DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés ; 1ère partie , Les peuples du Gobi ; Chapitre 2 : Les youkaguirs

Un couple youkaguir …

 

DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés

1ère partie , Les peuples du Gobi

Chapitre 2 : Les youkaguirs

L’exode

Les guerres de Chiyou et de Yi , durèrent de – 2650 à – 2350 , environ …

Les tokhariens massacrèrent les villageois édenistes du Gobi

Comme dans tout conflit long , cela généra de nombreux exodes

Une à une , les ethnies visées par la guerre au sol et affamées par les destructions des armes nucléaires et aériennes durent quitter cette vallée du Gobi devenu un enfer

Géographiquement , il n’y avait pas de nombreuses options pour la fuite : à l’est , les tokhariens , à l’ouest d’autres édénistes , au sud , les montagnes de l’Altaï , il ne reste que le nord : la Sibérie

Dire dans quel ordre les ethnies sont parties occuper un nouveau territoire n’est pas réellement connu , aussi nous nous contenterons de décrire les déplacements de populations de l’est à l’ouest

 

Les youkaguirs

Les youkaguirs , ethnie édeniste de la vallée du Gobi , se sont exilés en Yakoutie , aujourd’hui république de Sakha , partie est de la Sibérie

Il y a environ 4500 ans , ils ont occupé la Sibérie de l’est du fleuve Ienisseï jusqu’à la rivière Kolyma

Ils se sont apparemment bien intégrés avec les populations inuites , premiers occupants de cette région , dont ils ont amélioré le mode de vie de nomade à semi-nomade

Les inuits étaient des nomades chasseurs de rennes sauvages

Les youkaguirs leur ont apporté leur technicité et la maitrise de l’élevage des rennes

En hiver , ils se sont sédentarisés dans des maisons à moitié enterrées , recouvertes de terre et de neige

Cette nouvelle population a depuis , subi de nombreuses nouvelles invasions , et les populations actuelles de la région ne sont issues qu’à un très faible pourcentage de ses premiers occupants

La langue youkaguire

Leur langue est apparentée aux langues finno-ougriennes , du moins ce qu’il en reste …

En effet , Les youkaguirs comme leur langue , sont en voie d’extinction

Il ne resterait qu’un peu moins de 200 youkaguirs sur plus de 4 millions de km² …

C’est un peu normal quand on pense aux mélanges plus ou moins forcés de populations aussi diverses depuis plus de 4000 ans

 

Les langues finno-ougriennes

Les langues finno-ougriennes sont appelées ainsi par les linguistes modernes du 18ème et 19ème siècle

Ils s’agit de langues à racines communes et différentes des langues indo-européennes , altaïques , turques , sémitiques ou autres

Ces langues , principalement parlées en Finlande et des 2 côtés de l’Oural , y sont toujours utilisées aujourd’hui

La Sibérie

Mais qu’est ce qui attire tout ce monde en Sibérie ?

Jusqu’au 19ème siècle , les immigrants sont surtout venus contraints et forcés , chassés de leurs terres par les guerres

A partir du 20ème siècle , les immigrants sont venus contraints et forcés par le gouvernement soviétique ou par la misère , pour exploiter l’immense potentiel minier et énergétique de cette région

La Sibérie , d’une surface de 13,1 millions de km²  , soit environ 24 fois la surface de la France ,  est peuplée de 39 millions d’habitants soit environ 3 habitants au km²

Elle s’étend de l’Oural à l’ouest jusqu’à l’océan Pacifique à l’est , et de l’océan Arctique au nord jusqu’aux monts Altaï au sud

Le climat est froid et continental , le relief peu élevé est sillonné par d’énormes fleuves

La Sibérie est riche en pétrole et en gaz naturel

Elle représente 25 % de la production mondiale de diamants

On y trouve aussi des gisements de pratiquement tous les métaux grâce à l’absence de couverture glaciaire durant le quaternaire : or , argent , plomb , molybdène , zinc , etc …

 

Mythologie inuite

La mythologie inuite est animiste et shamanique

Elle ne comporte ni dieux ni cosmogonie

Elle se rapporte donc à la terre , aux éléments , aux animaux et aux esprits , notamment à ceux des ancêtres disparus

Elle est bien sûr en rapport direct avec leur environnement rigoureux

Les Inuits actuels ont adapté le christianisme à leurs croyances traditionnelles

La création du monde inuit

Au commencement , il y avait un homme et une femme

La femme demanda à Kaïla , esprit du ciel , de peupler la terre

Il l’envoya creuser un trou dans la banquise pour y pêcher

La Femme sortit alors du trou , un à un , tous les animaux

Le caribou fut le dernier

Kaïla lui dit que le caribou était son cadeau , le plus beau qu’il puisse faire , car il nourrirait son peuple

Le caribou se multiplia et ses fils purent le chasser , manger sa chair , se vêtir et confectionner des tentes avec sa peau

Les fils de la femme choisissaient toujours les caribous gros et gras

Un jour , il ne resta plus que les faibles et les malades dont les inuits ne voulurent pas

La femme se plaignit alors à Kaïla , qui la renvoya sur la banquise y creuser un trou

Elle y pêcha le loup , envoyé par Amarok , esprit du loup , pour qu’il mange les animaux faibles et malades

C’est ainsi que selon la mythologie Inuite , le caribou nourrit le loup , mais c’est le loup qui maintient le caribou en bonne santé

Le shaman

Le shaman est l’intermédiaire entre l’homme et les esprits de la nature

Il est le sage , le conseiller , le guérisseur et le voyant

Pour affirmer son aura il arbore des parures rituelles

Il communique avec le monde des esprits par des cérémonies et des transes

Le secret de ses pouvoirs est protégé pour lui garantir son statut élevé dans sa communauté

 

Les shamans de Sibérie

Les shamans de Sibérie sont très puissants car ils voyagent entre les mondes en grimpant dans l’arbre du monde ou en volant

Les shamans de Sibérie ont une mythologie cosmogonique

Le shamanisme serait né en même temps que le monde

Le  premier shaman serait le fils du dieu du ciel

Il serait venu sur terre sous la forme d’un aigle

Ce don du shamanisme lui étant trop difficile à porter , il le remis à une évenque

Cette femme aurait ensuite transmis ce don à son mari bouriate

Le culte de l’aigle sacré est largement répandu parmi tous les shamans sibériens

Les plumes d’aigle décoraient les chapeaux traditionnels des shamans de Touva

Sur l’île d’Olkhone , habite le chef de 13 habitants des cieux

On y trouve le mont sacré Jima , culminant à 1274 mètres , où habite le chefs des shamans du nord appelé l’aigle à tête blonde

Morgon-Kara

Morgon-Kara , shaman bouriate de la région du lac Baïkal , à le pouvoir de ramener les morts à la vie

Le seigneur des morts était très en colère contre les hommes car ils se sont plaints là-haut , au dieu du ciel , de la mort d’un des leurs

Le dieu du ciel avait enfermé l’âme de cet homme dans une bouteille

Avec son tambourin magique , Morgon-Kara s’est rendu dans l’univers des esprits et a retrouvé l’âme de l’homme enfermée dans la bouteille

Il se transforma alors en guêpe et piqua le dieu du ciel au front

Le dieu du ciel en fut tellement surpris qu’il libéra l’âme enfermée d’un faux mouvement

Le shaman put alors ramener l’homme sur terre

Légendes sibériennes

Les Sibériens situent le monde sur la terre comme celui situé au milieu d’une série de trois , cinq ou sept mondes , empilés les uns au-dessus des autres

Les mondes du dessus appartiennent à de bons dieux et esprits et ceux du dessous à de mauvais dieux et esprits

Un arbre relie ces mondes comme l’arbre Yggdrasil

L’une des légendes de création de la terre raconte que les dieux Chagan Shukuty et Otshirvani sont descendus du ciel et ont trouvé la terre recouverte d’eau

Otshirvani et Chagan-Shukuty assis sur une grenouille ont poussé une tortue à plusieurs reprises vers le fond , ce qui déposa un peu de boue à chaque fois sur la carapace

Lorsque les dieux ont entassé suffisamment de boue sur le dos de la tortue , elle a coulé , ne laissant que la terre à la surface de l’eau

 

Otshirvani a aussi pris la forme d’un oiseau géant qui a combattu un énorme serpent du mal appelé Losy

Mais pour vivre sur la terre , il fallait détruire un soleil et ses lunes qui ont rendu le monde trop chaud , puis trop froid

Le héros qui va les combattre fait appel au dieu de la mer , qui fait fondre du fer dans une bouilloire pour fabriquer des flèches de fer

Le héros les a utilisées pour tirer sur le soleil et les lunes

Le héros a pu alors suivre un oiseau d’or jusqu’à l’arbre du monde

L’oiseau après s’être changé en de nombreuses formes , est devenu une femme , que le héros voulait épouser

 

Une autre légende sibérienne parle d’une grande inondation et un d’un héros qui a sauvé sa famille

Le dieu créateur Ulgen dit à un homme nommé Nama de construire un bateau

Dans le bateau , Nama est accompagné de sa femme et de ses trois fils , d’autres personnes et de nombreux animaux

Le bateau les a tous sauvés de l’inondation et ils ont pu vivre sur la terre dès qu’elle fut sèche Des années plus tard , quand Nama a été proche de sa mort , sa femme lui dit que s’il avait tué tous les animaux et les personnes qu’il avait sauvé dans son bateau , il serait devenu roi des morts dans l’au-delà

Le fils de Nama a fait valoir que la mise à mort aurait été un péché , alors Nama a tué sa femme et a emmené le fils vertueux au ciel , où il devint une constellation d’étoiles

Mythologie sibérienne

La mythologie de la Sibérie parle d’un monde où les êtres humains et les animaux se respectent les uns et les autres , où les animaux avaient une âme et pouvaient changer de forme

Les mythologies de la Sibérie sont issues des croyances et des mythes d’un certain nombre de peuples différents mélangées aux bases animistes et shamanique des inuits

On y retrouve l’arbre Yggdrasil , des légendes nordiques , c’est-à-dire atlantes , donc probablement transmises par les kelts , alliés des tokhariens dans les guerres du Gobi , et dont la présence est attestée par des triskells retrouvés dans cette région

Il se peut aussi qu’elles aient été transmises par les vanes et les ases lors du contact des populations qui ont migré jusqu’au nord de la Norvège et qui seraient revenues vers la Sibérie

Les dieux Chagan Shukuty et Otshirvani , sont issus du kojiki nippon , c’est-à-dire atlantes

La transmission a pu se faire lors des guerres du Gobi où les atlantes du japon ont été alliés des tokhariens , soit par une invasion nippone postérieure

L’adaptation des légendes de Yi et des 10 soleils désigne clairement l’ennemi : ce sont les atlantes qui les attaquent avec leurs soleils

Les youkaguirs sont donc bien un peuple édeniste de la vallée du Gobi et la guerre y est bien décrite comme nucléaire : d’abord trop chaud , puis trop froid …

Avec la légende du déluge et de Noé , ici appelé Nama , cela nous confirme qu’il s’agit bien d’un peuple d’origine édeniste

Ce qui est intéressant dans ce récit , c’est la mort de Noé qui est parti au ciel , accompagné de son fils , pour devenir une constellation : il faut comprendre qu’ils ont été congelés pour repartir dans l’espace

Ce sont les mêmes récits que nous content les aborigènes qui nous décrivent la technologie des dieux vue par leur yeux

Dès que les récits de légendes de la bible , compilée de – 700 à + 358 , nous parviennent par des populations non polluées par la christianisation , nous obtenons des versions plus proches de la réalité des dieux : c’est-à-dire cohérentes aux technologies des dieux …

Advertisements

A propos DOUGLAS MOONSTONE

money is the human predator
Cet article a été publié dans amarok, chagan-shukuty, gobi, ienisseï, inuit, jima, kaïla, kolyma, lac baïkal, langue finno-ougrienne, losy, mont jima, morgon-kara, nama, olkhone, otshirvani, peuples du gobi, république de sakha, shaman, sibérie, ulgen, youkaguirs. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés ; 1ère partie , Les peuples du Gobi ; Chapitre 2 : Les youkaguirs

  1. Umberto Eden dit :

    Douglas bonjour. quelque chose ne colle pas dans votre historique, nous avons la preuve par le KGB aujourdhui que les extra terresetre etaient sur le plateau de Guiseh en 10500 avant Jules Cesar voir les films sur le net representanst les recherches du KGB en 1961, SVP pouvez vous rectifier votre historique pour renndre celui-ci plus credible? merci Humberto
    dohttp://www.dailymotion.com/video/xb7jyt_projet-isis-2sur4_techugla bonjour

    • DOUGLAS MOONSTONE dit :

      bonjour Humberto
      il faut toujours lire les choses depuis le début
      vous me répondez après lecture du chapitre 2 de la 5ème partie du livre deuxième
      cette histoire a commencé au chapitre 1 de la 1ére partie du livre premier , soit il y a exactement 195 chapitres …
      vous apprenez ainsi dans les premiers chapitres de ce livre que les édenistes sont arrivés sur terre en – 19404 pour commencer la terraformation de la terre après la glaciation de würm III
      si vous suivez l’histoire , vous verrez ainsi que la chronologie est respectée
      cordialement
      douglas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s