DESTINATION TERRE 1 , Les dieux d’Eden et de Chine ; 2ème partie : Destination Terre ; Chapitre 2 – Les ovnis

DESTINATION TERRE 1 , Les dieux d’Eden et de Chine

2ème partie : Destination Terre

Chapitre 2 – Les ovnis
Hé oui , nous y voilà !
La question est :
C’est vrai ? ça existe ?
Eh oui …

Et je le prouve :
Depuis le temps que nous parlons de soucoupes volantes , les ingénieurs et les militaires planchent sur la question très sérieusement depuis la fin de la guerre de 39-45
Et le résultat est là :
On sait la faire !

Oui mais … sur le papier

Déjà une chose , la forme de l’engin doit être de la forme d’une soucoupe :
En effet cela permets d’exploiter la dépression qui se créera au-dessus et la surpression qui se créera au-dessous

Celle-ci doit pouvoir se déplacer dans l’espace à des vitesses énormes
C’est-à-dire qu’il ne s’agit plus de franchir le mur du son : Plus vite que mach 1

Ni de franchir le mur de la chaleur :
Plus vite que mach 5
A cette vitesse la chaleur de pénétration est tellement importante qu’elle ferait fondre l’aéronef , sauf à le construire en une nouvelle matière , actuellement presque au point !
Il faut franchir le mur du silence :
Voler sans turbulence ni onde de choc , c’est-à-dire sans bruit
Ces performances peuvent être obtenues par un moteur MHD , un moteur magnéto-hydro-dynamique

Le principe :
Il s’agit de générer un champ magnétique principal en même temps qu’un champ magnétique secondaire externe de polarisation inverse , le premier repoussant le second , comme 2 aimants que vous essayez de coller l’un à l’autre
Le champ magnétique principal étant ainsi repoussé , l’engin se déplace donc à l’intérieur de son propre champ magnétique , qu’il emmène avec lui

fr ovnis2
Photo de la NASA

Pour permettre une meilleure conduction dans le milieu ainsi traversé ( peu importe le milieu , pourvu qu’il soit fluide : air , eau , gaz , etc …. ) l’engin émet un gaz , fréon ou autre , qui va donc générer dans son sillage , outre une meilleure conduction du champ magnétique , un halo de lumière blanche , rouge , verte ou autre en fonction du gaz utilisé
C’est le même principe que d’ajouter du sel dans l’eau pour obtenir une meilleure électrolyse

Cet aéronef n’aura pas , grâce à sa forme et sa motorisation , de problème de ressource
Une ressource , c’est quand le pilote de l’avion tire sur le manche pour cabrer l’appareil , et quand elle est faite trop brutalement , l’avion arrive très vite à ses limites et se casse en 2
Rappelez-vous du Tupolev au salon du Bourget en juin 1973 construit sur la base des plans volés incomplets du Concorde qui s’est cassé en 2 devant les téléspectateurs du monde entier au moment où il a fait sa ressource pour stopper sa descente et remonter

Donc , notre soucoupe volante n’aura pas de problème de ressource , et pourra donc réaliser des vols à angles droit du fait de cette motorisation MHD , de sa forme et bien sûr parce que les matériaux qui la composent le permettent
Des essais ont déjà été faits et réussis et ça marche !

Alors reportons nous à l’historique des soucoupes volantes d’avant 1947 pour être sûr qu’il ne puisse s’agir d’essais secrets d’une nation terrestre :
Des bergers ou paysans illettrés d’Amérique du sud ont vu et décrit vers 1920 , des soucoupes volantes , accompagnées d’émission gazeuses colorées et réalisant outre des vitesses aberrantes , des ressources parfaites ( vols à angle droit ) et des immobilisation en l’air
S’ils ont affabulé , il faut vite leur remettre un diplôme de super ingénieur , parce que c’est seulement maintenant , depuis les années 90 , que nous avons une idée du fonctionnement d’une soucoupe volante
Et décrire exactement ces phénomènes , ne relève absolument pas de la logique
Ils ont donc forcément vu ce qu’ils ont raconté !

Alors revenons à nos essais des ingénieurs d’aujourd’hui
Pour que cette soucoupe ne soit pas un jouet , mais un aéronef , elle doit avoir un diamètre de 20 mètres environ pour un maximum de 20 tonnes
Voilà le hic :
Avec nos connaissances et matériaux actuels , nous ne pouvons mieux faire que 200 mètres de diamètre et environ 2000 tonnes !
Vous voyez , ça n’est plus qu’un simple problème de miniaturisation !

A quelle vitesse volerait cet engin ?
Un engin de première génération atteindrait sans problème les 15.000 km/heure
Avec des améliorations successives on doit pouvoir parvenir assez rapidement jusqu’aux alentours de 10.000 km/seconde
Il va de soi qu’a des vitesse pareilles , nous aurons auparavant à régler d’importants problèmes cybernétiques et biologiques pour y mettre un être humain !
Ou alors nous contenter d’y mettre un robot
Ce qui sera forcément le cas au départ

Allons , soyons optimistes :
Nous avons résolu les problèmes de miniaturisation , trouvé les matériaux adéquats et même résolu le problème humain , un soucoupeur entrainé qui va supporter sans problèmes majeurs la vitesse de 10.000 km/seconde , les changements de cap à 90° , etc ….
Quel engin :
10.000 km/seconde !
Quel escargot …

Car si elle peut rejoindre la lune en 30 secondes , il lui faudra près d’un an pour aller sur Uranus ( 335 jours environ ) et 120 ans environ pour rejoindre alpha du centaure , l’étoile la plus proche de nous

C’est comme pour un bateau :
Il y a le navire et il y a son annexe

Quand nous aurons réussi tout ça , nous aurons seulement fabriqué l’annexe du vaisseau spatial !

Il ne nous restera plus qu’à fabriquer le vaisseau spatial
Mais là , il nous reste encore un long chemin à faire …

A propos DOUGLAS MOONSTONE

money is the human predator
Cet article a été publié dans DESTINATION TERRE 1, Les dieux d’Eden et de Chine, Les ovnis, MHD, moteur magnéto-hydro-dynamique, Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s