DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés ; 1ère partie , Les peuples du Gobi ; chapitre 8 : Les magyars

DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés

1ère partie , Les peuples du Gobi

Chapitre 8 : Les magyars

magyars

Les magyars , fond de carte : d-maps.com

http://d-maps.com/carte.php?num_car=3284&lang=fr

Les magyars

Les magyars par tradition , sont tous libres et nobles

C’est pourquoi tous les nobles hongrois aujourd’hui sont les descendants des magyars originels

Les magyars , chassés par les guerres de Yi , de la vallée du Gobi à partir de – 2400 avant J.C. , se sont installés à la suite des baltes , vers l’Europe

Ils sont ensuite bloqués dans leur progression par les populations atlantes : la communauté des vanes et des ases au nord , les kelts à l’ouest et les scythes et les thraces à l’est

Mais également par les communautés édenistes au sud , dans une partie des territoires actuels de la Grèce , de la Roumanie et de la Bulgarie

Ils n’ont pu arriver là , que par la route balte

En effet , le sud de la pénétration des peuples du Gobi est , aux alentours de – 2400 , occupé par les thraces et les scythes , ennemis atlantes

Ils se sont principalement installés dans les cités états qui étaient déjà leurs colonies , fondées à partir de – 3800 avant J.C.

Dès leurs arrivées , lors des 2 vagues successives , colonisation puis installation , les progrès technologiques des édenistes ont été enregistrés

Ils ont donc occupé approximativement les territoires actuels de la Pologne , de la Prusse , de la Tchéquie , de la Slovaquie , de l’Autriche , de la Hongrie et d’une partie de la Roumanie jusqu’en Transylvanie ainsi qu’une partie de la Bulgarie et de la Macédoine

On a mis au jour de nombreuses runes magyares en Transylvanie et dans les sites de Sitovo en Bulgarie et de Gradesnica en Macédoine , qui ont pu être datés des environ de 2400 avant J.C.

 

Langue magyare

Les magyars , comme ils se nomment eux-mêmes , ou hongrois , nom qui leur est donné par les étrangers , sont une ethnie parlant une langue du groupe finno-ougrien , de la famille des langues ouralo-altaïques

Les magyars sont arrivés avec leur écriture : les runes hongroises

Dans son livre , l’analogie ethnographique , la hongroise Walter Anna Fehérné , soutient que les runes actuelles se sont formées par une transformation progressive de leur forme très ancienne , l’écriture cunéiforme , utilisée vers 6000 avant J.C.

Mythologies atlantes et édenistes

Les mythologies atlantes et édenistes sont les mêmes !

C’est normal , elles racontent la même histoire

Les différences proviennent du côté où l’on se place :

Amis ou ennemis ou vice-versa

Les périodes qui ont amenés le plus de troubles , sont celles des guerres de Yi

Les 10 soleils , les soucoupes de guerre , qui ont détruits par le feu nucléaire , la vallée du Gobi , ont généré les ripostes nucléaires des édenistes , anéantissant de nombreuses régions atlantes , comme la vallée du Thar

Les légendes édenistes qui racontent ces épisodes parlent donc d’abord de soleils destructeurs

En s’éloignant de la vallée du Gobi , ils deviennent des roues monstrueuses , brûlant tout sur leur passage

En s’éloignant encore , ils deviennent des dragons , brûlant tout sur leur passage

Puis on y a introduit des bribes de l’histoire de Yi , comme la quête de la pilule d’immortalité qui devient une baignade dans le sang du dragon Cela se complique avec la fusion des vanes et des ases , qui introduit alors cette version des légendes édenistes à ses légendes atlantes

La légende de l’épée de Sigmund , la légende de Siegfried , la légende du dragon du Wawel et la version tardive de la légende d’Achille , sont donc des versions de l’histoire de Yi , vues du côté édeniste

La légende du talon d’Achille , a été écrite au 3ème siècle après J.C.

L’histoire qui a donné naissance à cette légende date des environs de 1700 avant J.C. , voir tome 1 et 3

 

Mythologie des peuples du Gobi

La mythologie des peuples du Gobi date du néolithique

La christianisation en a occulté les origines païennes et chamanistes

Quand elle n’a pu les détruire , elle a transformé les dieux païens en saints chrétiens

En 1848 , on a mis à jour l’idole du Zbroutch , dieu à quatre têtes , en Ukraine

Svantevit , dieu à quatre têtes , a son temple au Kap Arkona dans l’île de Rugen , au nord est de l’Allemagne

Plusieurs autres statues à quatre têtes ont été découvertes dans d’autres sites jusqu’en Bulgarie

Le concept commun aux mythologies des peuples du Gobi est l’arbre du monde

Sa cime représente le ciel , le monde des dieux , le tronc , celui des hommes et les racines , le monde souterrain , le royaume des morts

Le royaume des morts est un lieu agréable , constitué de plaines verdoyantes dans un été éternel , assimilé au paradis

Le monde était divisé horizontalement par les quatre points cardinaux

D’où les statues des dieux à quatre têtes

Pour celles à trois têtes , les dieux en question , régnaient sur les trois mondes : ciel , terre et souterrain

Ces dimensions sont celles de la mythologie chinoise

La Chine , royaume du milieu et base terrestre des édenistes

Légende du dragon de Wawel

Le terrible dragon vivait dans une grotte de la colline du Wawel qui surplombait la Vistule

Chaque jour , le dragon se promenait à travers la campagne environnante , tuant les habitants , brulant leurs maisons et dévorant leur bétail

Le dragon aimait particulièrement dévorer les jeunes filles

Pour l’apaiser il fallait lui offrir une jeune fille une fois par mois en la plaçant devant l’entrée de sa grotte

Le roi voulait en finir avec ce dragon et la terreur qu’il semait dans la région

Il appela les plus braves des chevaliers de son royaume et les invita à affronter le dragon

Tous y perdirent leur vie par le feu que projetait le dragon

Toutes les filles de la ville furent finalement sacrifiées , sauf une , la fille du roi , Wanda

Alors le roi promis la main de sa fille en mariage à celui qui vaincra le dragon

Les plus valeureux des guerriers se battirent contre l’animal mais aucun ne réussit à vaincre le dragon

Un jour , Krak , un pauvre apprenti cordonnier , releva le défi

Il farcit un agneau avec du soufre et le mit devant la grotte du dragon

Le dragon sortit immédiatement pour dévorer l’offrande

Tout de suite après , il eut très soif

Il se dirigea vers la Vistule et but tout son saoul et même davantage tellement le soufre l’avait assoiffé

Puis il continua de boire , mais rien ne calmait la douleur de son estomac

Il continua encore à boire et son ventre gonfla énormément au fur et à mesure qu’il vidait les eaux de la Vistule

Il finit par exploser

Le petit cordonnier épousa ainsi la fille du roi et devint le prince Krakus

Ils vécurent très longtemps et très heureux

Légende polonaise

La grotte du dragon du Wawel , appelée en polonais Smocza Jama , est aujourd’hui un site touristique de la ville de Cracovie , du nom du vainqueur du dragon , Krakus

A l’entrée de la grotte , une statue du dragon a été érigée

Elle est située sur la colline où se dresse un château ainsi que la cathédrale du Wawel

 

On retrouve ainsi , tout au sud de la Pologne , une légende clairement édeniste , ce qui prouve bien l’incursion des magyars dans cette région

 

Légende d’Hunor et Magyar et le cerf magique

D’après : Contes et légendes de Hongrie par S. Solymossy

Il était une fois , il y a très longtemps , sur la terre d’ Evilath , un géant du nom de Nemrod

Ce géant avait deux fils :

L’un s’appelait Hunor et l’autre Magyar

Lorsqu’ils devinrent adultes , ils quittèrent leur père et allèrent vivre dans des tentes séparées

Un matin , alors qu’ils étaient partis chasser dans la puszta , ils débusquèrent un grand cerf

Ils se lancèrent à sa poursuite

Ils le poursuivirent du matin jusqu’au soir

Au coucher du soleil le grand cerf disparut dans les marécages du lac Méotide

Le lendemain matin , ils se précipitèrent à ses trousses, cherchèrent, fouillèrent, mais en vain, ils se remirent à sa poursuite , mais ils ne purent jamais retrouver ses traces

Les deux chasseurs se sentirent frustrés , mais leur bonne humeur revint vite

En parcourant en tous sens cette région inconnue , ils s’aperçurent qu’ils avaient découvert une terre riche et verdoyante

Les deux frères se dirent alors :

« Nous avons perdu le cerf , mais nous avons trouvé mieux

Cette terre riche sera la notre , installons-nous ici sans tarder »

Ils retournèrent aussitôt chez leur père et lui dirent adieu avec ces mots : « Père, nous avons trouvé une terre qui portera de riches moissons , et nous partons pour l’occuper

La tienne te restera , nous quittons le pays »

Ils emmenèrent leurs armées et partirent s’installer dans les marécages du lac Méotide , sur son île

La région du lac Méotide est entourée de montagnes et très difficile d’accès

L’île du lac Méotide n’a pas de fleuve , mais elle est riche en herbe , en arbres , en gibier de poil , de plume et d’eau

Les jeunes gens s’établirent donc dans cette région et pendant cinq ans n’en bougèrent pas

Mais dans la sixième année , sans que l’on sût pourquoi , ils s’en allèrent dans la puszta

Dans la puszta , ils virent une troupe de femmes qui dansaient joyeusement au son d’instruments de musique

C’étaient les femmes et les filles de Bélar , qui étaient venues du sud avec leurs tentes pour célébrer une fête traditionnelle

Hunor et Magyar avec tous leurs guerriers se précipitèrent alors sur les danseuses

Sans leur demander leur nom , chacun en prit une sur son cheval et ils les emmenèrent jusque dans les marécages du Méotide

Pas une seule femme ne s’échappa de toute la troupe

Parmi les prisonnières il y avait les deux filles de Dula , le chef des alains Hunor épousa l’une des deux et Magyar l’autre

Les descendants de Hunor furent les huns et les descendants de Magyar furent les magyars

Telle est l’origine des peuples huns et magyars

Légende magyare

Le texte de la légende des origines des ancêtres des magyars , situe ce royaume originel à Evilath

Evilath est la traduction latine de Hawilah

Hawilah , signifie : Là où est l’or

Hawilah et Kush , dans la bible , Genèse 2 , sont les contrées les plus lointaines qui peuvent exister

Nemrod , petit fils de Noé , père de Hunor et Magyar , vit au pays de Kush , localisé au voisinage de l’Eden selon la Genèse

Or s’agissant du petit fils de Noé , à cette époque , l’Eden originel est au fond de la mer noire , voir tome 1

Il s’agit donc du nouvel Eden , dans les monts Kunlun

Kush étant en bordure de l’Himalaya , Hawilah étant encore plus loin au nord , cela correspond donc bien à la vallée du Gobi

La description du lac Méotide correspond tout à fait au lac Baïkal , et le havre des deux frères à l’île d’Olkhon

Belar et le pays des alains , il y a plus de 4000 ans , se situerait à l’est de l’Himalaya , au nord de l’Iran

Les alains tout comme les magyars , sont tous nobles

Cette particularité comportementale unique a donc été l’apport des femmes ala         ins aux magyars et probablement aussi aux huns

Les femmes alains étaient des guerrières nomades et les auteurs grecs et romains les ont identifiées comme étant les légendaires amazones

Les alains ont émigré vers l’ouest , jusqu’à la mer d’Azov au tout début de notre ère

Un autre point intéressant est que la genèse différencie bien le jardin d’Eden , noyé par le déluge et provoquant l’évacuation de Noé , et l’Eden des légendes chinoises dans le mont Kunlun , construit postérieurement au déluge pour remplacer le jardin d’Eden

Les magyars sont donc bien des édenistes , puisque Magyar est l’arrière petit fils de Noé

 

Advertisements

A propos DOUGLAS MOONSTONE

money is the human predator
Cet article a été publié dans alains, île d’Olkhon, Belar, Dula, Evilath, Gradesnica, Hawilah, hongrois, Hunor, Kap Arkona, Krak, Krakus, Kush, lac baïkal, lac Méotide, Le cerf magique, le dragon du Wawel, Magyar, magyars, Nemrod, Non classé, Rugen, Sitovo, Solymossy, Svantevit, Walter Anna Fehérné. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s