DESTINATION TERRE 7 , Mu et les autres mondes , Chapitre 2 , Précession des équinoxes

DESTINATION TERRE 7 , Mu et les autres mondes

Chapitre 2 : Précession des équinoxes

 

Cycles du temps terrestres

Nous avons vu dans le chapitre précédent les cycles du temps courants relatifs à la durée de vie de l’homme moderne

Il faut ajouter à ces cycles du temps courant ceux directement relatifs à la vie de la terre

Ils cyclent sur des durées bien plus importantes et ils sont pourtant directement impliqués dans la vie de notre planète

 

Le plus important , en ce qui nous concerne directement , est la précession des équinoxes , mais il y a aussi l’obliquité , la nutation et l’excentricité

 

Précession des équinoxes

La précession des équinoxes correspond au changement de direction de l’axe de rotation de la terre car elle ne tourne pas sur elle-même comme un ballon mais comme une toupie

L’axe de la terre dessine ainsi un cône

Earth_precession

Photo NASA – Precession

Photo Wikipedia Public domain : Saperaud

 

Ce changement de direction est provoqué par les forces des marées de la lune et du soleil qui poussent l’excès de masse de la terre de l’équateur vers l’orbite de la terre

Cette trajectoire change l’orientation de l’axe des pôles de la terre par rapport aux étoiles

Aujourd’hui le pôle nord céleste nous est indiqué par A Ursae Minoris , l’étoile polaire , mais dans 12 000 ans, ce sera Véga

 

Le point vernal , ou point équinoxial , indiquant la direction du soleil à l’équinoxe de printemps , précède ainsi chaque année sa position sur l’orbite terrestre autour du soleil

 

La précession des équinoxes correspond donc au trajet du point vernal vers l’ouest en sens contraire de la rotation de la terre autour du soleil

La valeur actuelle du décalage est de 50.291″ par an , soit environ 1° tous les 71,6 ans ce qui fait 71,6 ans x 360 degrés = 25 776 ans

 

l’obliquité terrestre

L’obliquité de la terre ou inclinaison terrestre , correspond à l’angle entre son axe de rotation et un axe perpendiculaire à son orbite

Earth_obliquity_range

Photo NASA – Obliquity

Photo Wikipedia Public domain : Saperaud

 

La vitesse de précession n’est pas constante :

Elle varie selon la période de l’obliquité terrestre qui dure environ 41 000 ans

La variation de la vitesse de précession oscille durant ces 41 000 ans , entre 22° 2′ 33″ et 24° 30′ 16″

 

La valeur en 2015 était de 23° 26′ 14″ ce qui correspond pratiquement à la vitesse moyenne de précession pendant la période de l’obliquité de 41 000 ans

Cette valeur fixe la durée moyenne de la précession à 25 776 ans et le passage à chaque point vernal de 2 148 ans

 

La nutation

La précession de l’axe de rotation terrestre dessine une orbite circulaire

La lune et le soleil attirant la terre cela provoque une oscillation sinusoïdale de l’axe de rotation terrestre

C’est la nutation dont le cycle est de 18,6 années

Praezession2

Nutation by Robert A. Rohde for the Global Warming Art project

Photo Wikipedia CC : Stündle , Urutseg , Ragimiri , Herbye

 

L’excentricité de l’orbite terrestre

L’orbite terrestre décrit une ellipse autour du soleil

L’excentricité est la mesure de la différence entre cette ellipse et le cercle

La forme de l’orbite terrestre varie entre une forme quasi circulaire et une forme elliptique

collage

Photo NASA – Eccentricity

Photo Wikipedia Public domain : David Legrand , GifTagger

 

L’excentricité a un cycle de 413 000 ans

D’autres composants de cette variation ont un cycle de 95 000 à 125 000 ans

Cette excentricité est due aux attractions gravitationnelles entre la terre et les autres planètes du système solaire , ainsi que du soleil , selon les lois de Newton

 

En 2015 , une étude des chercheurs de Toulouse et de Brême , montre un nouveau facteur orbital agissant sur l’excentricité de l’orbite terrestre avec un cycle de 9 millions d’années , probablement causé par l’interaction avec la planète mars

 

Cycles de Milanković

Les cycles ou paramètres de Milanković , désignent les paramètres astronomiques qui ont un effet sur les changements climatiques

Ces paramètres sont l’excentricité , l’obliquité et la précession

Ces changements climatiques naturels ont pour conséquence les périodes glaciaires et interglaciaires

 

Joseph-Alphonse Adhémar , James Croll et Milutin Milanković sont les principaux scientifiques ayant avancé l’idée que ces trois paramètres interviennent dans les variations climatiques naturelles , en particulier sur la terre

Cette hypothèse a été confirmée par des données expérimentales en 1976 , avec la publication de Hays , John Imbrie et Shackleton

 

La théorie des paramètres de Milanković s’applique à toutes les planètes

 

Historique de la précession des équinoxes

Tout prouve que la précession des équinoxes est connue depuis la nuit des temps

Les peuples antiques avaient les connaissances astronomiques pour la comprendre et la mesurer

En effet , quelle que soit la latitude , la longitude et la déclinaison , le lever du soleil d’équinoxe est toujours à 90°2 , et il suffit de regarder l’ombre d’un poteau vertical pour constater et mesurer le phénomène

 

Le déplacement des équinoxes se fait à l’intérieur du cycle astrologique des constellations

Ainsi les religions , dont les dirigeants connaissaient le phénomène , ont toujours concerné des divinités correspondant au cycle astral de la précession :

Lion , le sphinx

Taureau , le veau d’or

Bélier , l’agneau pascal

Poissons , symbole des chrétiens

 

Certains archéologues pensent que les grottes ornées du paléolithique dessineraient des représentations du ciel et indiqueraient des éléments qui impliqueraient la connaissance de la précession des équinoxes

 

Des tablettes sumériennes datant d’il y a environ 7000 ans la décriraient précisément

Des hiéroglyphes égyptiens attestent leur connaissance du phénomène

La découverte de la précession par l’astronome babylonien Kidinnu daterait du  4ème siècle avant J.C.

Hipparque a découvert la précession aux environs de -130

Au 13ème siècle , Nasr Eddin Tusi avait calculé une valeur de 51″ par an pour la précession des équinoxes , soit avec une précision de 1.4 %

 

L’astrologie

L’astrologie est née de la précession des équinoxes

L’astrologie est la science qui étudie la position des planètes dans le système solaire et des constellations pour asseoir ses prévisions

 

La base des calculs repose sur:

Le jour , soit la rotation de la terre sur elle-même

Le mois , soit le cycle du soleil et de la lune

L’année , soit la rotation de la terre autour du soleil

La précession des équinoxes

 

L’analyse de ces positions , selon les astrologues , leur permet de déduire les caractéristiques d’une personne et de prédire des événements

Une personne sur quatre pense que la position des étoiles et des planètes a une influence sur notre vie ou notre destin

 

Histoire de l’astrologie

L’origine de l’astrologie daterait de l’origine des hommes

 

Bérose astronome babylonien des environs de – 330 , la situait 490 000 ans plus tôt

Pline et Cicéron au 1er siècle avant J.C. la situaient 480 000 ans plus tôt

Diodore de Sicile à la même époque , précisait 473 000 ans plus tôt

 

Les Sumériens firent une répartition des constellations en 12 signes zodiacaux , mais certaines études laissent à penser que les noms de ces constellations auraient été donnés il a environ 26 000 ans

 

Les premières ziggourats , tours et observatoires astronomiques , datent du 4ème millénaire avant J.C .

On y notait les taches du soleil , les phases lunaires , les déplacements des astres et on y prévoyait les éclipses

Les vérifications de leurs calculs prouvent qu’ils s’avéraient juste avec une précision de quelques minutes

Les éclipses leur servaient à faire des présages

 

Les 70 tablettes de Sargon d’Akkad , connues sous le nom de Namman-Bel , résument la science astrologique de son époque

 

Dans les ruines de Ninive , on a retrouvé plus de 25 000 tablettes d’argile représentant la plus ancienne bibliothèque du monde , et 4000 d’entre elles décrivent les présages du roi Assourbanipal , du 7ème siècle avant J.C.

 

Ptolémée au 2ème siècle après J.C. , rédigea le Tetrabiblos , synthèse de l’astrologie , et l’Almageste , synthèse de l’astronomie

 

Publicités

A propos DOUGLAS MOONSTONE

money is the human predator
Cet article a été publié dans astrologie, Cycles de Milanković, excentricité de l'orbite terrestre, Non classé, nutation, obliqité, précession des équinoxes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s