérès; alors les jeunes taureaux gémirent fatigués sous le joug.

 

Lui succéda le troisième âge, celui de bronze : d’un tempérament plus sauvage et plus porté sur les armes effrayantes, sans être criminel cependant.

 

Le dernier âge eut la dureté du fer. Aussitôt firent irruption dans cette époque d’une veine plus mauvaise tous les sacrilèges; alors s’enfuirent la pudeur, la vérité, la bonne foi; à leur place apparurent les tromperies, les ruses, les pièges, la violence et la passion coupable de la possession. Le marin livrait ses voiles aux vents sans encore bien les connaître; le bois des coques qui s’était dressé longtemps sur les hauteurs des montagnes, bondissait sur des flots inconnus. La terre, jusque-là commune, comme la lumière du soleil et l’air, un arpenteur méfiant la borna d’un long sillon. On ne demandait plus seulement à la riche terre les moissons et les aliments qu’elle doit produire, mais on pénétra jusqu’à ses entrailles, on se mit à extraire les ressources qu’elle avait cachées et transportées près des ombres du Styx, ces trésors qui sont sources de nos maux. Déjà le fer nuisible et l’or, plus néfaste que le fer, étaient apparus : arrive la guerre qui se bat grâce à l’un et l’autre et agite dans sa main ensanglantée des armes retentissantes. On vit de rapines; l’hôte n’est plus en sécurité chez l’hôte, ni le beau-père chez son gendre; entre frères également l’entente est rare. Le mari projette la mort de son épouse, l’épouse, celle de son mari. De redoutables marâtres mélangent les sucs livides de l’aconit. Le fils s’enquiert avant l’heure de l’âge de son père. La piété gît, vaincue, et , dernière des habitants des cieux, la vierge Astrée a abandonné les terres imbibées de sang.

 

Les trois âges des abénaquises

L’âge ancien , où l’humanité et les animaux se confondent

L’âge d’or , où les animaux ressemblent beaucoup aux humains , mais leur nombre diminue

L’âge présent

 

Le texte d’origine devait être plus long et plus détaillé

Ce texte bref , est tout ce qu’il nous en reste

La description du passé lointain est très juste et décris parfaitement la séparation des primates et des hominidés

 

William Commanda

William Commanda , 1913 – 2011 , de son vrai nom Ojigkwanong , Étoile du matin , chef spirituel algonquin , chef de tribu de la Première nation Kitigàn-zìbì Anishinàbeg au Québec , de 1951 à 1970

 

Nicolas_Vincent_Tsawenhohi

Estampe : Amérindien avec une ceinture wampum , 1825

McCord Museum – Nicholas Vincent Tsawenhohi , Edward Chatfield

Photo Wikipédia public domain : David Ross , Jeangagnon

 

Il était le gardien des 3 ceintures algonquines wampum :

La ceinture de la Prophétie des Sept Feux , considérée comme le document fondateur de la nation algonquine

La ceinture du traité Jay de la traversée de la frontière

La ceinture de la grande paix de 1701

IL y en avait une quatrième mais elle a disparu depuis plusieurs décennies

 

Wampum est l’abréviation de wampumpeague , mot algonquin qui signifie :

Enfilade de coquillages blancs

Les français et les canadiens nomment les wampums « colliers » ou « colliers de porcelaine » et les anglais « wampum belts »

Ces deux expressions qualifient les ceintures échangées lors des rencontres diplomatiques officielles

 

Les sept feux des Anishinaabeg

Extrait de la prophétie des Sept Feux des Anishinaabeg

Inscrite sur l’ancienne ceinture de Wampum sous la garde du Grand-père William Commanda , nommé chef des Indiens d’Amérique en 1957 et fondateur du Cercle de Toutes les Nations

 

Sept prophètes ont rencontré les Anishinabes. Ils sont venus au moment où les gens vivaient une vie pleine et paisible sur la côte Orientale nord de l’Amérique du Nord. Ces prophètes ont quitté les gens avec sept prédictions de ce que l’avenir apporterait. Chacune des prophéties a été appelée un feu et chaque feu a mentionné une période particulière dans le futur. Ainsi, les enseignements des sept prophètes sont maintenant appelés « les Sept Feux ».

 

Le premier prophète a dit aux gens, « Dans le temps du Premier Feu, la nation Anishinabe grandira et suivra le coquillage sacré de la tribu Midewiwin. La tribu Midewiwin sera le point de ralliement pour les gens et ses voies traditionnelles seront la source de beaucoup de force. Le Megis Sacré montrera le chemin vers la terre choisie par les Anishinabes. Vous devez chercher une île en forme de tortue, qui est liée avec la purification de la terre. Vous trouverez une telle île au commencement et à la fin de votre voyage. Il y aura sept points d’arrêt le long de votre recherche. Vous saurez que la terre choisie a été atteinte quand vous serez sur une terre où l’alimentation grandit sur l’eau. Si vous ne vous déplacez pas vous serez détruits. »

 

Le deuxième prophète a raconté aux gens : « Vous reconnaîtrez le Deuxième Feu parce qu’en ce temps-là la nation sera établie sur un grand corps d’eau. Dans cette période, le chemin du Coquillage Sacré sera perdu. Le Midewiwin perdra sa force, un garçon naîtra pour vous rediriger vers les voies traditionnelles. Il montrera le chemin aux Anishinabes pour un avenir solide.

 

Le troisième prophète a expliqué aux gens. « Dans le Troisième Feu, les Anishinabes trouveront le chemin vers la terre choisie, une terre à l’ouest vers laquelle ils doivent emmener leurs familles. Ce sera la terre où l’alimentation grandit sur l’eau.

 

Deux prophètes donnèrent le Quatrième Feu aux Anishinabes. Ils vinrent ensemble. Ils ont prévenu de l’arrivée de la race de la Lumière Pelée (les Blancs).

 

Un des prophètes a dit : « Vous reconnaîtrez ce temps par le visage que vous montrera la race des Lumières Pelées. S’ils viennent avec un visage de fraternité, alors ce sera là un temps de merveilleux changement pour les générations à venir. Ils apporteront la nouvelle connaissance et les articles en relation avec la connaissance de ce pays, de cette façon, deux nations se joindront pour faire une nation puissante. Cette nouvelle nation sera rejointe par deux autres pour que les quatre forment la nation la plus puissante d’entre toutes. Vous reconnaîtrez le visage de la fraternité si la race des Lumières Pelées vient sans arme. S’ils viennent offrant leur connaissance et leur main tendue. »

 

L’autre prophète a dit : « Prenez garde si la race des Lumières Pelées vient avec le visage de mort. Vous devez être prudents car le visage de fraternité et le visage de la mort se ressemblent beaucoup. S’ils viennent avec une arme … prenez garde. S’ils viennent avec de la souffrance… Ils pourraient vous tromper. Leurs cœurs peuvent être remplis de l’avidité pour la richesse de cette terre. S’ils sont en effet vos frères, faites-le leur prouver. Ne les acceptez pas avec une confiance totale. Vous saurez qu’ils portent le visage de la mort si les rivières coulent avec du poison et si le poisson ne peut plus se nourrir. Vous les reconnaîtrez par cela.

 

Le Cinquième Prophète a dit : « Dans le temps du Cinquième Feu viendra une période de grande lutte qui prendra les vies de tous les natifs. Dans l’avertissement de ce Feu viendront des gens qui donneront une promesse de grande joie et de sauvetage. Si le peuple accepte cette promesse d’une nouvelle voie et abandonne les vieux enseignements, le combat du Cinquième Feu s’étendra sur beaucoup de générations. La promesse s’avérera être fausse. Tous ceux qui accepteront cette promesse causeront leur perte. »

 

Le prophète du Sixième Feu a prévenu : « Dans le temps du Sixième Feu il sera évident que la promesse du Cinquième Feu sera fausse. Ceux trompés par cette promesse éloigneront leurs enfants des enseignements des ainés , les petits-fils et les petites-filles se retourneront contre les ainés. De cette façon, les ainés perdront leur raison d’être … ils perdront leur but dans la vie. À ce moment une nouvelle maladie viendra parmi les gens. L’équilibre de beaucoup de personnes sera brisé. La tasse de vie sera presque renversée. La tasse de vie deviendra presque la tasse de chagrin. »

 

Au moment de ces prédictions, bien des personnes se sont moquées des prophètes. Ils avaient alors des médicaments pour tenir loin la maladie. Ils étaient alors sains et heureux. Ceux-ci étaient ceux qui ont choisi de rester hors de la grande migration Anishinabe. Ces gens furent les premiers à être en contact avec la race de la Lumière Pelée. Ils souffriraient le plus.

 

Quand le Cinquième Feu arriva, une grande lutte a en effet pris la vie de tous les Natifs. La race de la Lumière Pelée a commencé une attaque militaire sur les indiens de tout le pays afin de saisir leur terre et leur indépendance. Il est maintenant clair que la fausse promesse de la fin du Cinquième Feu était le matériel et la richesse incarnée par le mode de vie de la race de la Lumière Pelée. Ceux qui ont abandonné les voies ancestrales et ont accepté cette nouvelle promesse ont joué un grand rôle dans la destruction des Natifs de cette terre.

 

Quand le temps du Sixième Feu est venu, les mots du prophète ont sonné juste sur les enfants éloignés des enseignements des ainés. L’ère de scolariser afin « de civiliser » les enfants indiens avait commencé. La langue indienne et la religion ont été cachées aux enfants. Les gens ont commencé à mourir jeune … ils avaient perdu leur volonté de vivre et leur but dans la vie.

 

Dans la confusion du Sixième Feu, il est dit qu’un groupe de visionnaires est venu parmi les Anishinabes. Ils ont réuni tous les prêtres de la Loge du Midewiwin. Ils leur ont dit que la Voie du Midewiwin était en danger. Ils ont réuni tous les paquets sacrés, tous les rouleaux qui ont enregistré les cérémonies. Toutes ces choses ont été placées dans le creux d’un rondin de l’arbre au Bois en fer. Les hommes sont descendus sur une falaise tenus par les longues cordes. Ils ont creusé un trou dans la falaise et ont enterré le rondin où personne ne pourrait le trouver. Ainsi les enseignements des AÎNÉS ont été cachés hors de vue, mais non de la mémoire. Il a été dit que lorsque le temps serait venu pour les indiens de pratiquer leur religion sans crainte, un petit garçon rêverait de l’endroit où se trouve le rondin du Bois en fer, plein des Paquets Sacrés et des Rouleaux. Il mènerait le peuple à la cachette.

 

Le Septième Prophète qui est venu il y a longtemps dit des choses différentes des autres prophètes. Il était jeune et avait une lumière étrange dans les yeux. Il a dit : « Dans le temps du Septième Feu, les Nouveaux Gens apparaîtront. Ils retrouveront la voie de ce qui a été abandonné en chemin. Leurs pas rejoindront les AÎNÉS à qui ils demanderont de les guider dans leur voyage. Mais beaucoup d’ AÎNÉS s’endormiront. Ils se réveilleront à ce nouveau temps sans rien à offrir. Certains des AÎNÉS resteront silencieux par peur. D’autres seront silencieux parce que personne ne le leur demandera. Les Nouveaux Gens devront être prudents sur la manière de s’approcher des AÎNÉS. La tâche des Nouveaux Gens ne sera pas facile.

 

Si les Nouveaux Gens restent forts dans leur Recherche, le Tambour D’eau de la Loge du Midewiwin fera de nouveau résonner sa voix. Il y aura une Renaissance de la Nation Anishinabe et un attisement des vieilles flammes. Le Feu Sacré sera de nouveau allumé.

 

C’est à ce moment que la race de la Lumière Pelée devra choisir entre deux voies. S’ils choisissent la route juste, alors le Septième Feu allumera le Huitième et dernier Feu, un Feu éternel de paix, d’amour, de fraternité et de solidarité féminine. Si la race de la Lumière Pelée fait le mauvais choix, la destruction qu’ils ont apportée avec eux dans ce pays leur reviendra et causera beaucoup de souffrance et la mort aux gens de toute la Terre.

 

Les gens du Milieu Traditionnel d’autres Nations ont interprété les deux routes qui se présentent à la race de la Lumière Pelée comme la route vers la technologie et celle vers la spiritualité. Ils estiment que la route vers la technologie représente une continuité de l’essor irréfléchi vers le développement technologique. C’est la route qu’a choisie la société moderne, qui a endommagé et desséché la Terre. Ce pourrait-il que la route vers la technologie représente un chemin vers la destruction ? La route vers la Spiritualité représente un voyage plus lent que les Natifs traditionnels ont entrepris et recherchent maintenant de nouveau. La Terre n’est pas asséchée sur ce chemin. L’herbe grandit toujours là.

 

Le prophète du Quatrième Feu a parlé d’un temps où « deux Nations se joindront pour faire une Nation Puissante ». Il parlait de l’arrivée de la race de la Lumière Pelée et du visage de fraternité que le Frère de la Lumière Pelée pourrait avoir. C’est évident dans l’histoire de ce pays que ce n’était pas ce visage que cette race a porté dans l’ensemble. Que la Nation Puissante citée dans le Quatrième Feu n’ait jamais été formée.

 

Si les Gens proches de la Terre pouvaient juste porter le visage de la fraternité, nous pourrions être capables de délivrer notre société de la route vers la destruction. Pourrions-nous faire en sorte que les deux routes qui représentent aujourd’hui deux vues heurtantes du monde se rejoignent pour former une Nation puissante ? Une Nation pourrait-elle être guidée par le respect pour tous les êtres vivants ? Est-ce que nous sommes les Nouveaux Gens du Septième Feu ?

 

Au temps du Septième Feu, un Nouveau Peuple émergera. Ils retraceront leurs pas pour retrouver la Sagesse qui a été laissée derrière le long

de la route il y a longtemps.

 

Leurs pas les mèneront vers les Anciens, auxquels ils demanderont de les guider dans leur voyage. Si le Nouveau Peuple demeure fort dans sa quête, le tambour sacré fera de nouveau entendre sa voix. Il y aura un éveil des gens et le feu sacré sera de nouveau allumé.

 

En ce temps-là, la race à la peau claire devra choisir entre deux voies. Une des voies est la voie de l’avidité et de la technologie sans sagesse,

ni respect pour la Vie. Cette voie représente une course à la destruction.

L’autre voie est la spiritualité, un sentier plus lent impliquant

le respect pour toutes les choses vivantes.

 

Si nous choisissons le sentier spirituel, nous pourrons allumer encore un autre feu, le Huitième Feu et commencer une longue période

de Paix et de croissance saine ».

 

« Le temps est venu d’allumer le huitième Feu »

Grand-père William Commanda

http://www.medecinedemereterre.com/

 

Les huit mondes hopis

Le premier monde a été détruit par un feu dévastateur qui vint du ciel et de la terre

Le deuxième monde a pris fin quand le globe terrestre a dévié de son axe et que tout fut recouvert de glace

Le troisième monde a été anéanti par un déluge universel

Le monde actuel , le quatrième , sera anéanti par les flammes

 

Le 5ème monde , celui du futur après la destruction du notre , sera suivi de 3 autres

Le 8ème monde est celui de la fin des temps où l’homme adulte et responsable vivra dans un paradis mérité et ceux qui n’auront pas trouvé la voie seront pour l’éternité dans le mal

 

Il est difficile aujourd’hui de retrouver la véritable version des prophéties hopis , car s’agissant de transmission orale , il n’y a eu aucune difficulté pour les christianiser

Christianiser ne signifiant pas seulement modifier le texte original , mais aussi détruire le texte original

 

Les mondes

Qu’on les appelle : ère , âge , feux ou monde , ce sont des prédictions pour tenter de modifier l’avenir dans le bon sens

 

Les prévisions d’avenir sont toutes malheureusement justes et très prévisibles

Ce qui fait donc la valeur de ces prédictions , ce n’est pas ce qu’ils nous disent de l’avenir , mais ce qu’ils nous disent du passé et surtout de combien de temps ils reculent avec précision dans ce passé

 

C’est pourquoi , sans contestation possible , ce sont les prédictions hopis les plus concordantes avec la réalité :

Ils remontent au 1er monde qui débute en – 410 628

Ils ponctuent leurs mondes en portions de 100 000 ans environ

 

Nous avons vu dans le chapitre précédent qu’un monde valait 103 104 ans

Les cataclysmes qui terminent chaque monde correspondent à ce que nous savons des paléoclimats

 

Publié dans Les cinq âges d’Hésiode, Les douze ères astrologiques, Les huit mondes hopis, Les mondes, Les quatre âges d’Ovide, Les quatre âges védiques, Les sept feux des Anishinaabeg, Les trois âges des abénaquises, Non classé, William Commanda | Laisser un commentaire

DESTINATION TERRE 7 , Mu et les autres mondes ; Chapitre 3 , Variations climatiques

DESTINATION TERRE 7

Mu et les autres mondes

Chapitre 3 : Variations climatiques

 

 

Datations

Le temps qui passe pose des dates au fur et à mesure des évènements

Le temps qui passe efface progressivement les dates des évènements

Plus le temps passe et plus les dates deviennent approximatives

Et s’ajoute à cette imprécision , au fur et à mesure du temps qui passe , les changements de systèmes de comptage …

 

Dire que la fin du monde a eu lieu il y a 460 millénaires , à un millénaire près , ce n’est pas très important

Mais pour celui qui s’y trouve en 460 263 ou 461 263 , ce n’est pas la même chose

L’un a survécu , l’autre pas

 

Il faut pourtant , si l’on désire reconstituer notre histoire , poser des dates

Poser des dates , c’est aussi accepter l’approximation

 

Précession des équinoxes

Pour définir les datations , la meilleure base possible , c’est la précession des équinoxes

Oui , mais laquelle ?

 

La précession des équinoxes astronomique , la véritable , se base sur les positions effectives des constellations et donc incorpore dans ses 360° chacune d’entre elles avec sa vraie taille

Chaque ère a donc des durées différentes :

De 6° à 37°

Ce qui fait 25 776 années / 360° = 71.6 années par °

Soit de 429.6 années à 2649.2 années pour chaque constellation

 

La précession des équinoxes sidérale , a posé 12 signes égaux de 30° chacun

Donc de 2 148 années chacune , en partant du point des 5° de l’orbite de précession , au début du signe des poissons

 

La précession des équinoxes tropicale , a posé 12 signes égaux de 30° chacun

Donc de 2 148 années chacune , mais en partant du point 0 de l’orbite de précession

 

On le voit bien , le plus pratique est la précession des équinoxes tropicale , et en lui appliquant la moyenne de 25 776 années on n’est jamais loin de la vérité

 

Tout cela est très bien résumé et compréhensible sur le graphique de Nick Anthony Fiorenza extrait de son extraordinaire site sur l’astrologie et qui m’a aimablement autorisé à vous le montrer

ZodiacArt

Precession of the Tropical Zodiak & the Astrological Ages by Nick Anthony Fiorenza

http://www.lunarplanner.com/siderealastrology.html

 

Effet des marées

C’est la position des astres qui détermine la force de la marée

Mais comme on peut le constater sur les calendriers des marées , l’effet de cette position astronomique met environ 3 jours pour se concrétiser sur le terrain

Toutes les marées devant fonctionner de la même façon , on peut appliquer la même formule de calcul pour obtenir approximativement la date de pic d’effet de marée :

3 / 28ème , pour 3 des 28 jours lunaires d’une marée

 

Dates approximatives

2012 Fin du calendrier maya

2027 Prochain Sigi des dogons

2043 80ème cycle sexagésimal chinois

2148 Fin du 4ème monde hopi

 

Toutes ces dates représentent le passage de l’ère des poissons à celui du verseau avec juste 136 ans d’approximation

Auxquels il faut ajouter les 7° de différence entre les systèmes de calcul du début de la précession , soit 71.6 années X 7° = 501.2 années

Auxquels il faut ajouter les 3 jours de maximum d’effet de marée , soit trois 28ème de 25 776 années = 2 762 années

Soit : 136 + 501 + 2 762 = 3 399 années

 

La fin du monde , c’est-à-dire du 4ème monde hopi , aura donc lieu entre 2012 et 5411

3400 ans environ d’approximation est une représentation très précise au niveau de la durée de vie de la terre

C’est vrai que pour nous , directement concernés , ce n’est pas pareil

Mais s’agissant de phénomènes cycliques et naturel , nous n’y pouvons pas grand-chose

 

Calendrier des marées des précessions des équinoxes

Chaque passage de la précession des équinoxes , représente une marée des 25 776 ans C’est le moment où toutes les étoiles sont alignées et le moment où l’influence de marée est la plus forte sur l’eau , la terre et le magma

 

105 252           H+      Début 6ème période hopi

79 476           B-

53 700           H-

27 924           B+

2 148           H+      Début 5ème période hopi- Fin 12ème période maya

-23 628          B-

-49 404          H-

-75 180          B+       Début würm I -78 000

-100 956         H+      Début 4ème période hopi

-126 732         B-

-152 508         H-

-178 284         B+

-204 060         H+      Début 3ème période hopi – Homo sapiens -200 000

-229 836         B-

-255 612         H-

-281 388         B+

-307 164         H+      Début 2ème période hopi – Homo neandertal -300 000

-332 940         B-

-358 716         H-

-384 492         B+

-410 268         H+      Début 1ère période hopi

-436 044         B-

-461 820         H-

-487 596         B+

-513 372         H+      Homo erectus -500 000

-539 148         B-

-564 924         H-

-590 700        B+

 

H+                  Pic de grande marée haute

B-                    Pic de grande marée basse

H-                   Pic de petite marée haute

B+                   Pic de petite marée basse

 

Comme on peut le constater , toutes les 4 précessions , soit tous les 103 104 ans , ce phénomène est maximal

On peut donc bien parler d’un cycle de 103 104 ans , que nous appellerons :

Un monde

 

Variations climatiques

Milanković nous a démontré que les variations de la précession , de l’orbite terrestre , et de l’orientation de l’axe de la terre affectaient le climat sur une période d’environ 100 000 ans

 

On constate environ 90 000 ans de glaciation pour 10 000 ans de déglaciation

Son graphique est là pour le prouver

Milankovitch_Variations

Milanković variations

Photo Wikipedia CC : David Legrand

 

Glaciations et déglaciations

Glaciations et déglaciations sont des phénomènes cycliques naturels

Cela commence par un léger réchauffement climatique qui fait fondre la banquise en surface

L’eau plus chaude creuse un canal dans la glace jusqu’à atteindre le sol gelé ou la mer froide

Cette arrivée constante d’eau plus chaude réchauffe le fond et creuse entre la glace et le sol une rivière de plus en plus large qui va finir par atteindre l’eau libre

Cela va créer un socle chaud sous la banquise froide qui va commencer à glisser comme sur un tapis roulant , sur ce tapis chaud , vers les eaux libres

Le mouvement va s’accélérer de plus en plus jusqu’à atteindre son point terminal qui peut être la disparition complète de la banquise

 

Une fois le mouvement amorcé , RIEN ne peut l’arrêter

 

Mais pas de crainte à avoir , même si toutes les glaces de la terre fondaient , le niveau des mers ne s’élèverait que d’environ 300 mètres

Mais il n’y a qu’à regarder une carte du monde et y soustraire les 300 premiers mètres d’élévation de terrain pour se rendre compte de l’ampleur de la catastrophe

 

Influence de l’homme sur les glaciations et déglaciations

C’est de la folie mégalomane de croire que l’homme y est pour quelque chose

Même avec la totalité de ses moyens techniques , l’homme ne peut atteindre la puissance de la nature

En aucun cas il n’est capable de déclencher le phénomène

 

Il est juste capable de l’accompagner et de l’accélérer

Une déglaciation dure environ 10 000 ans :

6 000 ans pour le déclenchement et l’amorçage

4 000 ans pour la déglaciation

L’attitude néfaste de l’homme envers la nature peut accélérer le mouvement et ainsi la déglaciation ne durera qu’environ 1 000 ans

 

Mais que sont 3 000 ans de répit en regard des colossaux bénéfices des multinationales ?

Publié dans Glaciations et déglaciations, marées, marées des précessions des équinoxes, Milanković, Non classé, précession des équinoxes, Variations climatiques, variations de Milanković | Laisser un commentaire

DESTINATION TERRE 7 , Mu et les autres mondes , Chapitre 2 , Précession des équinoxes

DESTINATION TERRE 7 , Mu et les autres mondes

Chapitre 2 : Précession des équinoxes

 

Cycles du temps terrestres

Nous avons vu dans le chapitre précédent les cycles du temps courants relatifs à la durée de vie de l’homme moderne

Il faut ajouter à ces cycles du temps courant ceux directement relatifs à la vie de la terre

Ils cyclent sur des durées bien plus importantes et ils sont pourtant directement impliqués dans la vie de notre planète

 

Le plus important , en ce qui nous concerne directement , est la précession des équinoxes , mais il y a aussi l’obliquité , la nutation et l’excentricité

 

Précession des équinoxes

La précession des équinoxes correspond au changement de direction de l’axe de rotation de la terre car elle ne tourne pas sur elle-même comme un ballon mais comme une toupie

L’axe de la terre dessine ainsi un cône

Earth_precession

Photo NASA – Precession

Photo Wikipedia Public domain : Saperaud

 

Ce changement de direction est provoqué par les forces des marées de la lune et du soleil qui poussent l’excès de masse de la terre de l’équateur vers l’orbite de la terre

Cette trajectoire change l’orientation de l’axe des pôles de la terre par rapport aux étoiles

Aujourd’hui le pôle nord céleste nous est indiqué par A Ursae Minoris , l’étoile polaire , mais dans 12 000 ans, ce sera Véga

 

Le point vernal , ou point équinoxial , indiquant la direction du soleil à l’équinoxe de printemps , précède ainsi chaque année sa position sur l’orbite terrestre autour du soleil

 

La précession des équinoxes correspond donc au trajet du point vernal vers l’ouest en sens contraire de la rotation de la terre autour du soleil

La valeur actuelle du décalage est de 50.291″ par an , soit environ 1° tous les 71,6 ans ce qui fait 71,6 ans x 360 degrés = 25 776 ans

 

l’obliquité terrestre

L’obliquité de la terre ou inclinaison terrestre , correspond à l’angle entre son axe de rotation et un axe perpendiculaire à son orbite

Earth_obliquity_range

Photo NASA – Obliquity

Photo Wikipedia Public domain : Saperaud

 

La vitesse de précession n’est pas constante :

Elle varie selon la période de l’obliquité terrestre qui dure environ 41 000 ans

La variation de la vitesse de précession oscille durant ces 41 000 ans , entre 22° 2′ 33″ et 24° 30′ 16″

 

La valeur en 2015 était de 23° 26′ 14″ ce qui correspond pratiquement à la vitesse moyenne de précession pendant la période de l’obliquité de 41 000 ans

Cette valeur fixe la durée moyenne de la précession à 25 776 ans et le passage à chaque point vernal de 2 148 ans

 

La nutation

La précession de l’axe de rotation terrestre dessine une orbite circulaire

La lune et le soleil attirant la terre cela provoque une oscillation sinusoïdale de l’axe de rotation terrestre

C’est la nutation dont le cycle est de 18,6 années

Praezession2

Nutation by Robert A. Rohde for the Global Warming Art project

Photo Wikipedia CC : Stündle , Urutseg , Ragimiri , Herbye

 

L’excentricité de l’orbite terrestre

L’orbite terrestre décrit une ellipse autour du soleil

L’excentricité est la mesure de la différence entre cette ellipse et le cercle

La forme de l’orbite terrestre varie entre une forme quasi circulaire et une forme elliptique

collage

Photo NASA – Eccentricity

Photo Wikipedia Public domain : David Legrand , GifTagger

 

L’excentricité a un cycle de 413 000 ans

D’autres composants de cette variation ont un cycle de 95 000 à 125 000 ans

Cette excentricité est due aux attractions gravitationnelles entre la terre et les autres planètes du système solaire , ainsi que du soleil , selon les lois de Newton

 

En 2015 , une étude des chercheurs de Toulouse et de Brême , montre un nouveau facteur orbital agissant sur l’excentricité de l’orbite terrestre avec un cycle de 9 millions d’années , probablement causé par l’interaction avec la planète mars

 

Cycles de Milanković

Les cycles ou paramètres de Milanković , désignent les paramètres astronomiques qui ont un effet sur les changements climatiques

Ces paramètres sont l’excentricité , l’obliquité et la précession

Ces changements climatiques naturels ont pour conséquence les périodes glaciaires et interglaciaires

 

Joseph-Alphonse Adhémar , James Croll et Milutin Milanković sont les principaux scientifiques ayant avancé l’idée que ces trois paramètres interviennent dans les variations climatiques naturelles , en particulier sur la terre

Cette hypothèse a été confirmée par des données expérimentales en 1976 , avec la publication de Hays , John Imbrie et Shackleton

 

La théorie des paramètres de Milanković s’applique à toutes les planètes

 

Historique de la précession des équinoxes

Tout prouve que la précession des équinoxes est connue depuis la nuit des temps

Les peuples antiques avaient les connaissances astronomiques pour la comprendre et la mesurer

En effet , quelle que soit la latitude , la longitude et la déclinaison , le lever du soleil d’équinoxe est toujours à 90°2 , et il suffit de regarder l’ombre d’un poteau vertical pour constater et mesurer le phénomène

 

Le déplacement des équinoxes se fait à l’intérieur du cycle astrologique des constellations

Ainsi les religions , dont les dirigeants connaissaient le phénomène , ont toujours concerné des divinités correspondant au cycle astral de la précession :

Lion , le sphinx

Taureau , le veau d’or

Bélier , l’agneau pascal

Poissons , symbole des chrétiens

 

Certains archéologues pensent que les grottes ornées du paléolithique dessineraient des représentations du ciel et indiqueraient des éléments qui impliqueraient la connaissance de la précession des équinoxes

 

Des tablettes sumériennes datant d’il y a environ 7000 ans la décriraient précisément

Des hiéroglyphes égyptiens attestent leur connaissance du phénomène

La découverte de la précession par l’astronome babylonien Kidinnu daterait du  4ème siècle avant J.C.

Hipparque a découvert la précession aux environs de -130

Au 13ème siècle , Nasr Eddin Tusi avait calculé une valeur de 51″ par an pour la précession des équinoxes , soit avec une précision de 1.4 %

 

L’astrologie

L’astrologie est née de la précession des équinoxes

L’astrologie est la science qui étudie la position des planètes dans le système solaire et des constellations pour asseoir ses prévisions

 

La base des calculs repose sur:

Le jour , soit la rotation de la terre sur elle-même

Le mois , soit le cycle du soleil et de la lune

L’année , soit la rotation de la terre autour du soleil

La précession des équinoxes

 

L’analyse de ces positions , selon les astrologues , leur permet de déduire les caractéristiques d’une personne et de prédire des événements

Une personne sur quatre pense que la position des étoiles et des planètes a une influence sur notre vie ou notre destin

 

Histoire de l’astrologie

L’origine de l’astrologie daterait de l’origine des hommes

 

Bérose astronome babylonien des environs de – 330 , la situait 490 000 ans plus tôt

Pline et Cicéron au 1er siècle avant J.C. la situaient 480 000 ans plus tôt

Diodore de Sicile à la même époque , précisait 473 000 ans plus tôt

 

Les Sumériens firent une répartition des constellations en 12 signes zodiacaux , mais certaines études laissent à penser que les noms de ces constellations auraient été donnés il a environ 26 000 ans

 

Les premières ziggourats , tours et observatoires astronomiques , datent du 4ème millénaire avant J.C .

On y notait les taches du soleil , les phases lunaires , les déplacements des astres et on y prévoyait les éclipses

Les vérifications de leurs calculs prouvent qu’ils s’avéraient juste avec une précision de quelques minutes

Les éclipses leur servaient à faire des présages

 

Les 70 tablettes de Sargon d’Akkad , connues sous le nom de Namman-Bel , résument la science astrologique de son époque

 

Dans les ruines de Ninive , on a retrouvé plus de 25 000 tablettes d’argile représentant la plus ancienne bibliothèque du monde , et 4000 d’entre elles décrivent les présages du roi Assourbanipal , du 7ème siècle avant J.C.

 

Ptolémée au 2ème siècle après J.C. , rédigea le Tetrabiblos , synthèse de l’astrologie , et l’Almageste , synthèse de l’astronomie

 

Publié dans astrologie, Cycles de Milanković, excentricité de l'orbite terrestre, Non classé, nutation, obliqité, précession des équinoxes | Laisser un commentaire

DESTINATION TERRE 7 ; Mu et les autres mondes , Nouvelle parution : Chapitre 1 , Le temps

DESTINATION TERRE 7 , Mu et les autres mondes

 

Chapitre 1 : Le temps

Destination Terre 7

Voici maintenant 6 volumes que je vous conte l’histoire des dieux édenistes et atlantes venus de l’espace pour coloniser la terre et leur interaction avec les hommes qu’ils y ont trouvés , rescapés de la période glaciaire Würm

 

Durant ces 6 volumes nous avons découvert cette histoire qui va de – 20 000 à – 2 000 environ

Après cette date , nous entrons dans l’histoire connue et je laisse la place aux historiens

 

Mais l’histoire de l’homme date de bien avant :

Aux environs de – 513 372

 

Il nous faut donc maintenant retrouver l’aventure des hommes sur terre de – 513 372 à – 20 000 environ

C’est le sujet de ce tome 7 et aussi l’explication du titre :

Destination Terre

 

Nous avons vu que ce titre va bien aux dieux de l’espace arrivé sur terre de – 20 000 à – 3 500 , mais pour l’aventure des hommes datant des environs de – 513 000 , il va falloir découvrir ce qui s’est passé avant et comment ce titre s’applique aussi à toute cette période d’avant – 20 000

 

C’est une longue histoire …

Mais nous avons le temps …

 

Le temps abstrait

Justement , le temps c’est quoi ?

 

Le temps , c’est le passé , le présent et l’avenir

Le temps est infini

L’infini est une réalité :

Il y a toujours un avant et toujours un après

 

Alors c’est là que ça se complique :

L’univers dans lequel nous vivons aurait entre 11 et 14 milliards d’années

Il aurait commencé avec le bigbang

Mais s’il a un commencement , c’est qu’il n’est pas infini …

Et il ne peut y avoir un fini pour le commencement et un infini pour le futur

Les deux sens doivent être infinis

 

L’univers est en expansion depuis le bigbang

Si les particules de matière et d’énergie sombres qui remplissent près de 96 % de l’univers ont une masse non nulle , ce qui aujourd’hui est quasiment prouvé , alors un jour l’expansion cessera

Lorsque sa masse deviendra trop élevée , l’univers s’écroulera sur lui-même par son propre poids

A ce moment il commencera sa régression et se contractera jusqu’au point de n’être plus qu’un simple point

Et la contraction implosera alors pour faire un nouveau bigbang et un nouvel univers

On les appelle des univers saucisses , à cause de la forme du graphisme

 

Alors l’avenir de l’univers et donc du temps qui le mesure devient infini car un cercle d’univers saucisse , les rend éternels

Et le passé de l’univers devient à son tour infini

CQFD …

 

img189

Un petit croquis valant toujours plus qu’un long discours , en voici la représentation

Mon prof de maths de 3ème m’a dit qu’il valait toujours mieux faire un croquis approximatif à main levée avant de faire un dessin exact

Si un croquis approximatif fonctionne , alors il y a toutes les chances que la représentation définitive soit juste

Et comme je ne suis pas un bon dessinateur , je me suis arrêté là

 

Dans notre monde moderne , on représente le passé derrière nous et l’avenir devant nous

Les sumériens et les mayas représentent le passé devant nous et l’avenir derrière nous

Ils l’expliquent en disant qu’on voit son passé mais qu’on ignore notre avenir

 

Quoi qu’il en soit , cela n’empêche pas le temps de continuer à s’écouler

Tout cela , c’est le temps abstrait

 

Le temps concret

Le temps concret , c’est la durée

En fait , il y a 2 sortes de temps concrets :

La mesure du temps entre 2 moments donnés et la mesure du temps qui passe

 

La mesure du temps qui passe , c’est le calendrier

Le calendrier a existé chez toutes les anciennes civilisations

 

La mesure du temps a toujours été effective chez les plus anciennes civilisations connues , avec une précision souvent non égalée dans l’histoire récente , après l’an 1 de notre ère

Le jour antique partait du soir au crépuscule

La partie nocturne et la partie diurne réunies portaient le nom de nycthémère

La division du jour en 24 heures nous vient des sumériens , fondé sur le cercle divisé en 360°

Ce qui a donné les divisions de l’heure en 60 minutes et 60 secondes

Les égyptiens qui partageaient ces connaissances avec les sumériens , les ont transmis aux grecs

 

Le temps moderne

Aujourd’hui , le temps est basé sur la seconde , établie par une horloge atomique

On utilise principalement du césium qui est actuellement le plus exact et le plus stable

 

P1100221

A travers de l’horloge du musée d’Orsay à Paris :

Musée du Louvre et incendie d’entrepôts à Aubervilliers

Photo Douglas Moonstone

 

La première horloge au césium date de 1955

Depuis , elle n’a cessé de s’améliorer pour atteindre une précision d’un décalage d’une seconde tous les 3 millions d’années

Les fontaines de césium à atomes froids d’aujourd’hui sont encore dix fois plus performantes

L’utilisation de l’ytterbium est à l’étude dans le monde entier et permettra d’être encore 100 fois plus précis , soit une précision d’une seconde tous les 3 milliards d’années

 

Lorsque l’on pourra miniaturiser les oscillateurs atomiques , ils pourront s’insérer dans une montre ou un récepteur GPS

 

Les cycles du temps

On l’a vu , le temps concret part de la seconde atomique

60 secondes font une minute

60 minutes font une heure

24 heures font un jour

365 jours font une année

Ceci est toutefois corrigé par l’ajout d’un jour tous les 4 ans

 

Cette période d’une année est aménagée pour notre confort en mois

Egalement pour la facilité de la vie de tous les jours on a créé les saisons , de 3 mois chacune :

Le printemps , l’été , l’automne et l’hiver

Il faut toutefois préciser que ces saisons sont inversées dans l’hémisphère sud

Lorsque c’est l’été dans l’hémisphère nord , c’est l’hiver dans l’hémisphère sud

 

Le temps mathématique et le temps réel

Pour mesurer le temps , le temps atomique nous permet une précision quasi absolue

Il suffit de donner les bons tops de départ et d’arrivée et l’horloge fait le reste

C’est mathématique

 

Mais cela ne fonctionne que pour le temps concret

Pour le calendrier et tous les cycles calendaires , il y a des variables pas forcément connues d’avance

 

Un jour , c’est le temps pour la terre de tourner sur elle-même

Une année , c’est le temps pour la terre de tourner autour du soleil

Le temps réel , c’est le temps mathématique effectivement utilisé pour le faire

 

Mais tellement de choses peuvent perturber ces cycles :

Mouvements des planètes , des étoiles , des comètes , etc…

Perturbation interne de la terre , du soleil , etc…

 

Juste un exemple , depuis 1972 , il a fallu ajouter 37 secondes au TAI , le Temps Atomique International , pour compenser le freinage de la terre par l’effet des marées

 

 

 

Publié dans le temps, Non classé, univers saucisses | Laisser un commentaire

DESTINATION TERRE : Tables des matières

DESTINATION TERRE

Tables des matières

 

 

Bonjour

Pour vous permettre d’avoir une idée sur le contenu des livres ,

en voici les tables des matières

 

DESTINATION TERRE , 1 à 7

Par

Douglas Moonstone 

 

Blog groupé de Douglas Moonstone :

http://destinationterre1.wordpress.com/

 

Destination terre 1 , Les dieux d’Eden et de Chine

 

C’est l’histoire des dieux édenistes venus de l’espace et

de leur colonisation de la terre …

La bible et les légendes de Chine décrivent ces invasions jusqu’au moindre détail technique

 

Il suffit de les lire et d’oublier ce que l’on nous a appris :

Le progrès est linéaire , avant c’était moins bien

Donc les hommes de l’antiquité étaient des sauvages

D’ailleurs ils vivaient à l’âge de pierre , ne connaissant

ni la roue , ni l’agriculture , ni la technologie

 

Et pourtant ils nous ont laissé des légendes fantastiques , des constructions gigantesques , l’art , la métallurgie , l’agriculture et tant d’autres choses

1 nr

Table des matières

 

DESTINATION TERRE 1 :

Les dieux d’Eden et de Chine

 

Page     10           1ère partie : Présentation

Page     10             Chapitre   1 : Présentation

Page     11             Chapitre   2 : Historique

Page     14            Chapitre   3 : Histoire de nos origines

Page     15             Chapitre   4 : Déesse mère

 

Page     16         2ème partie : Destination terre

Page     16           Chapitre   1 : Pourquoi

Page     18           Chapitre   2 : Les ovnis

Page     24           Chapitre   3 : La ressource

Page     25           Chapitre   4 : Carte de Piri reis

Page     30           Chapitre   5 : Carte d’Oriontus Finaeus

Page     31           Chapitre   6 : Les voyageurs

 

Page     34           3ème partie : Les édenistes

Page     34           Chapitre   1 : La terra formation

Page     37           Chapitre   2 : Base lunaire

Page     40           Chapitre   3 : Datations

Page     45           Chapitre   4 : Du 1er au 5ème jour

Page     50           Chapitre   5 : 6ème jour

Page     56           Chapitre   6 : Lilith

Page     62           Chapitre   7 : 7ème jour

Page     65           Chapitre   8 : Eve et le serpent

Page     70           Chapitre   9 : Lilith et le serpent

Page     71           Chapitre 10 : Le déluge

Page     76           Chapitre 11 : D’Adam à Noé

 

Page     79           4ème partie : Les asiates

Page     79           Chapitre   1 : Les asiates

Page     80           Chapitre   2 : Histoire de la Chine

Page     85           Chapitre   3 : Avant , le voyage

Page     89           Chapitre   4 : Les 3 Augustes , Fu Xi

Page   101           Chapitre   5 : Nü Wa 1 : La fabrication des hommes

Page   105           Chapitre   6 : Nü Wa 2 : Le déluge

Page     110           Chapitre 7 : Nü Wa 3 : Le basculement de la terre

Page     113           Chapitre   8 : Shennong

Page     118           Chapitre   9 : Huangdi

Page     131           Chapitre 10 : Zhuanxu

Page     133           Chapitre 11 : Ku

Page     141           Chapitre 12 : Yao

Page     148           Chapitre 13 : Yao , 2 , le jeu de go

Page     154           Chapitre 14 : Yao , 3 , les calendriers chinois

Page     158           Chapitre 15 : Yao , 4 , Yi

Page     167           Chapitre 16 : Yao , 5 , Chang E

Page     180          Chapitre 17 : Yao , 6 , Gun

Page     189           Chapitre 18 : Shun , le dernier empereur

Page     191           Chapitre 19 : Shun , 2 , Yu

Page     202           Chapitre 20 : Shun , 3 , les voyages de Yu

Page     221           Chapitre 21 : La dynastie Xia , Yu le grand

Page     225           Chapitre 22 : La Chine antique

Page     228           Chapitre 23 : Qin

Page     235           Chapitre 24 : Les autodafés

 

Page     241         5ème partie : L’Olympe

Page     241           Chapitre   1 : Xi Wang Mu

Page     249           Chapitre   2 : Héra

Page     258           Chapitre   3 : Puzzle en 4 D

Page     261           Chapitre   4 : Les minoens

Page     272           Chapitre   5 : Lilith

Page     278           Chapitre   6 : L’Olympe

Page    280           Chapitre   7 : Les légendes de l’Olympe

 

Page     286           Remerciements

Page     287           Table des matières

 

Destination terre 2 , Les dieux atlantes

Dans le tome 1 , les édenistes sont arrivés sur terre

Ce tome 2 , va voir arriver les atlantes

Cela ne se fera pas sans heurts …

2nr

Table des matières

 

Destination terre 2 :

Les dieux atlantes

 

Page       7           Chapitre   1 : Les atlantes

Page       9           Chapitre   2 : Le svastika

Page     14           Chapitre  3 : Les menhirs atlantes

Page     19           Chapitre   4 : L’île de Pâques

Page     26           Chapitre   5 : Pop Wuh

Page     30           Chapitre   6 : Les mayas

Page     34           Chapitre   7 : Les menhirs du pacifique

Page     38            Chapitre   8 : Les asura

Page     48           Chapitre   9 : Sanchi

Page     53           Chapitre 10 : Les deva

Page     58           Chapitre 11 : Mahabharata

Page     64           Chapitre 12 : Ramayana

Page     72           Chapitre 13 : Les purana

Page     78           Chapitre 14 : Les avatars de Vishnu

Page     87           Chapitre 15 : Le royaume de Joséon

Page     98           Chapitre 16 : Les jômons

Page   105           Chapitre 17 : Le Kojiki , première partie

Page   119           Chapitre 18 : Le Kojiki , seconde partie

Page   131           Chapitre 19 : Le Japon du Kojiki

Page   138           Chapitre 20 : Sumer

Page   146           Chapitre 21 : Légendes sumériennes

Page   159           Chapitre 22 : Nékhen et Pé

Page   164           Chapitre 23 : Les dieux d’Egypte

Page   175           Chapitre 24 : Les dynasties atlantes

Page   182           Chapitre 25 : Les vanes et les ases

Page   187           Chapitre 26 : Mythologie scandinave

Page   193           Chapitre 27 : Les dieux scandinaves

Page   203           Chapitre 28 : Légendes scandinaves

Page   218           Chapitre 29 : Les Kelts

Page   228           Chapitre 30 : Atlantide

Page   240           Chapitre 31 :

Les fuites du grand transporteur

Page   248           Chapitre 32 : Atlantide … touché … coulé !

Page   264           Chapitre 33 : Les mayas de l’est

Page   271           Chapitre 34 :

La guerre des étoiles , version édeniste

Page   277           Chapitre 35 :

La guerre des étoiles , version Napoléon III

Page   289           Chapitre 36 :

La guerre des étoiles , version Louis XIV

Page   298           Chapitre 37 :

La guerre des étoiles , version atlante

Page   302            Chapitre 38 : Les traducteurs

Page   310           Chapitre 39 : La dissolution des dieux

 

Page   314           Remerciements et bibliographie

Page   315           Table des matières

 

Destination Terre 3 , La dissolution des dieux

 

Dans le tome 1 , les édenistes sont arrivés sur terre

Dans le tome 2 , les atlantes sont arrivés sur terre

Dans le tome 3 , Atlantide ayant coulé , les dieux , sans infrastructures de maintenance , vont se dissoudre dans les peuples

 

Mais ils voudront garder le pouvoir …

3nr

Table des matières 

 

Destination terre 3 :

La dissolution des dieux

 

Page 007       Chapitre   1 : La dissolution des dieux

Page 009       Chapitre   2 : Les hopis

Page 018       Chapitre   3 : 21-12-2012

Page 024       Chapitre   4 : Les légendes hopis

Page 036       Chapitre   5 : Les aborigènes

Page 044       Chapitre   6 : Les légendes aborigènes

Page 055       Chapitre   7 : Arts et musique aborigènes

Page 060       Chapitre   8 : Les dieux aborigènes

Page 065       Chapitre   9 : Les dogons

Page 074       Chapitre 10 : Culte et rites des dogons

Page 080       Chapitre 11 : Mythologie et légendes dogons

Page 090       Chapitre 12 : Cosmologie dogon

Page 099       Chapitre 13 : La Nubie

Page 109       Chapitre 14 : Les nubiens

Page 116      Chapitre 15 : Les mégalithes de Sénégambie

Page 125       Chapitre 16 : Le 5ème AMM

Page 134       Chapitre 17 : L’Amérique

Page 138       Chapitre 18 : Les olmèques

Page 146       Chapitre 19 : Les mayas

Page 151       Chapitre 20 : Les dieux américains

Page 155       Chapitre 21 : Les mégalithes américains

Page 160       Chapitre 22 : Le triangle des Bermudes

Page 171       Chapitre 23 : Preuves et commentaires

Page 176       Chapitre 24 : Mycènes

Page 187       Chapitre 25 : La route de l’or

Page 202       Chapitre 26 : La route du cuivre

Page 215       Chapitre 27 : L’or des hébreux

Page 230       Chapitre 28 : Les cananéens

Page 240       Chapitre 29 : Sodome et Gomorrhe

Page 248       Chapitre 30 : La conquête de Canaan

Page 262       Chapitre 31 : Les phéniciens

Page 270       Chapitre 32 : Mythologie cananéenne et dieux

phéniciens

Page 280       Chapitre 33 : Baal

Page 288       Chapitre 34 : Manu , le patriarche mnouch

Page 300       Chapitre 35 : Les roma

Page 309       Chapitre 36 : La démocratie

Page 311       Chapitre 37 : Pressions extra-terrestres

 

Page 317       Remerciements et bibliographie

Page 318       Table des matières

 

 

 

Destination terre 4 , Les tokhariens

 

Dans le tome 1 , les édenistes sont arrivés sur terre

Dans le tome 2 , les atlantes sont arrivés sur terre

Dans le tome 3 , sans Atlantide les dieux vont se dissoudre

 

Dans ce tome 4 , nous allons raconter les sagas d’une civilisation , les tokhariens , qui dominaient , il y a 5000 ans , quasiment la moitié de la planète

Avec les mayas , leurs alliés , qui dominaient quasiment le reste , il dominaient plus des 2/3 de la Terre

Et personne ne les connait …

Ni les tokhariens , ni les mayas …

On peut résumer en disant que les mayas contrôlaient les airs et que les tokhariens contrôlaient les mers

4nr

Table des matières :

 

Destination terre

 

Tome 4 : les tokhariens

 

Page 005       Chapitre   1 : Les tokhariens

Page 007       Chapitre   2 : Les tokhariens du Tibet

Page 010     Chapitre   3 : Les tokhariens du Xinjiang

Page 017       Chapitre   4 : Le désert de Gobi

Page 024       Chapitre   5 : La radioactivité du Gobi

Page 032       Chapitre   6 : Les tokhariens de Mongolie

Page 038       Chapitre   7 : Les tokhariens de Mandchourie

Page 040       Chapitre   8 : Les tokhariens de la péninsule indochinoise

Page 043       Chapitre   9 : Les tokhariens du Myanmar

Page 054       Chapitre 10 : Les tokhariens de Thaïlande

Page 061       Chapitre 11 : Les tokhariens du Laos

Page 070       Chapitre 12 : Les tokhariens du Cambodge

Page 083       Chapitre 13 : La légende d’Angkor Vat

Page 090       Chapitre 14 : Les tokhariens du Vietnam

Page 100       Chapitre 15 : Les tokhariens de Malaisie

Page 106       Chapitre 16 : Java

Page 113       Chapitre 17 : Java , étape des mayas

Page 119       Chapitre 18 : Culture et mythologie indonésienne

Page 126       Chapitre 19 : Les tokhariens d’Indonésie

Page 133       Chapitre 20 : Les tokhariens de l’océan indien

Page 137       Chapitre 21 : Les tokhariens de Madagascar

Page 143       Chapitre 22 : Les bantous

Page 150       Chapitre 23 : Les dravidiens et les vazimbas

Page 158       Chapitre 24 : Les Philippines

Page 163       Chapitre 25 : Les tokhariens des Philippines

Page 170       Chapitre 26 : Les tokhariens de Taïwan

Page 175       Chapitre 27 : Les tokhariens de Hong Kong

Page 182       Chapitre 28 : Les tokhariens de Micronésie

Page 189       Chapitre 29 : Les tokhariens d’Hawaï

Page 194       Chapitre 30 : La Mélanésie

Page 199     Chapitre 31 : Les tokhariens de Mélanésie

Page 205       Chapitre 32 : Les maeroa

Page 213       Chapitre 33 : La Polynésie

Page 217       Chapitre 34 : Les tokhariens de Polynésie

Page 224       Chapitre 35 : Nazca

Page 234       Chapitre 36 : Le réseau tokharien

Page 240       Crédits photos

Page 244       Remerciements

Page 244       Bibliographie

Page 245       Table des matières

 

 

Destination terre 5 , Les indo-européens

 

La théorie officielle :

Les indo-européens sont une population arrivée de nulle part et surgissant par génération spontanée au nord de la Mer Noire vers – 4000

Vers – 1500 , ils vont conquérir l’Inde et écrire les védas

 

Cette théorie va justifier la suprématie britannique et la colonisation

C’est ce qui est encore appris aujourd’hui aux enfants à l’école en Inde

Pourtant l’on sait bien aujourd’hui que les védas ont été écris aux alentours de – 4300 …

Dans ce tome 5 , nous allons essayer de retracer la véritable histoire de ceux que l’on appelle les indos-européens

 

5nr

Table des matières :

 

Destination terre , Tome 5 : Les indo-européens

 

Page 007       Chapitre 1 : Les indo-européens

Page 015       Chapitre 2 : Du Ramayana au Mahabharata

Page 021       Chapitre 3 : La vallée du Thar

Page 031       Chapitre 4 : Les sites indo-européens

Page 045       Chapitre 5 : Le désert du Thar

Page 053       Chapitre 6 : L’Ikshvaku

Page 060       Chapitre 7 : Les sites de l’Ikshvaku

Page 070       Chapitre 8 : La fin des indo-européens

Page 077       Chapitre 9 : Les scythes

Page 088       Chapitre 10 : Les scythes de l’Altaï

Page 097       Chapitre 11 : Les européens

Page 100       Chapitre 12 : Les hattis

Page 106       Chapitre 13 : Les amorrites et les araméens

Page 109       Chapitre 14 : Les cités des dieux

Page 112       Chapitre 15 : Cités états et petits royaumes

Page 123       Chapitre 16 : Les cités états phéniciennes

Page 129       Chapitre 17 : Le royaume d’Urartu

Page 141       Chapitre 18 : Les hurrites

Page 151       Chapitre 19 : Cités états et royaumes hurrites

Page 161       Chapitre 20 : Les akkadiens

Page 170       Chapitre 21 : Les assyriens

Page 175       Chapitre 22 : Babylone

Page 181       Chapitre 23 : L’Elam

Page 196       Chapitre 24 : Le Marhashi

Page 206       Chapitre 25 : Légendes du Marhashi

Page 216       Chapitre 26 : Les royaumes d’Arabie , Dilmun

Page 221       Chapitre 27 : Les royaumes d’Arabie , Magan

Page 229       Chapitre 28 : Les royaumes d’Arabie , Saba

Page 239       Chapitre 29 : Sites de l’ancien royaume de Saba

Page 255       Chapitre 30 : La réincarnation

Page 257       Chapitre 31 : Les sémites

 

Page 261       Remerciements

Page 262       Table des matières

 

Destination terre 6 , Exodes et rescapés

 

La terre s’est adaptée à l’invasion des dieux edenistes et atlantes

Non sans combats ni génocides

Dans ce tome 6 , nous allons essayer de retracer l’histoire des exodes qui en ont résulté et déterminer la place qui a été laissée aux terriens autochtones rescapés des glaciations

6 nb

Table des matières :

 

Destination terre , Tome 6 :

Exodes et rescapés

 

1ère partie : Les peuples du Gobi

 

Page 008       Chapitre 1 : Les peuples de la vallée du Gobi

Page 012       Chapitre 2 : Les yukaguirs

Page 020       Chapitre 3 : Les nenetses

Page 027       Chapitre 4 : Les khanthys et les mansis

Page 036      Chapitre 5 : Les komis

Page 052       Chapitre 6 : Les finnois

Page 064       Chapitre 7 : Les baltes

Page 085       Chapitre 8 : Les magyars

Page 093       Chapitre 9 : Les thraces

Page 097       Chapitre 10 : Les guerres d’antan

 

2ème partie : Les peuples de la mer

 

Page 102       Chapitre 1 : Indo-européens

Page 106       Chapitre 2 : Les doriens

Page 110       Chapitre 3 : Les illyriens

Page 115       Chapitre 4 : Les vénètes

Page 133       Chapitre 5 : Les étrusques

Page 142       Chapitre 6 : Les ombriens

Page 149       Chapitre 7 : Les sardes

Page 155       Chapitre 8 : Les italiques du sud

Page 161       Chapitre 9 : La grande ligurie

Page 170       Chapitre 10 : Les ibères

Page 186       Chapitre 11 : Tartessos

Page 193       Chapitre 12 : Le 10ème travail d’Heraclès

Page 200       Chapitre 13 : Les basques

Page 216       Chapitre 14 : Les Açores

Page 223       Chapitre 15 : Les iles du Cap Vert

Page 232       Chapitre 16 : Madere , les Selvagens et

les Canaries

Page 245       Chapitre 17 : Les guanches

Page 259       Chapitre 18 : Les peuples de la mer

 

3ème partie : Les terriens

 

Page 262       Chapitre 1 : Les hommes et les dieux

Page 266       Chapitre 2 : Les régions arctiques

Page 273     Chapitre 3 : L’Amérique

Page 282       Chapitre 4 : L’Afrique

Page 294       Chapitre 5 : De l’Indonésie aux

Philippines

Page 302       Chapitre 6 : La nature

 

Page 304       Remerciements

Page 305       Table des matières

 

 

En cours d’écriture

Destination terre 7 , Mû et les autres mondes

     Parution prévue fin 2017 / début 2018

 

Disponibles sur www.amazon.fr   /

Douglas Moonstone ou Frederic le voyageur

 

Livres papier :

 

Auteur : Douglas Moonstone

 

Destination Terre 1 : Les dieux d’Eden et de Chine

Destination Terre 1 : Les dieux d’Eden et de Chine – Edition couleur

Destination Terre 2 : Les dieux atlantes

Destination Terre 2 : Les dieux atlantes – Edition couleur

Destination Terre 3 : La dissolution des dieux

Destination Terre 3 : La dissolution des dieux – Edition couleur

Destination Terre 4 : Les tokhariens

Destination Terre 4 : Les tokhariens – Edition couleur

Destination Terre 5 : Les indo-européens

Destination Terre 5 : Les indo-européens – Edition couleur

Destination Terre 6 : Exodes et rescapés

Destination Terre 6 : Exodes et rescapés – Edition couleur

 

Auteur : Frederic le voyageur

 

Evasions 1 : Houat et le golfe

Tours 1 : Houat and Morbihan’s gulf

Voyages en vrac 1 : Madras

 

Livres numériques :

 

Auteur : Douglas Moonstone

 

Destination Terre 1 : Les dieux d’Eden et de Chine

Destination Terre 2 : Les dieux atlantes

Destination Terre 3 : La dissolution des dieux

Destination Terre 4 : Les tokhariens

Destination Terre 5 : Les indo-européens

Destination Terre 6 : Exodes et rescapés

 

Auteur : Frederic le voyageur

 

Evasions 1 : Houat et le golfe

Voyages en vrac 1 : Madras

Tours 1 : Houat and Morbihan’s gulf

 

Prix sur amazon.fr

 

Auteur : Douglas Moonstone

En version numérique pour 3 €

La version livre papier pour 9.50 €

La version livre papier couleur pour 36.00 €

 

Auteur : Frederic le voyageur

En version numérique pour 3 €

La version livre papier pour 10.00 €

 

Je vous souhaite une bonne lecture

Cordialement

Douglas

 

Publié dans DESTINATION TERRE, Non classé | Laisser un commentaire

DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés , Est paru

DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés , Est paru

 

Bonjour

Je viens de faire paraitre un nouveau livre de ma série :

 

DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés

 bookcoverimagenb

Le livre étant publié , il n’est plus lisible et consultable gratuitement sur mon blog car une fois publié , il doit être effacé et il ne peut rester sur le blog qu’un résumé :

https://destinationterre1.wordpress.com/

Vous pourrez toutefois consulter gratuitement au fur et à mesure de son écriture , chapitre par chapitre , le dernier tome de la série :

DESTINATION TERRE 7 , Mu et les autres monde

Vous pourrez aussi consulter gratuitement la traduction en anglais du tome 2 :

https://earthistheaim.wordpress.com/

Et des tomes 2 à 6

https://earthistheaim2.wordpress.com/

Le tome 1 n’est plus lisible et consultable gratuitement sur mon blog

Car une fois publié , il doit être effacé et il ne peut rester sur le blog qu’un résumé

 

DESTINATION TERRE , 1 à 7

Par

Douglas Moonstone 

c6 

Ce livre est l’histoire de la recherche de nos origines Est-ce notre véritable histoire ?

Douglas Moonstone en est persuadé …

Le sujet de ce livre est l’histoire des civilisations anciennes , de -261 780 , date du début de l’histoire des hommes selon les sumériens à -1 000 avant J.C. , jusqu’à coller à l’histoire connue

Pour commencer , il nous faut éclaircir l’histoire des édenistes et des atlantes arrivant de l’espace comme des dieux et de leur interaction avec les humains sur la terre

La bible , le Pop Wuh , le Kojiki , la mythologie, les légendes chinoises et tous les autres récits légendaires du monde , sont les sources de cette histoire , de notre histoire …

L’île de Pâques , les pyramides , l’Atlantide , et bien d’autres mystères , nous apparaissent sous un jour nouveau

Ce livre nous relate qu’en Afrique , les populations utilisaient le fer 3000 ans avant les européens, que les mayas et les hopis étaient des peuples développés et civilisés il y a 5000 ans , et nous rappelle que les légendes chinoises ne sont pas des contes mais bien la réalité vue par la population d’alors

Ce livre apporte des explications cohérentes à de nombreux mystères de notre terre

Les théories actuellement existantes expliquant ces mystères , sont très souvent contredites à chaque nouvelle découverte scientifique ou archéologique …

Jusqu’à présent chaque nouvelle découverte scientifique ou archéologique a confirmé les théories évoquées dans ce livre …

Bien des théories que l’on retrouve dans ce livre existent déjà , mais pour la première fois , elles sont regroupées en une suite et une histoire cohérente

 

Blog groupé de Douglas Moonstone :

http://destinationterre1.wordpress.com/

 

Destination terre 1 , Les dieux d’Eden et de Chine

 

C’est l’histoire des dieux édenistes venus de l’espace et

de leur colonisation de la terre …

La bible et les légendes de Chine décrivent ces invasions jusqu’au moindre détail technique

 

Il suffit de les lire et d’oublier ce que l’on nous a appris :

Le progrès est linéaire , avant c’était moins bien

Donc les hommes de l’antiquité étaient des sauvages

D’ailleurs ils vivaient à l’âge de pierre , ne connaissant

ni la roue , ni l’agriculture , ni la technologie

 

Et pourtant ils nous ont laissé des légendes fantastiques , des constructions gigantesques , l’art , la métallurgie , l’agriculture et tant d’autres choses

 

Destination terre 2 , Les dieux atlantes

Dans le tome 1 , les édenistes sont arrivés sur terre

Ce tome 2 , va voir arriver les atlantes

Cela ne se fera pas sans heurts …

 

Destination Terre 3 , La dissolution des dieux

 

Dans le tome 1 , les édenistes sont arrivés sur terre

Dans le tome 2 , les atlantes sont arrivés sur terre

Dans le tome 3 , Atlantide ayant coulé , les dieux , sans infrastructures de maintenance , vont se dissoudre dans les peuples

 

Mais ils voudront garder le pouvoir …

 

Destination terre 4 , Les tokhariens

 

Dans le tome 1 , les édenistes sont arrivés sur terre

Dans le tome 2 , les atlantes sont arrivés sur terre

Dans le tome 3 , sans Atlantide les dieux vont se dissoudre

 

Dans ce tome 4 , nous allons raconter les sagas d’une civilisation , les tokhariens , qui dominaient , il y a 5000 ans , quasiment la moitié de la planète

Avec les mayas , leurs alliés , qui dominaient quasiment le reste , il dominaient plus des 2/3 de la Terre

Et personne ne les connait …

Ni les tokhariens , ni les mayas …

On peut résumer en disant que les mayas contrôlaient les airs et que les tokhariens contrôlaient les mers

Destination terre 5 , Les indo-européens

 

La théorie officielle :

Les indo-européens sont une population arrivée de nulle part et surgissant par génération spontanée au nord de la Mer Noire vers – 4000

Vers – 1500 , ils vont conquérir l’Inde et écrire les védas

 

Cette théorie va justifier la suprématie britannique et la colonisation

C’est ce qui est encore appris aujourd’hui aux enfants à l’école en Inde

Pourtant l’on sait bien aujourd’hui que les védas ont été écris aux alentours de – 4300 …

Dans ce tome 5 , nous allons essayer de retracer la véritable histoire de ceux que l’on appelle les indos-européens

 

Destination terre 6 , Exodes et rescapés

 

La terre s’est adaptée à l’invasion des dieux edenistes et atlantes

Non sans combats ni génocides

Dans ce tome 6 , nous allons essayer de retracer l’histoire des exodes qui en ont résulté et déterminer la place qui a été laissée aux terriens autochtones rescapés des glaciations

 

En cours d’écriture

Destination terre 7 , Mû et les autres mondes

     Parution prévue fin 2017 / début 2018

 

Disponibles sur www.amazon.fr   /

Douglas Moonstone ou Frederic le voyageur

 c10

Livres papier :

 

Auteur : Douglas Moonstone

 

Destination Terre 1 : Les dieux d’Eden et de Chine

Destination Terre 1 : Les dieux d’Eden et de Chine – Edition couleur

Destination Terre 2 : Les dieux atlantes

Destination Terre 2 : Les dieux atlantes – Edition couleur

Destination Terre 3 : La dissolution des dieux

Destination Terre 3 : La dissolution des dieux – Edition couleur

Destination Terre 4 : Les tokhariens

Destination Terre 4 : Les tokhariens – Edition couleur

Destination Terre 5 : Les indo-européens

Destination Terre 5 : Les indo-européens – Edition couleur

Destination Terre 6 : Exodes et rescapés

Destination Terre 6 : Exodes et rescapés – Edition couleur

 

Auteur : Frederic le voyageur

 

Evasions 1 : Houat et le golfe

Tours 1 : Houat and Morbihan’s gulf

Voyages en vrac 1 : Madras

 

Livres numériques :

 

Auteur : Douglas Moonstone

 

Destination Terre 1 : Les dieux d’Eden et de Chine

Destination Terre 2 : Les dieux atlantes

Destination Terre 3 : La dissolution des dieux

Destination Terre 4 : Les tokhariens

Destination Terre 5 : Les indo-européens

Destination Terre 6 : Exodes et rescapés

 

Auteur : Frederic le voyageur

 

Evasions 1 : Houat et le golfe

Voyages en vrac 1 : Madras

Tours 1 : Houat and Morbihan’s gulf

 

Prix sur amazon.fr

 

Auteur : Douglas Moonstone

En version numérique pour 3 €

La version livre papier pour 9.50 €

La version livre papier couleur pour 36.00 €

 

Auteur : Frederic le voyageur

En version numérique pour 3 €

La version livre papier pour 10.00 €

 

Je vous souhaite une bonne lecture

Cordialement

Douglas

Publié dans DESTINATION TERRE, DESTINATION TERRE 6, Non classé | Laisser un commentaire

Joie , Santé , Bonheur et Réussite pour 2017

voeux

Image | Publié le par | Laisser un commentaire