DESTINATION TERRE 7 ; Mu et les autres mondes , Nouvelle parution : Chapitre 1 , Le temps

DESTINATION TERRE 7 , Mu et les autres mondes

 

Chapitre 1 : Le temps

Destination Terre 7

Voici maintenant 6 volumes que je vous conte l’histoire des dieux édenistes et atlantes venus de l’espace pour coloniser la terre et leur interaction avec les hommes qu’ils y ont trouvés , rescapés de la période glaciaire Würm

 

Durant ces 6 volumes nous avons découvert cette histoire qui va de – 20 000 à – 2 000 environ

Après cette date , nous entrons dans l’histoire connue et je laisse la place aux historiens

 

Mais l’histoire de l’homme date de bien avant :

Aux environs de – 513 372

 

Il nous faut donc maintenant retrouver l’aventure des hommes sur terre de – 513 372 à – 20 000 environ

C’est le sujet de ce tome 7 et aussi l’explication du titre :

Destination Terre

 

Nous avons vu que ce titre va bien aux dieux de l’espace arrivé sur terre de – 20 000 à – 3 500 , mais pour l’aventure des hommes datant des environs de – 513 000 , il va falloir découvrir ce qui s’est passé avant et comment ce titre s’applique aussi à toute cette période d’avant – 20 000

 

C’est une longue histoire …

Mais nous avons le temps …

 

Le temps abstrait

Justement , le temps c’est quoi ?

 

Le temps , c’est le passé , le présent et l’avenir

Le temps est infini

L’infini est une réalité :

Il y a toujours un avant et toujours un après

 

Alors c’est là que ça se complique :

L’univers dans lequel nous vivons aurait entre 11 et 14 milliards d’années

Il aurait commencé avec le bigbang

Mais s’il a un commencement , c’est qu’il n’est pas infini …

Et il ne peut y avoir un fini pour le commencement et un infini pour le futur

Les deux sens doivent être infinis

 

L’univers est en expansion depuis le bigbang

Si les particules de matière et d’énergie sombres qui remplissent près de 96 % de l’univers ont une masse non nulle , ce qui aujourd’hui est quasiment prouvé , alors un jour l’expansion cessera

Lorsque sa masse deviendra trop élevée , l’univers s’écroulera sur lui-même par son propre poids

A ce moment il commencera sa régression et se contractera jusqu’au point de n’être plus qu’un simple point

Et la contraction implosera alors pour faire un nouveau bigbang et un nouvel univers

On les appelle des univers saucisses , à cause de la forme du graphisme

 

Alors l’avenir de l’univers et donc du temps qui le mesure devient infini car un cercle d’univers saucisse , les rend éternels

Et le passé de l’univers devient à son tour infini

CQFD …

 

img189

Un petit croquis valant toujours plus qu’un long discours , en voici la représentation

Mon prof de maths de 3ème m’a dit qu’il valait toujours mieux faire un croquis approximatif à main levée avant de faire un dessin exact

Si un croquis approximatif fonctionne , alors il y a toutes les chances que la représentation définitive soit juste

Et comme je ne suis pas un bon dessinateur , je me suis arrêté là

 

Dans notre monde moderne , on représente le passé derrière nous et l’avenir devant nous

Les sumériens et les mayas représentent le passé devant nous et l’avenir derrière nous

Ils l’expliquent en disant qu’on voit son passé mais qu’on ignore notre avenir

 

Quoi qu’il en soit , cela n’empêche pas le temps de continuer à s’écouler

Tout cela , c’est le temps abstrait

 

Le temps concret

Le temps concret , c’est la durée

En fait , il y a 2 sortes de temps concrets :

La mesure du temps entre 2 moments donnés et la mesure du temps qui passe

 

La mesure du temps qui passe , c’est le calendrier

Le calendrier a existé chez toutes les anciennes civilisations

 

La mesure du temps a toujours été effective chez les plus anciennes civilisations connues , avec une précision souvent non égalée dans l’histoire récente , après l’an 1 de notre ère

Le jour antique partait du soir au crépuscule

La partie nocturne et la partie diurne réunies portaient le nom de nycthémère

La division du jour en 24 heures nous vient des sumériens , fondé sur le cercle divisé en 360°

Ce qui a donné les divisions de l’heure en 60 minutes et 60 secondes

Les égyptiens qui partageaient ces connaissances avec les sumériens , les ont transmis aux grecs

 

Le temps moderne

Aujourd’hui , le temps est basé sur la seconde , établie par une horloge atomique

On utilise principalement du césium qui est actuellement le plus exact et le plus stable

 

P1100221

A travers de l’horloge du musée d’Orsay à Paris :

Musée du Louvre et incendie d’entrepôts à Aubervilliers

Photo Douglas Moonstone

 

La première horloge au césium date de 1955

Depuis , elle n’a cessé de s’améliorer pour atteindre une précision d’un décalage d’une seconde tous les 3 millions d’années

Les fontaines de césium à atomes froids d’aujourd’hui sont encore dix fois plus performantes

L’utilisation de l’ytterbium est à l’étude dans le monde entier et permettra d’être encore 100 fois plus précis , soit une précision d’une seconde tous les 3 milliards d’années

 

Lorsque l’on pourra miniaturiser les oscillateurs atomiques , ils pourront s’insérer dans une montre ou un récepteur GPS

 

Les cycles du temps

On l’a vu , le temps concret part de la seconde atomique

60 secondes font une minute

60 minutes font une heure

24 heures font un jour

365 jours font une année

Ceci est toutefois corrigé par l’ajout d’un jour tous les 4 ans

 

Cette période d’une année est aménagée pour notre confort en mois

Egalement pour la facilité de la vie de tous les jours on a créé les saisons , de 3 mois chacune :

Le printemps , l’été , l’automne et l’hiver

Il faut toutefois préciser que ces saisons sont inversées dans l’hémisphère sud

Lorsque c’est l’été dans l’hémisphère nord , c’est l’hiver dans l’hémisphère sud

 

Le temps mathématique et le temps réel

Pour mesurer le temps , le temps atomique nous permet une précision quasi absolue

Il suffit de donner les bons tops de départ et d’arrivée et l’horloge fait le reste

C’est mathématique

 

Mais cela ne fonctionne que pour le temps concret

Pour le calendrier et tous les cycles calendaires , il y a des variables pas forcément connues d’avance

 

Un jour , c’est le temps pour la terre de tourner sur elle-même

Une année , c’est le temps pour la terre de tourner autour du soleil

Le temps réel , c’est le temps mathématique effectivement utilisé pour le faire

 

Mais tellement de choses peuvent perturber ces cycles :

Mouvements des planètes , des étoiles , des comètes , etc…

Perturbation interne de la terre , du soleil , etc…

 

Juste un exemple , depuis 1972 , il a fallu ajouter 37 secondes au TAI , le Temps Atomique International , pour compenser le freinage de la terre par l’effet des marées

 

 

 

Publicités

A propos DOUGLAS MOONSTONE

money is the human predator
Cet article a été publié dans le temps, Non classé, univers saucisses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s