DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés ; 2ème partie : Les peuples de la mer ; Chapitre 5 : Les etrusques

DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés

2ème partie , Les peuples de la mer

Chapitre 5 : Les étrusques

 

Les étrusques

Les étrusques , selon l’archéologie officielle , sont un peuple du nord de l’Italie , vivant du 7ème siècle à – 40 avant J.C. , quand ils deviennent la VIIème région romaine

En réalité , les sites étrusques ont été découverts par hasard par des archéologues amateurs

Isidoro Falchi , médecin et archéologue autodidacte a découvert les sites étrusques de Vetulonia et la nécropole de Populonia

Les instances officielles n’ont jamais reconnu l’apport majeur de ces « amateurs »

Par contre ils se sont appropriés sans vergogne leurs travaux

Le patron de l’étruscologie , Massimo Pallottino , ayant bien cadré les temps et lieux , les découvertes d’arrivées plus anciennes ont eu droits à de nouveaux noms de baptêmes comme civilisation de Villanova ou tyrrhénienne

Mais quelque part il avait raison , car étrusques n’était pas leur nom , mais le nom par lequel ils étaient appelés par les étrangers et notamment par les romains

Leur nom véritable était « Rasenna » , et on retrouve ainsi leurs traces tout au long de leur migration depuis les Indes jusqu’en Italie

Mais pour la commodité nous continuerons à les appeler « Etrusques »

Après de longues années de discussions , on reconnait enfin l’origine anatolienne des étrusques , prouvée par la génétique

Les tests ADN , basés sur l’analyse des prélèvements de 80 individus dans des tombes étrusques ont conclu a des similitudes significatives avec les populations d’Anatolie

Egalement l’arrivée des étrusques n’est pas le fait d’une invasion unique mais d’une série d’arrivées s’échelonnant du 3ème au 1er millénaire avant J.C.

Histoire des rasennas

Les rasennas sont aussi une ethnie atlante de la vallée du Thar

Après les guerres nucléaires de Yi , vers la fin du 3ème millénaire avant J.C. et au début du 2ème millénaire avant J.C. , ils vont comme les vénètes accompagner les scythes , puis les thraces jusqu’en Pologne

Là ils vont aider les thraces à en chasser les magyars

Quelques-uns d’entre eux , vont rester dans les territoires conquis

Les autres vont repartir en Anatolie , quelques-uns d’entre eux , les lydiens , vont y rester

Les autres vont faire partie des peuples de la mer , et s’installer en Italie du nord , à la suite des vénétes , et dans les iles côtières comprenant l’ile d’Elbe et la Corse

Les arrivées ne se sont pas faites en seule fois , mais bien en vagues successives depuis la fin du 3ème millénaire

Les arrivants se répartissant de nouveaux territoires et préparant l’arrivée des suivants , afin de créer un territoire d’influence suffisamment vaste

Beaucoup plus dilués dans les populations des lieux où ils sont passés , on ne dispose pas d’autant d’indices Adn pour les rasennas/étrusques que l’on en a trouvé pour les vénètes

On parvient toutefois à les identifier car il existe des indications significatives

Les preuves de leur cheminement proviennent aussi de la linguistique

On a retrouvé chez les magyars et en Anatolie des traces écrites de la langue des étrusques

La langue des rasennas/étrusques correspond donc à des migrations successives d’origine de Thrace et d’Anatolie

Mais on a retrouvé également des fresques en langue rasenna/étrusque chez les mayas !

C’est très probablement un groupe de rasennas qui a accompagné les mayas depuis l’Inde vers l’Amérique du sud via le pacifique

Voir DESTINATION TERRE 4 , Les tokhariens

 

 

Cités-états des étrusques

Le système de gouvernance est bien atlante : la cité-état , politiquement plus ou moins alliée avec d’autres selon les nécessités du moment …

La cité-état est gouvernée par un roi , élu par l’aristocratie

En fait il n’y avait pas de réel besoin de pouvoir politique , le pouvoir absolu étant détenu par le roi

La société étrusque est divisée en deux classes :

Esclaves et Aristocratie

Par contre le pouvoir se partageait avec l’aristocratie et générait ainsi un conseil d’état qui prenait les décisions relatives à l’économie de la

cité-état

Les rasennas/étrusques pratiquaient l’agriculture , principalement la culture des oliviers et de la vigne pour l’huile et le vin

Ils exploitaient aussi des mines de cuivre , d’étain , de fer , de plomb , d’argent et d’or , présentes dans les montagnes du nord de l’Italie et des iles

Ils ne se contentaient pas d’extraire les minerais , mais fondaient sur place les métaux en lingots

On a retrouvé la trace de nombreux fourneaux en corse et sur l’ile d’Elbe

Les témoignages des écrivains romains attestent également l’artisanat métallurgique et le commerce international très actif au 7ème siècle avant J.C.

Ce qui réfute totalement la datation de la civilisation étrusque commençant seulement lors de ce 7ème siècle

Les datations archéologiques des centres miniers indiquent tous des dates remontant au moins au 2ème millénaire avant J.C.

 

Religion des étrusques

Comme pour tous les peuples atlantes , il n’y a pas de temples anciens rasennas/étrusques

Normal , le roi est le dieu de la cité

Plus tard , les prêtres deviendront les représentants des dieux disparus et organiseront une religion pour conserver leur pouvoir

Le premier rang de ces dieux était constitué par Étain ou Tinia , le ciel , Uni son épouse et Cel , la déesse de la terre

Ensuite les douze dieux principaux sont ceux de l’Olympe hellénique

Ils constituaient le second rang de la hiérarchie céleste dans les croyances religieuses des étrusques

Et ainsi on retrouvait les dieux des atlantes :

Usil , le soleil , Tivr , la lune , Selvan , Turan , la déesse de l’amour , Laran , le dieu de la guerre , Leinth , la déesse de la mort

Le troisième rang était constitué par les divinités infernales

Puis le monde des esprits , des démons , des êtres surnaturels désignés comme pénates , lares , mânes et génies

Les rasennas/étrusques croyaient au contact avec leurs divinités

Ils consultaient leurs dieux en interprétant leurs signes

Ils lisent les réponses des dieux sur le foie d’un mouton sacrifié

Sarcophage_étrusque 600

Etruscan sarcophagus

Photo Wikipedia CC : Floreal

Les rasennas/étrusques croyaient à la réincarnation , et la prospérité dans les vies de l’au-delà dépendaient de la richesse des tombes

Les tombeaux étaient confortables , avec des chambres spacieuses , des fresques murales et des gravures

La plupart des tombes étrusques ont été pillées , mais même s’ils ne contiennent plus rien , ce sont de véritables villes funéraires composées d’avenues le long desquelles on trouve des bâtiments , circulaires et en tuf , comme à Cerveti

Accessibles depuis la rue , les tombeaux sont de véritables appartements dont la taille indique la richesse du défunt

 

Technologie des étrusques

Avant l’époque romaine , les rasennas/étrusques avaient comme tous les peuples atlantes , canalisés et irrigués les terres agricoles

Ils produisaient et exportaient des céréales , du vin et de l’huile

Ils pratiquaient aussi l’élevage des moutons , des chèvres , des bovins , des buffles , des chevaux , des cochons et des lapins

Tondo_Group_Skyphos_Met_51_11_1 600

Etruscan red-figure skyphos , Metropolitan Museum of Art , NYC

Photo Wikipédia CC : Magnus Manske , Katie Chao , Kurpfalzbilder.de

Ils maitrisaient , du 4ème au 1er millénaire avant J .C. , l’extraction des minerais , la fonte et les alliages métallurgiques

Ils travaillaient avec finesse et précision les plus beaux bijoux

Ils maitrisaient la fonte et l’alliage du cuivre , de l’étain , et du bronze

Ils maitrisaient la céramique ont développé les arts en peintures , fresques , sculptures et vases de toutes sortes

Ils pratiquaient également une médecine à base de plantes et de minéraux

Ils pratiquaient la chirurgie et l’on a retrouvé de nombreux squelettes de personnes ayant survécu à leurs opérations

Ils réduisaient les fractures et fabriquaient des prothèses dentaires à base de dents animales maintenues par des ponts en or

Ils accordaient une grande importance à l’hygiène corporelle

La femme avait une place égalitaire dans la société

 

En fait , on retrouve là toutes les technologies et coutumes communes aux atlantes y compris le système décimal et l’alphabet

Marine des étrusques

Les découvertes récentes d’épaves étrusques nous ont permis de cerner l’image de leurs vaisseaux

Les bateaux faisaient de 20 à 30 mètres de long et de 7 à 10 mètres de large

Ils avaient un port en lourd , c’est dire un poids total en charge y compris le bateau , de 40 à plus de 50 tonnes

C’étaient des bateaux de transport

Le fret était surtout composé d’amphores palettisées

La pointe des amphores pouvant se placer dans le creux de la palette d’en dessous

Le chargement se faisait jusqu’à 3 palettes , les unes au-dessus des autres

Le fret moyen de ces navires était de 800 à plus de mille amphores

Les amphores contenaient de 20 à 30 litres environ

Les amphores contenaient le plus souvent des céréales , du garum , sauce généralement à base de poisson fermenté , du vin ou de l’huile , mais aussi des olives et bien d’autres produits

Le fret pouvait être complété par d’autres marchandises en vrac

La présence de très nombreux navires décrits dans les textes et confirmés par les vestiges archéologiques et les épaves , prouve un commerce international permanent et important

 

Territoire commercial des étrusques

Les étrusques avaient une marine marchande

Les vénètes avaient une marine de guerre

Tous deux peuples de la mer , étaient alliés :

Les premiers faisaient le commerce et le transport et les deuxièmes assuraient la sécurité

Les étrusques faisaient le commerce et le transport en Méditerranée Nord pendant que les phéniciens faisaient le commerce et le transport en Méditerranée Sud

Cela explique que les rasennas étaient avec les tokhariens au Pérou puis au Mexique , venant d’Inde et du Pacifique , et les phéniciens traversaient l’Atlantique et commerçaient avec l’Amérique du sud

Comme on le voit les territoires et les compétences étaient parfaitement délimitées , chacun ayant les pouvoirs militaires nécessaires pour les faire respecter

Apogée des étrusques

L’apogée des étrusques va du 7ème au 5ème siècle avant notre ère

Selon les historiens …

Puis peu à peu les romains vont les dominer pour finir par les absorber vers le 2ème siècle

Leur déclin va donc du 5ème au 2ème siècle

Un peuple arrivé au 7ème siècle et dès son arrivée il en est à son apogée !

Ce n’est pas très logique

Ils rendent toutes la Toscane cultivable , creusent des canaux , créent des ports importants , fabriquent de très gros navires , tout ça juste d’un coup de baguette magique

La réalité c’est qu’ils sont arrivés massivement vers – 2000 , qu’ils ont annexés les territoires , réduits les autochtones en esclavage , puis aménagé LEUR nouveau territoire

Leur apogée c’est de la fin du 3ème millénaire jusqu’au 7ème siècle , à l’émergence des romains , qu’ils n’avaient plus les moyens de contrôler

Des romains qui les ont appelés « étrusques » et qui ne comprenaient pas leur société :

La femme était l’égale de l’homme et avait la liberté sexuelle !

Impensable …

Renommée des étrusques

Pourquoi connait on l’histoire des vénètes ?

Pourquoi ne connait on pas l’histoire des étrusques ?

Les premiers sont des guerriers , on chante leurs louanges , leurs conquêtes , leurs batailles , c’est-à-dire leurs guerres

Les second sont des bâtisseurs , des agriculteurs , des industriels , des constructeurs de navires , des financiers

On ne chante jamais les louanges de la paix

Et aujourd’hui rien n’a changé

Assurez la prospérité des vôtres et demain vous serez oublié

Gagnez ou perdez une guerre et vous aurez votre place dans les livres d’histoire …

 

Advertisements

A propos DOUGLAS MOONSTONE

money is the human predator
Cet article a été publié dans étrusques, cel, cervetti, isidoro falchi, rasenna, tinia, toscane, uni. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s