DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés ; 2ème partie , Les peuples de la mer ; Chapitre 16 : Madere , les Selvagens et les Canaries

DESTINATION TERRE 6 , Exodes et rescapés

2ème partie , Les peuples de la mer

Chapitre 16 : Madere , les Selvagens et les Canaries

 

Madère

Madère est un archipel portugais administré en région autonome avec Funchal pour capitale

Il est situé entre les Açores et le Maroc

 

L’île de Madère qui représente environ 90 % des terres de l’archipel est d’origine volcanique

Elle est réputée pour ses levadas , canaux d’irrigation créés pour acheminer l’eau du versant arrosé du nord-ouest de l’île vers le versant sud-est propice à l’agriculture

 

L’archipel a été connu dès l’antiquité

Selon Gilbert Pillot , auteur de : Le code secret de L’Odyssée , Madère serait l’Île d’Éole où le dieu confia le Zéphyr à Ulysse en prenant soin d’enfermer les autres vents contraires dans un sac en cuir

 

Il va de soi que les iles de l’archipel ont dues être reliées entre elles dans un passé récent où les eaux étaient à un niveau plus bas ou bien les terres à un niveau plus élevé

C’est la raison pour laquelle on ne trouve pas de traces archéologiques du néolithique jusqu’à notre ère

 

Îles Selvagens

Les îles Selvagens , en portugais Ilhas Selvagens , littéralement les îles Sauvages font partie de la région autonome de Madère

Elles sont situées entre Madère et les îles Canaries

Les iles ont été connues dès l’antiquité , principalement parce qu’elles étaient plus ou moins reliées à Madère

 

Îles Canaries

Les îles Canaries sont situées au large des côtes du Maroc

Les Canaries font partie de la Macaronésie qui regroupe les îles Canaries , de Madère et des Selvagens , des Açores et du Cap-Vert

L’archipel des Canaries est le plus grand et le plus peuplé de la Macaronésie

Pline l’Ancien et Hérodote ont écrit que tout à l’ouest du monde était une île où vivaient des hommes-chiens

Les explorateurs en découvrant les grands chiens sauvages de l’île , ont cru qu’il s’agissait cette île

Les Romains les appelèrent : les îles Fortunées au-delà des colonnes d’Hercule

Pline l’Ancien dans son Histoire naturelle , évoque une expédition envoyée vers ces îles au début de notre ère par le roi maure Juba II

Les guanches y élevaient des chiens de grande taille

Les Maures en ramenèrent quelques spécimens

Ainsi le nom Canaria dérive du latin canis

 

Le premier voyage connu est celui d’Hannon , entre 630 et 425 avant notre ère Hannon était un riche carthaginois parti chercher de nouvelles routes commerciales et il trouva une île vide d’habitants dotée de ruines importantes

Le patrimoine archéologique des Canaries comprend des centaines de grottes nichées dans les falaises et les montagnes , mais aussi des tumulus , des menhirs , des pyramides et des pétroglyphes

 

 

Pyramides de Güímar à Tenerife

 

guimar_bw_1 

Pyramiden in Güímar, Teneriffa

Photo Wikipedia Public domain : Berthold Werner

 

Le site de Güímar comprend plusieurs pyramides à étages orientées nord-sud sur l’axe du solstice d’été

Les 6 pyramides actuelles se trouvent dans le village de Güímar sur l’île de Tenerife

Il y en aurait eu 9 au total

La perfection de la taille des pierres d’angle exclut les hypothèses de pierres évacuées des champs comme certains voulaient le faire croire

Sur un acte de vente du site en 1854 il n’est fait nulle mention les pyramides

Mais elles sont bien notées sur un acte de division daté de 1881

Pour l’archéologie officielle , elles ont donc été construites entre ces deux dates

En 1991 , Thor Heyerdahl étudia les pyramides et découvrit qu’elles ne pouvaient pas être formées de pierres mises au hasard

Les pierres situées aux angles montrent des marques dues à l’homme et la plateforme a été surélevée

Les pierres ne proviennent pas des champs environnants mais de roches volcaniques bien plus éloignées

Toutes les pyramides ont des escaliers permettant l’accès au sommet

 

On a réalisé alors une fouille archéologique en 1991 qui a prouvé que les pyramides ont été construites après 1800 :

Les pyramides étaient au-dessus d’une couche de terre qui contenait des débris de poterie importés du 19ème siècle

 

Il est clair que ce qui se passe entre 1854 et 1881 fait partie de l’histoire avérée

Qui à cette époque et pour quelles raisons , aurait voulu construire une pyramide , pardon , 9 pyramides à cet endroit ?

Qui en aurait eu les moyens financiers ?

Ces millions de tonnes de pierres déplacées auraient certainement eu un écho dans la presse locale et internationale , ne serait-ce que pour les emplois créés

Et l’architecte constructeur en aurait certainement revendiqué la paternité

 

Ce qui est clair , c’est la volonté d’exclure ces pyramides de leur contexte

Et l’archéologue qui a prêté son nom à cette mascarade est aussi celui qui a volontairement pollué son site de fouilles

 

Ce n’est pas la première fois que la tyrannie du dogme intervient dans les découvertes archéologiques

Heureusement aujourd’hui , grâce à internet , ces supercheries ne peuvent plus perdurer longtemps

 

Auprès des pyramides , à El Rincón , E.Bethencourt et F.P.De Luca , ont mis à jour en 1996 , un tumulus circulaire

Ce qui est un monument du néolithique , une datation qui correspondrait beaucoup mieux avec celle des pyramides

 

Les ruines sous-marines des Canaries

En 1981 , Pippo Castellano organise une expédition sous-marine au large des Canaries et des côtes marocaines

Il y fait une découverte sensationnelle :

Plusieurs ruines mystérieuses gisent au fond de l’océan près de l’île de Lanzarote

A une profondeur de 15 mètres et sur une superficie d’environ 275 mètres carrés , les plongeurs ont trouvé de grandes pierres plates mises en place comme sur une route

Les pierres ont été soigneusement posées et des marches de pierre bordées par un mur sous-marin formé par des blocs triangulaires réguliers , conduisent vers le bas comme si elles allaient jusqu’à un quai

Certaines marques gravées dans les pierres semblaient être des symboles ou des signes qui ressemblent aux pétroglyphes sculptés sur des rochers terrestres

 

En 1984 Charles Berlitz précise :

Un mur sous-marin au large de la côte marocaine , s’étendant sur plusieurs miles de longueur, d’abord découvert en 1974 par un plongeur a depuis été étudié et photographié

Certaines des pierres sont comparables en taille à des pierres de fondation utilisées dans le temple de Baalbek au Liban

 

Andrew Collins a reparlé de ces découvertes lors de ses conférences, dont voici un extrait : « Il est plus probable que les structures sous-marines disposées près de Lanzarote constituent des preuves de la présence dans l’archipel d’un port de mer proto-phénicien, Iberico-phénicien ou carthaginois, au cours du premier ou deuxième millénaire avant JC. »

 

Les pétroglyphes des Canaries

 

petroglyph_la_palma_el_cementerio_101

Petroglyphen von El Cementerio auf der Spanischen Insel La Palma

Photo Wikipedia CC : StMH

 

Ce pétroglyphe qui montre un labyrinthe rond se trouve sur l’île de Lanzarote près de Las Palmas

Ce symbole représenterait les enceintes et canaux d’Atlantis , capitale de l’Atlantide

Il coïncide avec la description de Platon de la capitale du continent submergé

 

La Cueva Pintada

A Gáldar on trouve la grotte de Cueva Pintada

Les dessins sur les parois de la grotte sont constitués de carrés rouges , noirs et blancs et de spirales et triangles

 

La préservation de la Cueva Pintada est préoccupante

L’eau de ruissellement s’infiltre dans la cendre volcanique de la grotte , créant une atmosphère humide ce qui estompe la peinture

 

Les couleurs utilisées dans la grotte ont été extraites de terres locales

De la poterie décorée avec ces mêmes peintures a également été mise à jour à Gáldar

ainsi que plus de 100 idoles en terre de formes humaines et animales

 

Gran Canaria est la seule île des Canaries où de la poterie peinte a été trouvée

 

Proches de la grotte on a découvert de nombreuses maisons troglodytes , souvent avec des chambres en forme de croix

Des trous dans les sols et les murs des chambres des grottes forment notamment des meubles , des lits et des cheminées

On a aussi trouvé des cavités sculptées dans la roche destinée au stockage de denrées

Vivre dans des grottes à Gáldar était un habitat qui était frais en été et chaud en hiver

 

Autres sites des Canaries

A Cenobio de Valerón , Santa María de Guía , on a trouvé un énorme grenier communal

 

Au Maipés de Agaete on a trouvé une nécropole avec près de 700 tombe et un grand tumulus de 8 mètres de diamètre et 3 mètres de haut , bâti en pierres volcaniques

 

A San Bartolomé de Tirajana , on a trouvé la nécropole préhistorique de Arteara composée de plus d’un millier de tumulus

Elle fait deux kilomètres de long et un de large

 

A San Bartolomé de Tirajana , au village de Tunte , le site de Punta Mujeres comprends de nombreux logements troglodytes

C’est toute une agglomération creusée dans la roche avec ses habitations , ses greniers , des tombes et des peintures rupestres

 

A San Bartolomé de Tirajana , le site d’Almogaren de Amurga est considéré comme un lieu de culte

 

A Temisas , le site de La Audiencia , est un hameau de grottes creusées pour l’habitation avec cuisines , silos , greniers , etc…

A Agüimes , le site de Les Letreros de Balos est l’ensemble le plus important de gravures rupestres de la Grande Canarie

 

A Agüimes également , le site de Risco del Canario , situé dans le ravin de Guayadeque est un ensemble de trente grottes artificielles environ , avec un accès difficile ce qui les préservait en cas d’attaque

A Telde , le site de Cuatro Puertas est une grande grotte creusée à la main dans le tuf volcanique et qui possède quatre portes accédant à une plate-forme horizontale , probablement utilisée pour des pratiques magiques ou religieuses

 

A Telde , le site du village de Tufia , est un ensemble de grottes et de maisons de pierre ainsi que des tumulus

 

A Telde , le site du village de Tara est un ensemble de grottes où l’on a trouvé de nombreux outils

 

A Telde , le site du village de La Restinga à Llano de las Brujas comprend des habitations , des greniers et des tumulus funéraires

Certaines constructions se superposent , ce qui indique une utilisation prolongée

 

A Telde-Ingenio , le site de El Draguillo est situé dans le ravin qui sépare deux communes , qui comprend des pétroglyphes et des grottes habitations avec des silos et des grottes funéraires

 

A Santa Brígida , le site de Bandama comprends des grottes appelées Cuevas de los Canarios

C’est un ensemblle d’habitations et de greniers collectifs situés dans le versant intérieur d’une caldera avec des gravures rupestres

 

A Artenara , le site du village d’Acusa comprend un ensemble d’habitations souvent peintes avec des grottes funéraires et de grands greniers

A Artenara , le site des grottes de Caballero sert d’habitat et dans trois d’elles on voit des gravures rupestres triangulaires et aussi d’autres formes

Ce site est considéré comme un lieu magique et religieux

 

A Artenara , on trouve le site de la grotte de los Candiles , dont l’intérieur est divisé en six petites niches creusées qui sont couvertes de dizaines de triangles inversés , gravés ou en bas-relief et que l’on croit associés à des rites de fertilité

 

A Artenara sur le site d’Acusa , dans un ancien village dont les logements disposaient de pièces peintes avec des grottes funéraires et d’importantes grottes de stockage de céréales , on a trouvé un caveau funéraire contenant six momies :

Deux femmes , trois hommes et un jeune garçon

Les momies sont exposées au musée de Las Palmas

Les corps étaient enveloppés dans des nattes de jonc ou des peaux de chèvres cousues

Gómez Escudero , un historien lors de l’invasion de l’ile , a écrit :

 » Ils ont gardé le saindoux et la graisse dans des jarres, et des bois odorants, pour les besoins de la mort; des onctions, en train de fumer, et les ont mis dans le sable brûlant pour les laisser les embaumer, et après 15 ou 20 jours, ils les ont placés dans des grottes….  »

A Las Palmas de Gran Canaria le site des Grottes los Canarios est formé de deux grandes grottes artificielles pour l’habitat et d’autres grottes plus petites, avec des silos, creusées à deux niveaux, sous une grande arche naturelle qui les

 

A Arucas , le site de La Cerera est un habitat formé par des grottes

 

A Gáldar les site de Bocabarranco , d’El Agujero et de La Guancha forment les restes d’un des villages le plus importants du point du vue de la superficie

En plus du grand nombre d’habitats , on y trouve de nombreux tumulus exceptionnels

 

A Tejeda , le site de Bentayga , les grottes del Rey sont composées de trois ensembles disposés en lignes

Les grottes sont destinées à l’habitat et forment aussi des greniers , des emplacements funéraires ou religieux et un autel important , un almogaren

 

A La Aldea de San Nicolás , le site du village de Caserones comprend un grand ensemble d’habitations et de tumulus

 

A Mogán , le site du Palais de Tabaibales comprend en plus des habitations en de petites tours et de murailles

 

A Mogán , le site de la petite grotte de Majada Alta se distingue par ses pictogrammes anthropomorphes , peints à l’ocre rouge

 

A Temisas le site de La Audiencia nous montre des grottes taillées dans la roche utilisées en dortoirs , cuisines , silos et greniers

 

A Lanzarote le site d’El Bebedero a permis de mettre au jour environ 100 tessons d’amphores romaines , neuf morceaux de métal , et un morceau de verre

Les objets trouvés ont été datés d’entre le premier et le quatrième siècle de notre ère

La plupart des tessons appartiennent à de grandes amphores utilisées pour transporter du vin , du sel et de l’huile d’olive

L’analyse de l’argile des amphores confirme leur origine de Campanie en Italie centrale , de Bétique au sud de l’Espagne et de Tunisie

 

Au large de Lanzarote , en 1964 , une amphore romaine a été découverte sous l’eau

Depuis on repêche régulièrement de nouvelles amphores romaines et autres objets

 

Histoire des Canaries

Les premiers à s’installer aux Canaries furent les atlantes à partir de – 6612

Le pétroglyphe de El Cementerio est très certainement leur marque de possession du territoire , un peu comme notre drapeau lors de la découverte d’un nouveau monde

 

Il faut comprendre l’archipel des Canaries au sens le plus large : Madere , les selvagens et les Canaries

Mais la gestion d’Atlantide leur suffisant , ils ont délégué la gestion de l’archipel aux ibères à partir de – 4311

Ce fut l’erreur qui leur a certainement couté la fin de l’Atlantide

 

En effet , s’ils étaient resté là , les égyptiens n’auraient jamais pu construire leurs 2 AMMs qui se terminaient au Maroc et aux iles du Cap Vert

Et avec seulement 3 cinquièmes de la puissance , les AMMs auraient certainement pu provoquer un tsunami de lave ravageur , mais pas l’écartement de la faille qui a englouti Atlantide

 

Après – 3000 et l’engloutissement d’Atlantide , les mayas n’ont plus de base pour le passage et le stockage , et les Canaries se trouvent juste à l’endroit où on en a besoin pour le commerce entre l’Amérique et l’Afrique

 

Ils vont donc s’y installer et construire leurs fameuses pyramides à degrés , comme celles d’Amérique et d’Asie , plus tard réutilisées en lieux de cultes par l’ajout d’étages et de chapelles

En fait ces plates formes sont des aires d’atterrissage pour aéronef à décollage vertical

 

On retrouve également leurs traces par la présence des pétroglyphes , parsemés sur l’ensemble de leurs territoires sur la Terre

 

Vers – 1200 et l’extinction des peuples de la mer , les phéniciens ont récupéré les comptoirs atlantes et les Canaries n’ont pas fait exception à la règle

Advertisements

A propos DOUGLAS MOONSTONE

money is the human predator
Cet article a été publié dans iles Canaries, La Cueva Pintada, Madere, Non classé, Petroglyphe d'El Cementerio, pyramide de, Selvagens. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s