DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés ; 2ème partie : Les peuples de la mer ; Chapitre 6 : Les ombriens

DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés

2ème partie : Les peuples de la mer

 

Chapitre 6 : Les Ombriens

 

Histoire de l’Italie

L’histoire de l’Italie , c’est l’histoire d’une multitude d’ethnies !

Ce n’est que sous l’empire romain de – 27 à + 476 , et depuis la réunification de l’Italie en 1871 jusqu’à nos jours , que le pays que nous appelons aujourd’hui Italie , est unifié en un seul pays

 

Sinon de tous temps , ce ne fut qu’un amalgame de petites ou grandes régions

L’origine de cette situation politique en est la géographie physique de ce pays

Ce ne sont que montagnes et vallées , quelquefois reliées par des cols et donnant sur la mer :

D’un bout , à l’autre , ce sont des frontières naturelles …

 

Les italiques

Les peuples italiques font partie des peuples de la mer

Ils arrivèrent en Italie du 3ème au 2ème millénaire avant J.C. , venant d’Illyrie

Comme toujours , les peuples de la mer envahissent ensemble un pays , puis une de leur ethnie établie , les autres repartent plus loin , conservant ainsi une confortable base arrière

 

Ainsi se continue l’histoire des doriens , des illyriens , des vénètes et des étrusques …

On l’appelle aussi culture apenninique ou culture de Vucedol

 

Les langues italiques sont fondées sur l’alphabet grec , influencées par l’étrusque et le vénète

Avec l’expansion de l’empire romain , le latin parlé , imprégné des autres langues italiques devint la langue principale

Les autres langues déclinèrent et disparurent aux alentours du 1er siècle avant J.C. pour laisser la place au latin vulgaire

 

 

Les Ombriens

Les ombriens ou Umbri , peuple de la mer , venant d’Illyrie , ont pénétré l’Italie par le nord-est au début de l’âge du bronze , alors que les étrusques n’occupent en même temps que le nord de la péninsule et ils fondent la grande Ombrie

Iron_Age_Italy-fr

Iron Age Italy par Ewan ar born

Photo Wikipédia CC : Dbachmann

 

Strabon et les tables eugubines retrouvées à Gubbio , décrivent un peuple évolué et organisé en fédérations de cité-états

On retrouve là , l’organisation des peuples atlantes d’où ils sont issus

Ils parlaient une langue indo-européenne du groupe Osco-Ombrien

La religion de l’Ombrie nous est connue principalement par les Tables de Gubbio , écrites entre le 5ème et le 1er siècle avant J.C.

Ils nous décrivent un collège sacerdotal de Fratres Atiedii , composé de douze prêtres consacrés au dieu Ju-pater ( Jupiter en latin )

Sa compagne est la déesse Cubrar , la déesse Mère

Il fait partie de la triade Ju , Mart et Viofonus , soit Jupiter , Mars et Quirinus

 

Au 2ème millénaire avant J.C. , ce peuple pacifique avait une économie basée sur l’agriculture , l’élevage et la transformation des métaux

C’est-à-dire : disposant de la technologie des peuples de la mer

 

Théopompe , au 4ème siècle avant J.C. , nous dit :

«Les gens de l’Ombrie qui vivaient le long de l’Adriatique ont un niveau de vie comparable à celui des Lydiens , ayant une bonne terre , qui leur a valu la prospérité. »

La lydie se situe en Anatolie , pays d’origine des peuples de la mer

 

Diminution des territoires

À la suite de l’émergence des peuples limitrophes et de leur puissance militaire , le vaste territoire ombrien commença à rétrécir

L’actuelle Toscane est perdue d’abord au profit des étrusques

 

Pline l’Ancien nous dit :

« La population ombrienne est estimée comme étant la plus ancienne d’Italie , on pense que les Ombriens étaient appelés « Ombrici » par les grecs car ils auraient survécu aux pluies lorsque la terre a été inondée .

Il est attesté que les Étrusques ont soumis trois cent cités ombriennes »

 

Pline l’Ancien , nous précise aussi que : « Les siciliens et liburniens occupaient de nombreux territoires qu’ils ont obtenu en chassa nt les ombriens

Les siciliens sont les sicules et les liburniens les osques

Puis les sabins , les latins et les picènes , c’est-à-dire peuples ombriens , ont pris leur indépendance et les ont chassés à leur tour

 

 

Légende de la fondation de Rome selon Tite-Live

Rome fut fondée par Romulus et Remus , nourris par une louve

Romulus fonda la ville de Rome à l’emplacement du Mont Palatin sur le Tibre le 21 avril 753 avant J.-C.

 

Procas , roi d’Albe la Longue , avait deux fils : Numitor et Amulius

À la mort de leur père , l’héritage fut partagé à parts égales :

L’aîné , Numitor , obtint le trône , tandis qu’Amulius , le cadet, hérita des richesses

Déçu par le partage , Amulius détrôna son frère et tua tous les descendants mâles de ce dernier

Afin d’être sûr que la lignée de Numitor disparaisse , il fit de sa nièce Rhéa Silvia , une vestale dont le sacerdoce l’obligea à rester vierge tout au long de sa vie

 

Le dieu Mars tomba amoureux de la vestale qui accoucha de jumeaux : Romulus et Remus

Amulius fit alors emmurer la Vestale et condamna les nourrissons à être jetés dans le Tibre

Les enfants furent jetés sur les rives du fleuve en crue , par le serviteur chargé d’exécuter la sentence

Ils furent alors recueillis par une louve qui les allaita dans la grotte du Lupercal , au pied du Palatin

Le berger Faustulus , recueillit alors les jumeaux et les éleva avec Acca Larentia , la louve dont il fit son épouse

Acca Larentia était une prostituée surnommée lupa , en latin « louve » ou « prostituée »

 

Devenus adultes , Romulus et Rémus décidèrent de fonder une ville , qui pris son nom de Romulus , choisi par les augures

Alors qu’il trace le pomœrium , sillon sacré délimitant la ville , son frère Rémus , pour se moquer de la faiblesse de la ville nouvelle , franchit d’un pas ce rempart symbolique

Aussitôt Romulus le tue selon l’adage Insociabile regnum :

« Le pouvoir ne se partage pas »

Il marque ainsi l’intransigeance de Rome devant toute incursion malveillante

Synthèses de la fondation de Rome selon Denys d’Halicarnasse

Denys d’Halicarnasse nous détaille les différentes versions existantes à son époque , – 50 , des légendes de la fondation de Rome

 

D’après Cephalon de Gergis, Demagoras et Agathyllos , Rome aurait été fondée par Romos , fils d’Énée et frère d’Ascagne , Euryleon et Romulos

 

D’après Hellanicos et son disciple Damastès de Sigée , Rome aurait été fondée par Énée lui-même , à son arrivée en Italie après être passé au pays des Molosses

 

D’après Xenagoras , Rome aurait été fondée par Romos , fils d’Ulysse et de Circé

 

D’après Denys de Chalcis , Rome aurait été fondée par Romos , fils d’Ascagne ou d’Emathion

 

D’après d’autres auteurs , Rome aurait été fondée par Romos , le fils d’Italus et de Leucaria , la fille de Latinus

 

Histoire de la fondation de Rome

L’archéologie a démontré que le site de Rome a été occupé avant le 2ème millénaire avant J.-C.

 

Le site de Rome était déjà habité lors de sa fondation en – 753

Le Latium était alors habité par au moins 3 peuples albains qui occupaient les collines

Rome n’était alors qu’un ensemble de villages , répartis sur les collines

 

En 1902-1903 , on trouva 41 tombes près du Temple d’Antonin et Faustine avec des vases proto-corinthiens du 7ème siècle avant J.C.

Sur le Quirinal , 5 tombes, et sur l’Esquilin , 86 tombes , qui contenaient un riche mobilier :

Des armes , des casques , des boucliers et même un char de combat

 

Les datations réalisées s’échelonnent du 10ème au 8ème siècle avant J.-C.

Ce qui est compatible avec la tradition de la fondation en – 753

La fondation de Rome

Les Tables de Gubbio nous confirment que la religion des ombriens comprend la triade de Jupiter , Mars et Quirinus

Jupiter le chef des dieux célestes , Mars le dieu guerrier et Quirinus le dieu des récoltes

Les dieux terrestres aiment vivre parmi les hommes , ce qu’aurait fait Quirinus sous le nom de Romulus

 

La plupart des auteurs antiques attestent que Mars a fécondé Rhéa Silvia durant son sommeil

Denys d’Halicarnasse et la plupart des auteurs reconnaissent Romulus en Quirinus

Le père de Romulus et Remus serait donc Mars

 

Rome a donc bien été fondée par les ombriens , peuples de la mer

 

Atlantes de la vallée du Thar / Scythes / Thraces / Hittites /

Peuples de la mer / Ombriens / Fondation de Rome

 

Advertisements

A propos DOUGLAS MOONSTONE

money is the human predator
Cet article a été publié dans culture apenninique, culture de Vucedol, Denys d’Halicarnasse, Gubbio, italiques, ju pater, jupiter, mars, ombrie, ombriens, pline l’ancien, quirinus, rome, romulus, strabon, tables eugubines, umbri, viofonus. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s