DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés ; 2ème partie , Les peuples de la mer ; Chapitre 11 : Tartessos

DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés

2ème partie , Les peuples de la mer

Chapitre 11 : Tartessos

 

Tartessos

L’histoire de Tartessos fut vraiment difficile à reconstituer

De nombreux chercheurs s’y sont cassé les dents compte tenu de la multitude de documents à interpréter

Je pense y être parvenu , et je vous en livre le résultat

 

L’obstacle principal qui a si longtemps empêché de démêler le cours de l’histoire est la théorie kourgane , dont il faut faire abstraction

Très difficile pour des scientifiques obligés de se soumettre à la dictature de la théorie officielle

Tartessos est une colonie d’Atlantide , tête de pont à l’entrée de la Méditerranée , établie vers -6500

Cela explique leur langue , leur écriture et leur technologie

Les tartessiens y rassemblaient les marchandises européennes qui pouvaient ainsi rejoindre Atlantide en toute sécurité

Ces 6000 ans d’ancienneté sont confirmés par les écrits des géographes grecs

 

Histoire de Tartessos

Vers – 6612 , arrivée des atlantes qui s’installent en Atlantide

 

Vers – 6500 , les atlantes d’Atlantide créent le comptoir de Tartessos

 

Vers – 5000 , Hercule vient voler les bœufs roux géants

 

Vers – 4000 , les ibères , atlantes de la vallée du Thar , commencent leurs colonisations sur les côtes d’Europe et viennent consolider la colonie atlante à Tartessos

Vers – 3800 , 2ème guerre des étoiles

 

Vers – 3500 , arrivée des kelts , cession du nord du Portugal et de la Galice

 

Vers -3000 , Atlantide est engloutie et les ibères mettent en place avec les autres peuples de la mer leur suprématie sur les côtes d’Atlantique et du nord de la Méditerranée

 

De -2650 , première guerre nucléaire de Yi , et jusqu’en – 2350 , seconde guerre nucléaire de Yi , les ibères arrivent en masse et s’installent sur les côtes d’Europe , de la vallée du Tage jusqu’à la vallée du Rhône

 

A partir de – 1200 , le déclin des ibères est amorcé et les phéniciens vont pouvoir s’emparer de ce comptoir tant convoité

Vers – 600 , un tsunami , suite à un tremblement de terre causé par les mouvements des plaques tectoniques , va engloutir la ville et transformer le delta du Guadalquivir en estuaire

 

Tartessos a porté les noms de Gadès , Gadir et Cadix

C’est la plus ancienne cité d’Occident

Son histoire et son développement sont dus à une situation géographique unique entre Europe et Afrique et entre Atlantique et Méditerranée

 

Témoignages de l’existence de Tartessos

 

Pline nous confirme dans son « Histoire Naturelle » , livre IV : « Mais, vraiment à l’extrémité de la Béthique, à 25 milles de l’entrée du détroit, il y a l’île de Cadix, longue de 12 milles et large de 3, comme l’écrit Polybe […] l’île possède une ville avec des habitants de citoyenneté romaine, appelés Augustani de la ville Giulia de Cadix (Gades).

Du côté qui regarde l’Espagne, environ à 100 pas, se trouve une autre île… dans laquelle il y avait d’abord eu la ville de Cadix. Elle est appelée… Junonide par les natifs.

Le Timée affirme que l’île la plus grande est appelée par ces derniers Cotinusa ; mais nos gens l’appellent « Tartessos », et les Carthaginois Gadir, qui est un mot punique signifiant « haie ». »

 

Justin , auteur d’un Abrégé des histoires philippiques , rédigé par Trogue Pompée nous dit :

« Les bois des Tartésiens, où les Titans firent, dit-on, la guerre aux dieux, sont habités par les Cunètes : Gargoris, le plus ancien de leurs rois, leur apprit à recueillir le miel. La faiblesse de sa fille lui ayant donné un petit-fils, honteux de cette infamie, il chercha divers moyens pour faire périr l’enfant ; […] Celui-ci [Gargorix] reconnut son petit-fils à la ressemblance des traits et à certaines marques imprimées sur son corps à sa naissance. Etonné de tant de hasards et de périls, il le choisit pour lui succéder. On lui donna le nom d’Habis. A peine élevé au trône, il déploya tant de vertus, qu’on reconnut le dessein des dieux dont la main l’avait arraché à tant de périls. II soumit à des lois son peuple encore barbare ; il lui enseigna le premier à atteler des bœufs à la charrue, à féconder ses sillons, et, se rappelant ses souffrances passées, il obligea les hommes à quitter leur nourriture sauvage pour des aliments plus doux. […].

Il interdit à son peuple tout travail d’esclave, et le distribua dans sept villes. »

 

Hérodote nous parle d’un peuple de l’Ibérie , auquel il donne le nom de cunésiens ou cunètes

Selon lui , ce peuple voisin des celtes , habitait la partie la plus occidentale d’Europe , au-delà des colonnes d’Hercule

 

Herodore nous confirme l’occupation par les cunètes de la Lusitanie , le Portugal , jusqu’à l’Alentejo , comprenant ainsi la vallée du Tage

 

Pausanias le Périégète découvrit en Grèce au 2ème siècle avant J.C. deux chambres dans le sanctuaire d’Olympie , que les gens d’Élis affirmèrent réalisées avec le bronze de Tartessos :

« Ils disent que Tartessos est un fleuve en terre ibérique qui se jette dans la mer par deux bouches et qu’entre ces deux bouches se trouve une ville du même nom. Le fleuve, qui est le plus grand d’Ibérie, et connaît la marée, est appelé plus récemment Baetis, et que d’aucuns pensent que Tartessos fut l’ancien nom de Carpia, une ville des Ibères »

 

Les fouilles de Schulten d’Erlangen , Bonsor et Jessen en 1923 mirent au jour d’étranges inscriptions semblables aux alphabets grec et étrusque

Ils découvrirent aussi un bloc de muraille qui témoigne de l’existence de deux villes , datées l’une du 3ème millénaire avant J.C. et l’autre vers – 1500

 

Tartessos était réputée pour sa technologie avancée

C’était le principal fournisseur d’or , d’argent , de bronze , d’étain et de fer de la Méditerranée

Cette mainmise sur la métallurgie est confirmée dans la Bible par Ezechiel

 

Le Livre des Rois mentionne les navires de Tarsis , qui livre tous les trois ans de l’ or de l’ argent , de l’ ivoire , ainsi que des singes et des paons à la cour du roi Salomon

 

Le Trésor d’El Carambolo

Le Trésor d’El Carambolo , attribué à la civilisation de Tartessos , a été découvert en 1958 à El Carambolo près de Séville

Ce sont 21 bijoux en or d’un poids total de près de 3 kg

 

Les bijoux montrent des motifs floraux

Ils y a un collier avec pendentif , deux bracelets , deux pectoraux en forme de peau de bœuf et 16 plaques

 

Les bijoux sont datées par le professeur Carriazo avec une fourchette très large allant du 8ème siècle au 3ème siècle avant J.C.

Il déclare que ce trésor est  » Un tresor digne d’Argantoni « , roi légendaire de Tartessos

 

mairena_treasury_-_3rd-1st_cent__b_c__-_seville_-_museo_arqueologico_de_sevilla

Tesouro Mairena – Musée de Séville

Photo Wikipédia CC : José Luiz Bernardes Ribeiro

 

De nouvelles fouilles du site ont mis au jour une statue de la déesse Astarté

Cette découverte ayant jeté un premier doute , des fouilles plus approfondie ont mis au jour un temple considéré comme phénicien

 

Je pense quand à moi qu’il s’agit d’un trésor tartessien , que je daterai donc du 3ème millénaire , qui a été récupéré par les phéniciens

D’ailleurs le style des bijoux nous ramène toujours , comme pour la dame de Leche , au style asiatique des atlantes de la vallée du Thar , des scythes et de Bactriane

On ne reconnait pas le style phénicien dans ces bijoux , mais cela ressemble étrangement aux trésors découverts dans les tombes scythes en Russie d’Asie

 

Didyme

Tartessos était considérée comme une île par les auteurs grecs et romains

Antonio García y Bellido nous dit :

« La ville disposait de deux centres urbains , l’un dans les îles et l’autre dans le continent , c’est de là que lui vient le nom de Didýme , en Grec didyma signifie « jumeau »

 

En réalité , Tartessos était une seule cité avec un centre sur l’ile et les faubourgs sur le continent

 

Didyme était bien la ville jumelle de Tartessos reliée par voie terrestre

Tartessos recevait ou distribuait ses marchandises vers l’Atlantique

Il lui fallait aussi un port sur la Méditerranée , juste de l’autre côté du détroit actuel de Gibraltar , car existant depuis -6500 , jusqu’en -5000 , la Méditerranée était 100 mètres environ plus bas que l’Atlantique , et c’était une mer fermée

 

Il devait se trouver quelque part entre Ceuta et Gibraltar , à environ 100 mètres sous le niveau de la mer actuel

Car bien entendu lorsque le détroit de Gibraltar s’est ouvert le port de Didyme a été englouti

 

Légendes , mythes ou réalité ?

Si ce ne sont que des contes de fées , pourquoi une légende nous donnerait elle des dates précises et des lieux clairement identifiés ?

Les légendes nous racontent clairement l’HISTOIRE

 

Les vérités altérées y sont principalement de 2 natures :

Donner aux autochtones une cohérence explicable aux prouesses technologiques utilisées et surtout conserver le secret de l’action réelle

 

Tous les auteurs grecs et romains ont confirmé dans leurs écrits , en – 500 environ , avoir eu connaissance des archives de Tartessos , dont l’histoire remonte à plus de 6000 ans

 

Les carthaginois lorsqu’ils se sont emparé de Tartessos en – 1100 , ont détruit ces archives , mais seulement après les avoir soigneusement étudiées pour y trouver des secrets de navigation

C’est ce qui nous a permis d’en avoir connaissance

 

Nous avons vu dans DESTINATION TERRE 2 , Les dieux atlantes , que les premières populations atlantes qui sont arrivées sur la Terre , sont les atlantes d’Atlantide

 

Le calendrier maya nous apprend que cela s’est passé en

-6612

Exactement 6000 ans avant les écrits grecs et romains :

CQFD …

Advertisements

A propos DOUGLAS MOONSTONE

money is the human predator
Cet article a été publié dans atlantes, atlantide, Didyme, El Carambolo, ibères, Non classé, Tartessos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s