DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés ; 1ère partie , Les peuples du Gobi ; Chapitre 4 : Les khanthys et les mansis

arkaim3

Le site d’Arkaim , vu du ciel …

 

 DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés

1ère partie , Les peuples du Gobi

Chapitre 4 : Les khanthys et les mansis

 

img247

Les ouraliens

Les ouraliens forment une autre des ethnies édenistes de la vallée du Gobi

Il leur a fallu , suite aux guerres de Yi , trouver un nouveau site d’habitation

Ils ont choisi les plaines de l’est de l’Oural comme nouveau territoire

Choisir est un bien grand mot dans ce cas …

Les migrations vers l’Oural se sont probablement échelonnées depuis -2300 jusqu’en -1800 avant J.C.

Ils ont apporté à la région agriculture , élevage et métallurgie

Ils y ont installés leurs cité-états

On a recensé actuellement dans les plaines de l’est de l’Oural , plus de 20 restes de cités modernes datant de cette époque

Les archéologues appellent cette région : la contrée des cités

Le site le plus connu est celui d’Arkaim

L’afflux de populations ouraliennes et l’expansion démographique ont rapidement créé une surpopulation , d’où la nécessité pour les nouvelles migrations , probablement à partir de – 2000 , pour choisir un autre territoire que l’est ou l’ouest de l’Oural

Fenno-Ugrian_people

Les peuples de l’Oural

Premier arrivé , premier servi …

Les premiers à s’installer se sont mis au plus près et sur les meilleures terres …

Les ouraliens ougriens , les khanthys et les mansis , sont restés à l’est de l’Oural

Les ouraliens komis ont investi les plaines de l’ouest de l’Oural

Les ouraliens baltes se sont  installés dans les territoires des actuels pays baltes

Les ouraliens finnois ont annexé la quasi-totalité de la péninsule finlandaise

Les ouraliens magyars sont partis vers l’ouest

Les ouraliens samoyèdes , les youkaguirs et les nénètses , se sont attribués la Sibérie

A ces ethnies se sont collées de très nombreuses petites famille ethniques , que nous n’oublions pas , mais que nous considérons comme incluses dans l’histoire des familles principales

Finno_Ugric_Languages

Langues khanthy , mansi et magyar

Le khanty est une langue appartenant à la famille des langues finno-ougriennes

Les langues apparentées les plus proches sont le mansi avec lequel le khanty forme la branche ob-ougrienne des langues ougriennes et le hongrois

Ces trois langues forment ensemble la branche ougrienne

Il est parlé en Russie par environ 23 500 personnes dans le district autonome des

Khantys-Mansis

Comme les Khantys son dispersés sur une très vaste région , la langue connaît de nombreuses variations qui forment autant de dialectes

187864809

Religion des khanthys et des mansis

Les esprits avaient une très grande importance

Ils unissaient le peuple

L’habitat de l’esprit était considéré comme sacré  par le groupe social auquel appartenait ou que protégeait l’esprit

Cette attitude était commune à l’ensemble des khanthys et des mansis , mais aussi par beaucoup de ses voisins

Les populations célébraient le printemps en avril

Aujourd’hui , cette célébration a été christianisée au 7 avril , le jour de l’annonciation

La célébration de l’ours

Les khantys sont aujourd’hui chrétiens orthodoxes , mais ils ont conservé les croyances traditionnelles des chamanes et de la réincarnation

La célébration de l’ours est célébrée après une chasse d’ours réussie

La fête dure 5 ou 6 jours selon le sexe de l’animal

Plus de 300 chansons et des scénettes composent cette célébration

Les moments les plus importants en sont les suivants :

– Nukh Kiltatty Ar : La chanson d’éveil

– Ily Vukhalty Ar : La chanson de la descente du ciel

Le fils de Torum , le dieu du ciel , a été envoyé par Torum pour gouverner la terre

Il a oublié les conseils du père , a perdu son immortalité , a été transformé en bête et a été tué par les chasseurs

On retrouve la véritable histoire d’Adam et Lilith , voir livre premier

On voit bien que dès que les légendes n’ont pas été censurées et christianisées , comme pour les aborigènes , édenistes aussi , elles racontent  la même et véritable histoire

– Il Veltatty Ar : La Berceuse

tottems2

Le Man-Pupu-Nior

Le Man-Pupu-Nior , est un plateau situé sur une crête de l’Oural

Il est connu pour ses sept piliers de pierre dressées, d’origine inconnue

D’une hauteur de 30 à 42 m , ces piliers auraient été créés par l’érosion des roches locales

Mais pour les mansis , ces piliers en pierre étaient des géants qui voulaient les tuer

Quand ils sont arrivés sur la montagne Man-Pupu-nior , leur chef , un chaman , a vu

Ialping-nior , la montagne sacré des mansis qui se dressait devant lui

Ils ont eu tellement peur de ce qu’ils ont vu , qu’ils en ont été pétrifiés

Une autre version , raconte que de puissants géants qui poursuivaient une tribu mansi dans les montagnes de l’Oural , ont été transformés en piliers de pierre , par un chaman vêtu de blanc , qui leur avait barré la route

stone-pillars-Mother-Nature-gave-us

Légende ougrienne des monts Oural

Il y a bien longtemps , en Oural vivait le peuple en pierre

Ils étaient entièrement en pierre : les mains , les pieds , la tête et même le corps

Personne n’était plus fort que les gens en pierre

Mais leur cœur était en pierre aussi …

Ils ne connaissaient pas l’amour …

Sept frères géants gouvernaient ce pays

Ils habitaient dans le château de cristal

Un jour , un étranger du nom de Man-Pupu-Nior , arriva au pays des géants

Il fut reçu au château des frères-géants

Le soir , au repas servi en son honneur , la soeur des sept frères , la belle Aelita , a accueilli l’invité

L’étranger fut dès le premier regard , conquis par Aelita

Son amour était si fort qu’il a fondu le cœur de pierre de la jeune fille

Aelita , sut alors ce que c’était l’amour

A la nuit tombée , Aelita et le visiteur , quittèrent en secret le château des frères

Grâce aux chevaux rapides volés au château , ils sortirent du pays des gens en pierre

Au matin les sept frères se sont jetés à leur poursuite

Mais ignorant où étaient partis les fugitifs , ils n’ont pu les suivre

Ils ont alors ordonné aux gens de leur tribu de se poster au sommet de chaque montagne pour découvrir la route des fugitifs

La poursuite dura longtemps , mais les frères , en changeant les chevaux , ont finalement rattrapé les fugitifs au sommet d’une des montagnes , loin au nord

Man-Pupu-Nior ne pouvant fuir , engagea le combat

Mais que pouvait-il faire , homme ordinaire , contre les géants en pierre …

Un des frères l’ayant blessé , il tombe et meurt

Aelita maudit alors ses frères et le peuple en pierre

Elle supplie les dieux de venger la mort de son aimé

Les dieux l’écoutèrent et après les avoir frappé de leurs éclairs , ils enlevèrent leur âme au peuple en pierre

C’est pourquoi aujourd’hui , au sommet du Man-Pupu-Nior , on trouve les sept piliers de pierre

Ce sont les corps des sept frères géants géants , figés pour l’éternité

L’éclair a aussi frappé le château , et le cristal de roche s’est dissipé dans tout l’Oural

Mais Aelita , inconsolable , galope depuis à travers le monde et là où elle passe , elle sème l’amour

OwlStone

Dieux et légendes

Il est toujours intéressant de constater comment les populations voient les dieux et leurs technologies

Mais aussi de voir que les populations de toutes régions du monde , vivant près des dieux , constatent la même manière de vivre et la même technologie , notamment en matière d’armement , de voyage aérien et de présence dans l’espace

Ici nous voyons qu’ils utilisaient , comme souvent dans les légendes , et même dans la bible , un rayon , source d’intense chaleur , capable de fondre la pierre , l’acier , le cristal , etc …

Un rayon laser probablement …

Ils disposent de moyens aériens , on retrouve le cheval magique des légendes chinoises , et de communications distantes …

arkaim

Arkaim

Le site d’Arkaim , près de la ville de Chelyabinsk dans l’Oural , au nord du Kazakhstan , s’étend sur plus de 2 hectares

Il a été découvert en 1987

On a découvert dans ce site des centaines d’objets : armes , outils , poteries , bijoux ,

sculptures , etc …

C’était une cité-état fortifiée très moderne

Toutes les maisons étaient construites pour résister aux intempéries et aux tempêtes

Les murs étaient imprégnés d’une substance ignifuge

Il y avait une pièce aérée pour le stockage et la conservation de la nourriture

L’eau potable y était fournie par un puits souterrain

Chaque maison , de 100 à 200 mètres carrés habitable , était équipée de fours et d’ustensiles de cuisine

L’évacuation des eaux usées était assurée par un réseau d’égouts

La place centrale était entourée de deux cercles de logements séparés par une rue

La rue centrale recouvrait un canal couvert

On estime que la cité devait abriter de 1500 à 2500 personnes

Le site était protégé par deux murailles circulaires d’un diamètre de 160 mètres comportant 4 entrées

Les murailles étaient en terre battue insérée dans des cadres en bois et renforcées par des briques d’argile

Elles avaient une épaisseur de 4 à 5 mètres pour une hauteur de 5,5 mètres

Elles étaient entourées de douves de 2 mètres de profondeur

0-n-arkaim2

L’architecture du site fait penser à un observatoire astronomique

La ville et ses alentours sont englobés dans des cercles concentriques

Cela ressemble à une plate-forme d’atterrissage d’aéroport pour engins à décollage vertical

La place centrale de l’ancienne cité d’Arkaim est carrée

On y trouve des traces de feu et de combustion qui peuvent faire penser à des traces de décollage d’engins aériens

Les habitants pratiquaient l’élevage de bétail et de chevaux , ainsi qu’une agriculture intensive

Autour de la ville , les champs étaient composés de parcelles de 130 à 140 mètres par 45 à 50 mètres

Ils étaient irrigués par un réseau de canaux et de fossés

On y a trouvé des vestiges de graines de mil et d’orge

Ils exploitaient aux alentours , de manière industrielle , de nombreuses mines de cuivre

small

Swastika city

Arkaim a été appelée Swastika city et Mandala city

En effet le plan du site ressemble à un swastika aux bras arrondis , comme un triskell à 4 branches

Mais Arkaim est aussi considéré comme un observatoire astronomique

Stonehenge utilisé comme observatoire , a permis l’observation de 15 phénomènes astronomiques avec 22 éléments , avec une précision de mesures de 10 minutes d’arc à un degré

Arkaim a permis l’observation de 18 phénomènes astronomiques avec 30 éléments , avec une précision de mesures d’1 minute d’arc

C’est pourquoi on considère Arkaim et ses cercles concentriques comme un site coordonné avec les étoiles , le soleil et la lune …

grafvondst_strijdwagen

Sintashta

Sintashta , village fortifié du sud de l’Oural , est daté des environs de – 2000 avant J.C.

Le site s’étend sur plus de 3 hectares

les fouilles ont eu lieu de 1968 à1986

Le site ressemble par sa forme et sa taille , au site d’Arkaim

Sintashta est composé de maisons rectangulaires de 25 à 130 mètres carrés habitables

Le village est fortifié avec des remparts et des fossés

Les remparts étaient en terre battue insérée dans des cadres en bois et renforcés par des briques d’argile

Il y avait des tours aux entrées

On y a retrouvé des fours de fonderie pour la métallurgie

On y a découvert des sépultures de chevaux dont les jambes étaient disposées de manière à simuler le galop

Six chariots , datés de – 1700 , y ont été retrouvés

A propos DOUGLAS MOONSTONE

money is the human predator
Cet article a été publié dans aelita, arkaim, il veltatty ar, ily vukhalty ar, khanty, man pupu nior, man pupu nyor, mansi, nukh kiltatty ar, ougriens, oural, ouraliens, sintashta, swastika city, torum. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés ; 1ère partie , Les peuples du Gobi ; Chapitre 4 : Les khanthys et les mansis

  1. Les premiers svastikas connus se trouvent sur des poteries de la culture Vinca de Transylvanie et datent du Ve millénaire av J.C, suivis par ceux des poteries de Sintashta au Sud de l’Oural datant du IIe millénaire. Leur présence se fait plus importante à partir de l’Âge du bronze. Voici quelques-unes de leurs principales occurrences en Europe et en Asie centrale : dans le Caucase ( culture de Koban ), en Azerbaïdjan, chez les Scythes et leurs parents les Sarmatiens, chez les Hittites, les Celtes ( triskell ), les Grecs (grecque ).

    • DOUGLAS MOONSTONE dit :

      merci pour ces précisions … j’en parle depuis le livre premier : le svastika est un symbole atlante … les premiers atlantes arrivés sur terre sont les mayas et les sumériens aux environs de – 4500

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s