DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés ; 1ère partie , Les peuples du Gobi ; Chapitre 7 : Les baltes

lituanie_003_promenada

Les pays baltes , golfes marins enchantés …

 

DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés

1ère partie , Les peuples du Gobi

Chapitre 7 : Les baltes 

 

 

Les baltes

Pour les populations exilées de la vallée du Gobi à partir de – 2300 avant J.C. , certaines d’entre elles n’ont pas eu le choix de s’arrêter avant de parvenir dans les territoires que nous appelons aujourd’hui : les pays baltes

Toutes ces colonisations forcées , à la suite des guerres de Yi au Gobi , se sont probablement échelonnées de -2300 jusqu’en -1800 avant J.C. , et se sont faites principalement dans des cités qui étaient déjà leurs colonies depuis environ – 4000

Ils se sont installés progressivement sur les bords de la Baltique, jusqu’à la frontière actuelle de l’Allemagne , de – 4000 av. J.-C. jusqu’aux environs de – 1800

Les colonisateurs y ont apporté leur logistique et leur technologie

L’archéologie confirme ces dates avec l’apparition soudaine à ces époque des techniques de poterie , de la métallurgie , de l’agriculture et du commerce international , dont le produit phare est l’ambre de la Baltique

baltes

 

Les baltes , fond de carte : d-maps.com

http://d-maps.com/carte.php?num_car=3284&lang=fr

 

Histoire des baltes

Les baltes sont de langue finno-ougrienne comme les Finnois

Les analyses génétiques confirment que les estoniens partagent avec les lettons et les lituaniens , un patrimoine génétique commun

Vers 3200 av. J.-C. une population de langue différente du finno-ougrien arrive dans la région , et va se fondre relativement pacifiquement avec les locaux

On n’a encore jamais vu la langue du conquis continuer à être la langue du territoire

C’est donc bien la langue finno-ougrienne qui va continuer l’histoire et cela prouve leur domination sur ces territoires

Le plus souvent la langue principale s’enrichit de termes extraits de la langue des nouveaux arrivants

A la même époque apparaissent la céramique cordée , l’agriculture et l’élevage

On a retrouvé des objets en bronze datant des environs de 2000 av. J.-C.

Un courant d’échange commerciaux avec les finnois et les scandinaves est attesté dès cette époque , mais il existait probablement déjà auparavant

Perkunas

La mythologie des baltes

Les communautés baltes avaient leurs chamanes aux pouvoirs magiques qui communiquaient avec les dieux

Ils croyaient qu’au début de l’univers , il n’y avait un abîme colossal rempli d’eau , d’où surgit un jour la terre

De cet abîme initial , il ne resta plus qu’un immense tourbillon situé aux confins des terres

Ce tourbillon engloutissait les pêcheurs imprudents

C’était le royaume de l’esprit des eaux

Helmold von Bosau , missionnaire germanique du 12ème siècle , nous dit :

« Parmi les nombreuses divinités auxquelles ils attribuent les champs , les forêts , les tristesses et les plaisirs , ils n’hésitent pas à reconnaître un dieu qui réside dans le ciel et commande aux autres

Ce dieu tout-puissant ne s’occupe que des choses célestes

Les autres ont reçu de lui des fonctions spéciales

Ils sont originaires de son sang

Chacun d’entre eux est d’autant plus élevé qu’il est plus proche de ce dieu des dieux »

C’est la principales divinité du panthéon balte , Perkūnas , dieu du ciel et de la lumière , mais aussi dieu de la pluie , des montagnes , des chênes , et du tonnerre

Selon Marija Gimbutas , archéologue américaine née en Lituanie , la  mythologie balte  était basée sur un système matriarcal avec des déesses symbolisant les éléments naturels : la terre , le ciel , etc …

Le soleil , Saule , est de sexe féminin et la lune , Meno , est de sexe mâle

La déesse du soleil , est aussi déesse de la chaleur , de la santé , de la fertilité et des malchanceux

Elle voyage de jour dans un chariot et elle navigue sur un bateau la nuit

Elle est la femme de la lune et la mère des filles de la lune

Elle est la déesse principale de la mythologie balte

On la célèbre lors de la fête de Rasos , reprise par la fête de la Saint-Jean , et celle de Ligo

Ce culte persiste de nos jours malgré l’apparente christianisation

 

Le panthéon initial était composé de dieux , de déesses , de démons et de mères

L’empreinte originelle des textes anciens est restée plus fortement ancrée chez les baltes , qui ne seront altérés que plus tardivement par le christianisme

La christianisation a fait transformer de nombreux textes anciens pour qu’ils soient basés sur un système patriarcal et reprennent des personnages comme la vierge Marie et le diable

Les noms des divinités qui nous sont parvenus , sont issus des dénominations finno-ougriennes , plus ou moins influencées par les langues slaves et germaniques , selon les influences locales subies au cours des siècles

Les dainas

La mythologie balte est véhiculée par les chansons traditionnelles : les dainas

Certains de ces chants ont plusieurs milliers d’années

Ils ont été transmis par tradition orale , surtout par les femmes

Les dainas , généralement écrites sous forme de quatrains , sont la mémoire de la mythologie et de l’histoire des pays baltes

On a recensé plus d’un million de textes et plus de trente mille mélodies

En voici un extrait , une question à Saule , déesse du soleil , traduit du letton par Nadine Vitols Dixon :

« Saule a mené ses chevaux
Se baigner dans la mer
Elle est assise sur la colline
Les rênes d’or à la main.

Où emportes-tu ta maison, Saule
Le soir en te couchant ?
Au milieu de la mer, sur l’eau
À la pointe d’un roseau d’or »

D’autres extraits racontent le mariage et les nombreuses infidélités d’Aurore , Aüchriné , mère des étoiles , à son époux , Lune :

« au premier printemps, Saülé se leva de grand matin et Menô ,son frère et époux, se sépara d’elle

Menô rôdait tout seul, amoureux d’Aüchriné ,Aurore ou l’étoile du matin

Perkuns, fort courroucé, le pourfendit avec une dague en lui demandant : Pourquoi t’es-tu séparé de Saülé ? Pourquoi aimes-tu Aüchriné ?»

« Aüchriné fêtait ses noces

Perkuns, monté sur un char, entra par les portes, et il tua le chêne verdoyant

Le sang du chêne en s’écoulant arrosa mes robes, il arrosa ma belle couronne. »

« Où as-tu donc flâné. Aurore ? Où as-tu rôdé en pure perte, flâné pendant trois jours ? »

Le cycle de Kalevipoeg

Le Kalevipoeg est l’épopée nationale estonienne écrite en vers

Elle est composée de 20 chants pour 19 000 vers

Elle a été compilée à partir des récits traditionnels , principalement les dainas

Le Kalevipoeg présente quelques similitudes avec l’ épopée finlandaise du Kalevala

On considère qu’environ un huitième des textes de l’épopée font partie des textes originels , contre seulement un trentième pour les vers du Kalevala

Le reste a été composé par les compilateurs

Les premières références écrites du Kalevipoeg se trouvent dans la liste des divinités , publié par Mikael Agricola en 1515 : le Calenanpoiat

Puis dans le Kalliweh , par Leyen Spiegel en 1641

Friedrich Faehlmann , 1798 – 1850 , commence à compiler le Kalevipoeg

Après sa mort , Friedrich Reinhold Kreutzwald , 1803 – 1882 , reprend la compilation inachevée et écrit une première version en estonien  en 1853 qui a été censurée par les autorités allemandes

Une seconde version sera éditée de 1857 à 1861 en bilingue estonien-allemand afin d’éviter une nouvelle censure

Une troisième version paraît sous forme de livre imprimé à Kuopio en 1862

C’est l’histoire du géant Kalevipoeg , le plus jeune fils de Kalev et Linda , doté d’une force surhumaine

Après d’innombrables exploits , il meurt , les jambes coupées par sa propre épée

Ressuscité par les dieux , il doit surveiller les portes de l’enfer pour empêcher le diable de revenir

Une prédiction annonce le retour de Kalevipoeg pour apporter le bonheur à son peuple

OKallis-Kalevipoeg

Le Kalevipoeg

Chant 1

L’arrivée de Kalev sur le rivage de Viru , au nord-est de l’Estonie , qui en devient le roi

Kalev épouse Linda , née d’un œuf de tétras

Chant 2

A la mort de Kalev , Linda pleure pendant sept jours et sept nuits

Ses larmes donnent naissance au lac Ülemiste Järv à Tallinn

Linda l’enterre à 35 mètres en dessous du sol et lui construit un tumulus pour sépulture , en entassant seule les rochers qui forment la colline de Toompea

Puis nait le dernier fils de Kalev , Kalevipoeg , doté dès son enfance d’une force surhumaine

Chant 3

Pendant l’absence des trois fils de Kalev, Tuuslar , un sorcier finlandais enlève Linda

Elle parvient à s’échapper mais est changée en pierre par les

A leur retour les trois frères constatent l’absence de leur mère

Kalevipoeg part aussitôt à sa recherche , pendant que ses frères se couchent pour reprendre des forces

Chant 4

Kalevipoeg part pour la Finlande à la nage

Il s’arrête sur une île où il rencontre et séduit une belle jeune fille

Mais en apprenant qui il est , elle se jette dans la mer et se noie , car elle était sa sœur

Chant 5

Kalevipoeg arrive en Finlande trouve le sorcier

Le sorcier forme une immense armée pour se défendre

Kalevipoeg grâce à sa force gagne la bataille et il interroge le sorcier sur le sort de sa mère

Comme il ne peut répondre , Kalevipoeg lui écrase la tête

Chant 6

Sur le chemin du retour , Kalevipoeg décide d’acheter une épée au célèbre forgeron d’Ilmarinen

Il lui a fallu 7 ans pour forger cette épée magique

Kalevipoeg teste l’épée en la frappant contre l’enclume sur laquelle elle a été forgée : elle se coupe en deux parties

Lors de la fête organisée pour célébrer la vente , Kalevipoeg ivre , se querelle avec le fils du forgeron et le tue avec sa nouvelle épée

Le forgeron lui lance sa malédiction et lui prédit que son épée le tuera

Chant 7

Kalevipoeg prend le bateau du sorcier et retourne chez lui

Chacun des frères raconte comment il a cherché en vain sa mère

Kalevipoeg passe sous silence les événements tragiques survenus sur Ilmarinen

Chant 8

Les trois frères organisent un concours de lancer de pierres pour désigner celui d’entre eux qui deviendra roi

Kalevipoeg le remporte et est proclamé roi

Il prend une charrue et laboure tout le pays , puis il s’endort

Pendant son sommeil , les loups , les ours et les renards dévorent son cheval

Chant 9

Kalevipoeg tue des milliers de loups et d’ours pour venger son cheval

Un messager vient l’avertir qu’un ennemi s’apprête à envahir le pays

Il reçoit la visite du dieu Uku , qui lui prédit que le peuple vivra heureux sous son règne

Chant 10

Kalevipoeg combat des démons et des sorciers

Deux démons qui se disputent la jouissance d’un lac demandent à Kalevipoeg de trancher leur différent

Alevipoeg , compagnon de Kalevipoeg , sépare le lac en deux parties

Kalevipoeg affronte ensuite un esprit de l’eau

Chant 11

Kalevipoeg va chercher des planches à Pskov , pour construire des forteresses

A son retour il traverse à pied le lac Peipsi

Un sorcier qui l’espionne , décide de le noyer , mais il échoue

Pendant qu’il fait un somme , un sorcier lui vole son épée , mais lorsque le voleur passe sur un pont qui enjambe le fleuve Kääpa , l’épée lui échappe des mains et tombe à l’eau

Kalevipoeg retrouve son épée , mais celle-ci ne peut plus sortir de l’eau à cause du crime qu’elle a commis en tuant le fils du forgeron

Pour se venger du sorcier voleur , il ordonne à son épée de couper les jambes de celui qui l’a portée jusqu’ici

Mais en le disant , il commet un lapsus , ce qui change le sens de la phrase en : celui à qui elle appartient

Chant 12

Kalevipoeg se défend contre des sorciers qui l’ont attaqué en les frappant avec ses planches , mais celles-ci se brisent

Un hérisson lui conseille de les frapper avec la tranche , ce qui lui permet de sortir victorieux de cette bataille

Kalevipoeg retourne à Pskov pour chercher un nouveau chargement de planches

Chemin faisant , il s’endort et le sorcier lui jette un sort

Il dort 7 semaines et rêve de la forge d’Ilmarine

Chant 13

Sur le chemin du retour Kalevipoeg voit des démons à l’entrée d’une grotte

C’est le palais de Sarvik , l’entrée de l’enfer

Il y découvre trois jeunes filles prisonnières qu’il promet de sauver

Chant 14

Kalevipoeg explore l’Enfer avec les jeunes filles et sort victorieux du combat avec le diable

Mais Sarvik disparaît avant que Kalevipoeg ait pu le faire prisonnier

Kalevipoeg et les jeunes filles s’enfuient du palais de Sarvik

Chant 15

Kalevipoeg échappe aux démons envoyés à sa poursuite et fait construire une ville par le bâtisseur Olevipoeg

Les filles sauvées de l’enfer épousent les compagnons de Kalevipoeg : Sulevipoeg , Alevipoeg et Olevipoeg

Chant 16

Kalevipoeg entreprend avec ses compagnons un voyage au bout du monde

Il fait construire un bateau en argent , le Lennuk , et prend comme capitaine un magicien lapon , Varrak

Ils s’arrêtent sur l’île des étincelles , parsemée de volcans et de sources d’eau bouillante

Puis ils arrivent ensuite dans un pays peuplé de géants

Ils errent parmi les glaces du nord avant d’aborder le pays des hommes à tête de chien

Ils retournent dans leur pays

Chant 17

L’Estonie vit alors sept années de paix , pendant lesquelles Kalevipoeg et ses compagnons construisent des villes et notamment Lindanisa , aujourd’hui Tallinn

Puis des soldats ennemis attaquent le pays mais Kalevipoeg les affronte à Assamalla et en tue des dizaines de milliers

Chant 18

Kalevipoeg retourne à Porgu , l’nfer

Il a arrache au diable une clochette magique qui lui permet de franchir tous les obstacles et de triompher des soldat de Sarvik

Chant 19

Kalevipoeg affronte Sarvik

Le combat dure sept jours

Kalevipoeg triomphe et enchaîne le diable à un rocher

Il organise à Lindanisa une grande fête pour célébrer sa victoire

Le magicien lapon Varrak vient alors pour réclamer son salaire : le livre à couverture de fer , qui contient les lois et les libertés du peuple estonien

Kalevipoeg , ivre , accepte de lui donner le livre

C’est un sacrilège qui va déclencher la catastrophe finale

Chant 20

Des chevaliers de fer attaquent l’Estonie mais malgré la force de Kalevipoeg , la bataille s’achève avec la défaite des Estoniens

Dans sa fuite Kalevipoeg traverse fleuve Kääpa

Son épée accomplit alors sa malédiction et lui coupe les deux jambes

Kalevipoeg meurt de ses blessures , mais les dieux le récompensent de ses exploits en le  ressuscitant , en contrepartie d’un nouveau travail : il doit surveiller portes de Porgu pour surveiller Sarvik et ses démons

L’épopée se termine sur la prédiction du retour de Kalevipoeg qui reviendra apporter le bonheur à son peuple

L’épopée du Lāčplēsis

Le Lāčplēsis est une épopée d’Andrejs Pumpurs , poète letton

Il l’écrivit entre 1872 et 1887 sur base de légendes locales

Le Lacplesa Diena est célébrée le 11 Novembre pour commémorer la victoire sur les bermontians à la bataille de Riga en 1919 , lors de la guerre d’indépendance de la Lettonie

 

C’est l’histoire de  la vie de Lāčplēsis , choisi par les dieux

Fils adoptif du Seigneur des Lielvārde , son nom signifie tueur d’ours tueur car il a tué un ours à mains nues

Au château du seigneur Aizkrauklis , il se rend compte que la sorcière Spidola , ou Spīdala , sous l’emprise du diable , avec l’aide du saint homme Kangars , un traître , fomentent un complot pour remplacer les anciens dieux par le christianisme

lacplesis011

Le Lāčplēsis

Spidola veut noyer Lāčplēsis en le jetant dans le tourbillon de Staburags dans la Daugava , Lāčplēsis est sauvé par la déesse Staburadze qui l’emmène dans son château de cristal sous-marin l’eau

Là , Lāčplēsis rencontre Laimdota dont il tombe amoureux

Lāčplēsis se lie d’amitié avec Koknesis , le porteur de bois

Ils se rendent ensemble au Château de Burtnieks , le père de Laimdota , pour y achever leur formation de chevalier

Kangars déclare la guerre aux Estoniens

Lāčplēsis va se battre contre Kalevipoeg pour obtenir la main de Laimdota

Il bat le géant , et pour faire la paix ils décident d’unir leurs forces pour se défendre contre leurs ennemis communs , les missionnaires allemands dirigés par le prêtre Dietrich ou Dītrihs

Lāčplēsis va passer la nuit dans un château pour en briser la malédiction et permettre au château de flotter dans les airs à nouveau.

Les fiançailles de Laimdota et Lāčplēsis sont proclamées

Laimdota et Koknesis sont kidnappés et emprisonnés en Allemagne

Spidola convainc Lāčplēsis que Laimdota et Koknesis sont amants

Lāčplēsis retourne seul à Lielvārde puis met le cap sur l’Allemagne

Son navire se perd dans la mer baltique , et il est sauvé par la fille du vent du nord

Pendant ce temps Dietrich et le prince livonien Caupo de Turaida rencontrent le pape à Rome pour planifier la christianisation de la Lettonie

Lāčplēsis reprend son dangereux voyage de retour

Il combat les monstres de l’île enchantée et après les avoir vaincus il rencontre Spidola et la libère de son contrat avec le diable

Lāčplēsis est de nouveau réuni avec Laimdota et libère Koknesis qui s’est échappé d’Allemagne mais a été emprisonné sur l’île enchantée

Koknesis déclare alors son amour à Spidola et les quatre amis rentrent en Lettonie

Le double mariage est célébré pendant la Jāņi ,les festivités de Midsummer

Les héros doivent repartir combattre les croisés allemands

Les Allemands sont repoussés

L’évêque Albert apporte des renforts en provenance d’Allemagne menés par le chevalier noir

A la demande de Dietrich , Kangars découvre le secret de la force de Lāčplēsis et il le révèle aux Allemands

La mère de Lāčplēsis était une ourse , et sa force surhumaine lui vient de ses oreilles d’ours Les chevaliers allemands viennent à Lielvārde pour demander la paix

Lāčplēsis organise un tournoi amical , au cours duquel il doit rencontrer le chevalier noir

Au cours du combat , le chevalier coupe les oreilles de Lacplesis

Lāčplēsis n’ayant pas encore complètement perdu sa force , saisit le chevalier et le jette dans la rivière du haut de la falaise

Mais les deux combattants tombent ensemble dans la rivière Daugava et ils disparaissent tous deux dans l’eau

Laimdota meurt aussitôt

Palanga_-_Egle_the_Queen_of_Serpents

Eglé , la reine des serpents

Il était une fois , dans les anciens temps , deux époux qui avaient douze fils et trois filles et la plus jeune s’appelait Eglé
Un soir d’été , les trois sœurs vont se baigner dans le lac

Lorsqu’elles remontent sur la berge pour se rhabiller , la plus jeune aperçoit un serpent qui s’est lové dans la manche de sa chemise
L’aînée se saisit d’un bâton pour chasser le Serpent , en lituanien Zaltys

Alors le serpent parlant avec une voix humaine dit à la cadette :
« Donne-moi ta parole , Eglé, que tu m’épouseras et je m’en irai de mon plein gré »
Eglé pleure : comment pourrais-je épouser un serpent ! et elle lui dit :
« Rends-moi ma chemise et va-t-en comme tu es venu , d’où tu es venu »

Mais le Serpent réponds :
« Donne-moi ta parole ; si tu m’épouses, je m’en irai »

Ne sachant que faire , Eglé promet de l’épouser

Trois jours plus tard , une multitude de serpents arrivent chez les parents d’Eglé

Ils ont très peur et ne savent quoi faire

Ils doivent s’incliner et laisser partir leur fille avec les serpents
Eglé et les serpents se dirigent vers la plage

Un beau jeune homme l’attend

Il lui dit que le serpent qui s’était glissé dans la manche de sa chemise , c’était lui

Tout le monde se dirige vers une île proche et s’y engouffre dans une grotte

La grotte donne accès à un souterrain qui continue sous la mer jusqu’au palais du serpent

Le mariage est célébré en grande pompe

Dans le palais du serpent on ne manque de rien

Eglé s’y est très bien adaptée et a complètement oublié son pays
Neuf ans déjà sont passés et Eglé a trois fils : Chêne , Frêne et Bouleau , et une fille : Tremble , la cadette

Un jour son fils aîné lui demande :
« Maman, où sont tes parents ? Allons les voir un jour »

Alorsselle se souvient de ses parents , de ses frères , de ses sœurs et de ses amis

Elle aimerait bien les revoir et demande au serpent la permission d’aller les voir , mais il refuse

Comme elle insiste , il lui répond :

« Bon, dit-il, je te laisserai leur rendre visite, mais file d’abord cette quenouille de soie »
Et il lui montre un rouet

Eglé prend le rouet et file nuit et jour , mais la quenouille de soie ne diminue pas

Elle se rend compte que la quenouillée est ensorcelée : qu’on file on pas , on n’en viendra jamais à bout

Eglé se rend chez une vieille femme réputée comme magicienne
« Petite mère , petite fleur , s’il-te-plaît , dis-moi comment filer cette quenouillée de soie »
La vieille femme lui dit ce qu’elle doit faire :
« Jette-la dans le feu c’est le seul moyen de la finir »
Rentrée chez elle , elle jette la quenouillée dans le four qu’elle a allumé pour cuire la pain

Les fils de soie s’effilochent immédiatement et Eglé voit un crapaud se tordre dans le feu

Elle n’avait plus qu’à filer les fils de soie que le crapaud faisait sortir de de son corps

Ainsi fut filée la quenouille

Eglé supplie de nouveau son époux de l’autoriser à aller voir ses parents
Cette fois il lui impose une nouvelle épreuve : user une paire de chaussures de fer

L’épreuve est encore réussie grâce à la magicienne

Mais sa nouvelle demande est rejetée sauf à réussir une dernière épreuve

Elle devra cuire du pain sans les ustensiles nécessaires

La magicienne lui conseille d’enduire le tamis de levain , ainsi il retiendra l’eau

Cette fois ci , elle obtient enfin la permission de partir
Son époux l’accompagne jusqu’au rivage de la mer et en prenant congé , il lui ordonne de ne pas rester dans son pays plus de neuf jours et de rentrer ensuite avec les enfants à la maison :
« Quand tu reviendras , pars seule avec les enfants sans être accompagnée et arrivée au bord de la mer , appelle-moi ainsi :

« Zilvinas , cher Zilvinas , si tu es vivant écume de lait , si tu es mort écume de sang »

Si tu vois sur la mer arriver l’écume de lait , sache que je suis vivant ; si c’est l’écume de sang , c’est que j’ai été tué

Et vous enfants, ne dites surtout à personne comment il faut m’appeler »

Son retour au pays soulève une très grande joie

Toute sa famille , tous ses amis , tous les voisins veulent la rencontrer , surtout pour l’interroger sur sa vie avec les serpents

Elle ne se rend pas compte que le temps passe aussi vite

Mais pendant ce temps , ses frères , ses sœurs et ses parents se demandent ce qu’ils pourraient bien faire pour qu’elle n’ait pas à repartir , et ils décident qu’il faut d’abord connaître le nom de l’époux d’Eglé et savoir comment elle l’appellera quand elle reviendra au bord de la mer

Ils demandent au fils aîné, Chêne de les accompagner dans la forêt

Là ils l’encerclent et le maltraitent , mais le garçon fait semblant de ne rien savoir

Ils le frappent avec des verges , mais ils ne parviennent pas à le faire parler

Ils le laissant repartir à la maison mais en lui disant qu’il a intérêt à ne rien en dire à sa mère Le deuxième jour , ils emmènent Frêne et le troisième Bouleau , mais ils n’apprennent rien d’eux non plus

Puis ils persuadent la cadette Tremble de les suivre

D’abord elle dit qu’elle ne sait rien , mais voyant qu’ils sortent des verges de sous leur veste , elle raconte tout

Aussitôt les douze frères prennent des faux et partent vers le bord de mer

Sur le rivage , ils appellent : « Zilvinas, cher Zilvinas… »
Dès qu’il arrive , les hommes se précipitent sur lui et le tuent

Les neuf jours sont passés et Eglé prend congé de toute sa famille et va au bord de la mer et appelle son époux : « Zilvinas, cher Zilvinas… »
La mer bouge et depuis le fond Eglé voit dans les vagues l’écume de sang

Alors elle entend la voix de son époux :
« Tes douze frères m’ont mis en pièces avec leurs faux , les mots de reconnaissance convenus entre nous , leurs ont été livrés par Tremble , notre fille bien-aimée »
Eglé se met alors à pleurer et déclare à ses enfants :
« Que tu trembles comme un tremble ,
Que tu trembles jour et nuit ,
Que la pluie te lave la bouche ,
Que le sang te peigne les cheveux
Vous , mes fils , dressez-vous en arbres robustes
Moi , votre mère , je serai sapin »
À peine l’eut-elle dit , que cela arriva : le chêne , le frêne et le bouleau sont devenus les plus robustes de nos arbres

Le tremble , même aujourd’hui , se met à trembler au moindre souffle de vent »

 

Les légendes de l’ambre

L’ambre est une pièrre précieuse dont les couleurs vont du jaune or au brun sombre , du blanc complètement opaque au miel translucide

C’est une résine fossile que l’on trouve principalement dans les sédiments marins des bords de la mer Baltique

Les légendes de la formation de l’ambre sont connues dans les pays baltes sous de nombreuses versions

voici les deux versions les plus connues

10628828

Jurate

Dans les temps anciens , Jurate déesse de la mer était une sirène

Jurate habitait dans un magnifique palais en ambre au fond de la mer baltique

Kastytis , un courageux pêcheur vivant le long de la côte , près de l’embouchure du fleuve Sventoji , jetait souvent ses filets dans le royaume de Jurate

Furieuse de ces intrusions , Jurate envoya ses sirènes pour avertir Kastytis de laisser ses poissons tranquilles

Ne tenant aucun compte de ces avertissements et indifférent aux sortilèges des sirènes , Kastytis a continué à jeter ses filets et à les remplir de poissons

Observant le pêcheur remonter ses prises dans son bateau , Jurate remarqua que Kastytis était très beau et elle admira son courage

Bien qu’elle soit une sirène , elle n’en était pas moins femme et elle tomba amoureuse du mortel Kastytis

Jurate enleva le pêcheur et l’emmena dans son palais d’ambre

Perkunas , dieu du tonnerre et père de tous les dieux , avait promis à Patrimpas , dieu des eaux , que Jurate serait son épouse

Il fut très furieux de voir que la déesse immortelle était tombée amoureuse d’un simple mortel

De colère , Perkunas envoya un éclair qui toucha le palais de Jurate

Le palais éclata en milliers de morceaux et tua Kastytis

Jurate , qui versait des larmes d’ambre pour son bien-aimé Kastytis , fut enchaînée aux ruines de son château en punition divine

D’après la légende , lorsque la tempête souffle en mer baltique , Jurate est ballottée dans tous les sens par les vagues

Même encore aujourd’hui , les habitants de la côte disent que les sanglots de Jurate pleurant dans les profondeurs peuvent être entendus par grand vent

Lors des tempêtes , les vagues se déchainent dans les profondeurs et des morceaux d’ambre de son palais remontent vers la surface , se mêlant aux algues puis rejetés sur les rivages de la mer baltique

Jurata-popiersie

Statue de la déesse lituanienne Jūratė à Jurata en Pologne

Photo Wikipédia Domaine Public : Przemek Jahr

 

Jurata

Jurata , station balnéaire polonaise sur la mer Baltique a été construite à partir de 1928 pour une clientèle aisée venant de Varsovie

 

Le nom de Jurata a été choisi à partir du nom de Jurate , la déesse balte de l’ambre

En effet , la Pologne partage volontiers les mythes baltes

Cela prouve bien la présence des baltes au bord de la Baltique jusqu’au bord de l’Allemagne

 

détail du char du soleil 1575 Sala del Mappamondo Villa Farnèse CAPRAROLO Viterbe

Phaéton

Le devoir d’Hélios , dieu du soleil et de la lumière, était de réveiller le soleil

Il s’élance dans les cieux tous les matins sur son attelage de feu pour apporter la lumière à la terre

Son fils Phaéton , élevé par sa mère , Clymène , déesse de l’Océanie , voulant connaître son père et désirant couper court aux railleries de ses camarades qui ne croyaient pas à son ascendance divine , força les portes du palais du Soleil

Malgré les mises en garde des dangers encourus pour un mortel , Phaéton entra dans le palais

Reconnu comme le fils d’Hélios , il obtint la permission de conduire le char du soleil
Mais effrayé par la vitesse , il en perdit rapidement le contrôle et ne sut contenir les chevaux L’attelage s’étant trop rapproché de la terre ,  se renversa en faisant brûler les montagnes

Les habitants d’Afrique devinrent noirs et d’immenses déserts se formèrent

Le cri des populations terrifiées parvint jusqu’aux dieux

Déméter , déesse de la fertilité et de la terre nourricière hurla en voyant brûler ses récoltes

Elle protesta vigoureusement auprès de Zeus en lui montrant les champs de blé qui s’enflammaient

Zeus , dieu des dieux , pour éviter le pire , lança alors ses rayons de foudre pour arrêter l’attelage dans sa course folle

Les chevaux furent précipités dans la mer et Phaéton , tel une torche enflammée , tomba alors dans le fleuve Eridan
Les sœurs de Phaéton , les Héliades , pleurèrent sa mort pendant des mois sur le bord du fleuve

Les dieux compatissants les changèrent en peupliers pour qu’elles puissent le pleurer éternellement

Leurs larmes dorées sont autant de gouttes qui encore aujourd’hui se transforment en perles d’ambre étincelantes

Origine des baltes

 

L’origine des baltes comme un peuple exilé de la vallée du Gobi , ne fait aucun doute au vu de ses légendes

Les dieux édenistes de Chine ou de Grèce sont reconnus dans ces légendes

La déesse mère , déesse des serpents et des animaux sauvages est bien là

Les guerres nucléaires de Yi et des 10 soleils qui ont transformé la vallée du Gobi en désert de Gobi sont narrées

Les guerres terrifiantes de Chiyou et les géants bons ou mauvais , sont aussi bien représentés dans ces légendes

Dans la mythologie lettone , le svastika est appelé croix de tonnerre , zibenkrusts , ou croix de feu , ugunskrusts

Ce symbole atlante représente donc bien leur ennemi combattu par Yi , les atlantes et leurs incursions aériennes , qui semaient la terreur par le feu du ciel

L’armement technologique , les forteresses volantes et bien d’autres objets fantastiques se retrouvent dans la mythologie édeniste ou atlante pour leurs ennemis

 

Il faut aussi considérer que depuis 4000 ans que ces légendes sont transmises par voie orale , elles ont forcément été enrichies des évènements majeur qui se sont produits pendant cette période : invasions , guerres , christianisation , etc …

 

Advertisements

A propos DOUGLAS MOONSTONE

money is the human predator
Cet article a été publié dans dainas, egle, estonie, jurata, jurate, kalevipoeg, kastytis, lacplesis, lettonie, lituanie, meno, pays baltes, perkunas, phaeton, saule, zilvinas. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s