DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés ; 1ère partie , Les peuples du Gobi ; chapitre 10 : Les guerres d’antan

DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés

1ère partie , Les peuples du Gobi

Chapitre 10 : Les guerres d’antan

 

La puissance nucléaire

Je vous invite à relire le chapitre 5 , La radioactivité du Gobi , du tome 4 : Les tokhariens

J’y ai donné toutes les explications techniques pour comprendre la radioactivité et ses mesures

En résumé , la radioactivité totale moyenne en France est en milli-sievert par an , de 2.5 , qui se décompose comme suit :

Radioactivité naturelle en France en msv par an : 1.64

Radioactivité médicale en France en msv par an : 0.8

Radioactivité nucléaire militaire en France en msv par an : 0.04 ( y compris les essais )

Radioactivité énergie nucléaire en France en msv par an : 0.02 ( y compris les fuites )

Cela signifie que la totalité de la radioactivité produite par l’homme , parvient seulement à atteindre la moitié de la radioactivité naturelle

Et c’est ainsi , à peu de choses près , la même chose , sur l’ensemble du globe terrestre

Sauf bien sûr , sur le lieu de catastrophes nucléaires militaires ou civiles , où toutefois cette radioactivité excessive se limite à l’environnement géographique et est résorbé dans un laps de temps très court

Bien sûr un siècle ou deux peut paraitre long pour les riverains , mais ne représente pas grand-chose dans l’histoire de la radioactivité de la terre

Les dégâts des guerres nucléaires des légendes

Les guerres des Kelts en rébellion contre les atlantes , ont laissé aujourd’hui , plus de 4000 ans après , des séquelles radioactives en Corse , en Bretagne , en Alsace et dans le massif central , se

manifestant par une radiation « naturelle » de 3 à 4 fois supérieure à la normale

Les guerres des hébreux contre les cananéens , à Sodome et à Gomorrhe , ont laissé aujourd’hui , plus de 4000 ans après , des

séquelles radioactives dans la vallée du Jourdain , se manifestant par une radiation « naturelle » de plus de 5 fois supérieure à la normale

Les guerres du Mahabharata , des Pandava et des Kaurava , en Inde védique , ont laissé aujourd’hui , plus de 4000 ans après , des séquelles radioactives dans le nord de l’Inde , se manifestant par une radiation « naturelle » de près de 10 fois supérieure à la normale

Les guerres du Ramayana , en Inde védique , ont laissé aujourd’hui , plus de 4000 ans après , des séquelles radioactives dans le Kerala , se manifestant par une radiation « naturelle » de plus de 12 fois supérieure à la normale

Les guerres de Yi , ont laissé aujourd’hui , plus de 4000 ans après , des séquelles radioactives dans la vallée du Thar , se manifestant par une radiation « naturelle » de près de 30 fois supérieure à la normale , qui est ainsi devenu le désert du Thar

Les guerres de Yi , ont laissé aujourd’hui , plus de 4000 ans après , des séquelles radioactives dans la vallée du Gobi , se manifestant par une radiation « naturelle » de plus de 32 fois supérieure à la normale , qui est ainsi devenu le désert du Gobi

Les séquelles des guerres nucléaires d’antan

Quand on se rend compte que la totalité de la radioactivité civile et militaire produite en une année ne représente qu’un peu plus de la moitié de la radioactivité naturelle « normale » , on comprend que la radioactivité « naturelle » excessive de 3 à 32 fois , n’est pas d’origine naturelle

Surtout 4000 ans après !

Surtout que ces radioactivités « naturelles » excessives , se trouvent toutes sur des lieux de guerres légendaires

L’une des meilleures descriptions de l’arme suprême est dans le Ramayana :

Pour vaincre , Rama , décida d’utiliser l’arme dont il ne fallait jamais se servir …

Mais aussi dans la légende de Yi , l’empereur céleste fut furieux contre lui , parce qu’il s’était servi de l’arme interdite , et qu’à cause de cela il devait abandonner son palais sur la terre et dut retourner au ciel …

Et bien d’autres citations dans les légendes confirment l’utilisation de l’arme nucléaire

Leurs armes nucléaires étaient d’une autre puissance que celles que nous savons fabriquer aujourd’hui :

Détruire et désertifier une zone de plus d’1 million de km² , soit pratiquement 2 fois la France , et la rendre stérile pour plus de 4000 ans !

Heureusement que nous ne savons pas fabriquer ces armes , car les guerres d’antan l’on prouvé , que les dieux pas plus que les hommes ne sont capables de sagesse

L’armement des guerres légendaires

Depuis le premier tome , je vous narre les légendes du monde et leurs guerres , et à chaque fois je vous ait fait remarquer l’extraordinaire efficacité « magique » de leurs armes

Le marteau d’Odin et toutes les autres armes magiques des vanes et des ases , les roues monstrueuses ou soleils détruits par les missiles de Yi , l’épée laser léguée par les tokhariens aux laotiens , les abeilles des mayas , les épées laser des archanges gardiens du jardin d’Eden , l’armement de Chiyou et de Huangdi , le robot gardien de l’ile de Crète , les armes terrifiantes narrées dans les guerres des étoiles , le couteau laser du magicien tailleur de pierre de Pohnpei , l’armement d’Uruk et de Marashi , et bien d’autres , sont autant d’armes terrifiantes décrites par les populations dominées par les dieux

Et en plus , nous le savons maintenant , ils possédaient aussi de quoi faire des guerres bactériologiques et tout un arsenal nucléaire

Heureusement pour nous nous n’avons pas encore atteint ce niveau de développement , si on peut appeler ça du développement …

 
Les dragons

Les dragons viennent de loin par la voie des airs pour lancer le feu sur les populations

Ils sont réputés invincibles car ils volent et rapidement en plus

Pour les détruire , il faut aller loin là-bas , au-delà des montagnes , et posséder des armes magiques

Pour les combattre il faut être un héros , demi-dieu ou dieu

Voilà ce que disent les légendes

Linteau_Musée_Guimet_25973

Linteau au musée Guimet , origine Cambodge , Angkor

Photo Wikipédia : Domaine public , Vassil

Toutefois , la légende de Yi décrit ces dragons comme des corbeaux à 3 pattes qui tombent des soucoupes lors de leur destruction en l’air grâce à ses missiles

Cela , c’est une description des populations au plus près de l’action

La description n’a pas encore pu être enjolivée par la distance et le temps

Cette description convient parfaitement à des avions de chasse avec leurs trains avant et arrière qui comportent 3 roues au total

Ils bien sûr armés de bombes incendiaires

Plus loin et plus tard , ils ont été décrits comme des dragons

 

 

 

Advertisements

A propos DOUGLAS MOONSTONE

money is the human predator
Cet article a été publié dans armement légendaire, dragons, guerres nucléaires d'antan, radioactivité. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s