DESTINATION TERRE 1 , Les dieux d’Eden et de Chine ; 2ème partie : Destination Terre ; Chapitre 4 – Carte de Piri Reis

DESTINATION TERRE 1 , Les dieux d’Eden et de Chine
2ème partie : Destination Terre

Chapitre 4 – Carte de Piri Reis
Histoire de la carte de Piri Reis
Le reis Piri Ibn Haji Mehmed , grand amiral de la flotte turque du XVIe siècle , était un fin lettré et collectionneur de cartes
Lors d’une bataille, son oncle fit prisonnier un ancien pilote de l’expédition de Christophe Colomb vers le nouveau monde
Le prisonnier possédait les cartes et le livre qui avait guidé Christophe Colomb

En 1513 et en 1528 , l’amiral dessina deux cartes du monde , compilant les données de toute sa collection
Il écrivit le Kitab-i-Bahriye , livre de navigation , contenant 215 cartes du monde et des rives de l’Atlantique

Il y dit que non seulement il recopia les cartes de Colomb , mais aussi d’autres cartes , dont certaines datant d’Alexandre le Grand

Il y cite St Brandan , Nicola Giuvan , Anton le Génois , et bien d’autres navigateurs célèbres
Il y ajouta les rapports de l’expédition de Cabral , en route vers l’Inde , qui découvrit le Brésil en 1500
Une légende irlandaise , écrite en haut d’une carte , montre que Piri détenait aussi des cartes européennes

En 1929 , les historiens redécouvrirent le Bahriye dans la bibliothèque du palais de Topkapi à Constantinople

En 1953 , un spécialiste des cartes anciennes , le capitaine Mallery , un officier ingénieur à la retraite du bureau hydrographique de l’US Navy , reprend l’étude du livre de Piri

Piri_reis_harita2
Carte de Piri Reis , datée de 1513
Photo Wikipedia : Domaine public

Les professeurs Charles H. Hapgood et Richard W. Strachan ne pouvaient expliquer la précision de la carte , position des rivières , des montagnes , des îles , des déserts , etc … , sans l’utilisation de photos et relevés aériens …
Sur cette carte , les points géographiques sont indiqués par une série de cercles ayant des lignes radiales
Les cartes utilisant cette méthode de localisation , perfectionnée par Dulcert Portolano , portent le nom de cartes portulanes
Ce système était utilisé au moyen âge , deux losanges représentant l’échelle
Il y figure de nombreuses illustrations :
Portraits de souverains , éléphants en Afrique , lamas en Amérique du Sud , bateaux sur l’océan , oiseaux dans les îles montagnes , rivières , hauts fonds , écueils , etc …

Le Groenland
Mallery a pu démontrer que la carte montrait avec une grande précision les côtes du Groenland dépourvues de glace!
Le Groenland y est représenté comme composé de deux îles , prises aujourd’hui sous une même banquise
Les îles dessinées correspondent parfaitement aux pics montagneux enterrés sous la glace
L’un d’entre eux a même été découvert grâce à cette carte …
La carte y donne toutes les coordonnées , même les longitudes , que nous savons déterminer que depuis deux cents ans

Juste un rappel , les côtes du Groenland sont prises dans les glaces depuis dix mille ans environ …

L’Antarctique
Sur la carte de Piri reis en 1513 , les côtes de l’Amérique du sud , sous le rio de la Plata , tournent vers l’est et ressemblent aux côtes de l’Antarctique dépourvues de glace
Or la banquise les recouvre depuis dix mille ans …
Les marins de la renaissance qui recherchaient la Terra Australis trouvèrent l’Australie , mais jamais l’Antarctique
Vespucci avait aperçu une terre au sud , qu’il avait appelé la Terra de Vista , sans doute les Falkland ( les Malouines )
Un peu plus tard , des navires Portugais et Hollandais firent les mêmes observations

Mais la partie sud de l’Amérique du Sud ne sera pas officiellement connue avant 1520 , et l’Antarctique ne fut découverte officiellement qu’au 19ème siècle

L’Amérique du sud
La carte de 1513 montre le rio de la Plata , qui n’a jamais été indiqué par les marins de la même époque
Les côtes de l’Amérique du sud sont très précises et les distances avec les côtes de l’Afrique sont bien plus exactes que sur n’importe quelle autre carte européenne de cette époque
On y trouve aussi la chaîne des Andes ainsi que le tracé de l’Amazone
Ce point montre la qualité de la carte , car elle n’est pas la seule de cette époque à montrer ces détails

Les cartes de Nicolo de Canerio , en 1507 , et de Martin Waldseemuller ( 1502 – 1504 ) , montrent aussi des montagnes en Amérique du sud , mais nettement moins précises et conformes à la réalité

La région des Caraïbes est très peu précise , l’échelle et l’orientation sont erronées

Cette partie de la carte doit provenir des cartes dessinées par Colomb qui a cru que ces îles étaient le Cipangu , le Japon de Marco Polo , car ne l’oublions pas , la carte de Piri n’est qu’une compilation …

Les cartes précises doivent provenir de vues de l’espace et Piri Reis a comblé les vides avec les cartes de l’époque , ce qui expliquerait ces imprécisions …

A propos DOUGLAS MOONSTONE

money is the human predator
Cet article a été publié dans Carte de Piri Reis, DESTINATION TERRE, DESTINATION TERRE 1, Groenland, Kitab-i-Bahriye, l'Antarctique sans glace, L’Antarctique, Le Groenland sans glace, Les dieux d’Eden et de Chine, Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s