DESTINATION TERRE 1 , Les dieux d’Eden et de Chine ; 2ème partie : Destination Terre ; Chapitre 6 – Les voyageurs

DESTINATION TERRE 1 , Les dieux d’Eden et de Chine
2ème partie : Destination Terre

Chapitre 6 – Les voyageurs
Les planètes tournent autour des étoiles qui tournent autour du centre de la galaxie à laquelle elles appartiennent
Les galaxies contiennent jusqu’à plusieurs centaines de milliards d’étoiles

Les galaxies tournent autour du centre d’un amas de galaxies , qui contient jusqu’à plusieurs milliers de galaxies

Les amas de galaxies tournent autour du centre du super amas de galaxies qui contient jusqu’à plusieurs centaines d’amas de galaxies

Les super amas de galaxies s’enfoncent vers le centre de l’univers vers une collision inévitable
En se rapprochant du centre de l’univers , le phénomène de réchauffement est ainsi inévitable

Ce réchauffement concerne un minimum de 2 super amas , mais peut-être plus , voire même une dizaine

1 super amas de galaxies peut contenir plusieurs centaines de millions de milliards de planètes !
Alors si 2 ou plus super amas sont concernés vous imaginez le nombre possible de planètes concernées !

Sur ce nombre aussi important de planètes , la probabilité que plusieurs d’entre elles abritent une civilisation très évoluée , devient une certitude
La certitude de devoir déménager avant de cuire est aussi au programme !
Alors quand on veut déménager la première question à se poser , c’est :
Ou ?

Déjà une certitude :
Loin !
Là où le réchauffement nous retrouvera le plus tard possible dans le temps

Il est illusoire bien sûr de penser que les centaines de planètes concernées aient réalisé un programme commun de sauvetage

Elles sont probablement en guerre sinon ouverte , du moins froide ou larvée
Ce qu’on peut raisonnablement imaginer , c’est qu’ils ont fait un accord a minima , tu vas à droite et moi je vais à gauche :
Ce qu’ils ont probablement oublié de respecter dès qu’ils ont eu le dos tourné !

Il est fort peu probable , compte tenu de la distance à parcourir , qu’ils aient envoyés des expéditions à la recherche du nouvel éden

Je pencherai plutôt pour un départ en vaisseau spatial vers une galaxie repérée au télescope
Dès l’arrivée dans cette galaxie , ils ont envoyé des expéditions de repérage dans toutes les directions possibles , et en même temps ont recherché une éventuelle nouvelle galaxie à explorer

Ce doit être un vaisseau spatial capable de contenir une population conséquente en nombre , représentative de sa planète d’origine , et contenant toute leur technologie , et de plus se déplaçant à une vitesse super luminique
Cela nous apparaît comme quelque chose d’imaginaire , alors que nous sommes seulement à la veille de construire des annexes pour ce vaisseau !

Aujourd’hui on pourrait imaginer un vaisseau spatial entrant dans un trou noir , changeant ainsi de dimension , ce qui lui permettrait de couper à travers l’univers pour raccourcir le trajet , et arriver ainsi à destination , dans un temps à l’échelle de la vie des voyageurs
Mais cela est pour nous aujourd’hui du domaine de la science-fiction !

De toutes façons , ce fut LEUR problème , et ILS l’ont résolu

Aussi nous pouvons raisonnablement penser qu’une bonne centaine d’expéditions ont quitté leur planète d’origine

Et sur ce nombre , certaines sont venues sur terre
Certaines sont reparties
Et certaines sont restées

Certaines sont arrivées avant la dernière glaciation ,
Würm III , soit aux environs de – 18 000 , et il ne nous en reste donc quasiment aucune trace

D’autres sont arrivées après , et ils ont eu une influence directe sur le déroulement de notre histoire

C’est le sujet de ce livre8_Observable_Universe_(ELitU)

Notre univers , celui que nous sommes capable d’observer
Au centre , notre superamas de galaxies , le superamas de la vierge
Photo Wikipédia CC : Author Andrew Z. Colvin and NASA
Colorization by Douglas Moonstone

Publié dans DESTINATION TERRE, DESTINATION TERRE 1, L’univers, l’univers observable, Les dieux d’Eden et de Chine, Non classé, super amas de galaxies | Laisser un commentaire

DESTINATION TERRE 1 , Les dieux d’Eden et de Chine ; 2ème partie : Destination Terre ; Chapitre 5 – Carte d’Orontius Finaeus

DESTINATION TERRE 1 , Les dieux d’Eden et de Chine
2ème partie : Destination Terre

Chapitre 5 – Carte d’Orontius Finaeus

Map-heart-0542
Carte de l’antarctique d’Orontius Finaeus – Vers 1531
Photo Wikipedia : Domaine public

Ce n’est pas d’une vue imaginée de l’Antarctique , car il n’y a que 39 ans que Christophe Colomb a découvert l’Amérique
Personne ne connaît encore l’existence de l’Antarctique

C’est en fait une carte très précise de l’Antarctique , vue de l’espace , comme elle se présentait alors de – 7000 avant J.C. jusqu’à environ – 3000 avant J.C. !

Publié dans Carte d'Orontius Finaeus, DESTINATION TERRE, DESTINATION TERRE 1, L’Antarctique, Les dieux d’Eden et de Chine, Non classé | Laisser un commentaire

DESTINATION TERRE 1 , Les dieux d’Eden et de Chine ; 2ème partie : Destination Terre ; Chapitre 4 – Carte de Piri Reis

DESTINATION TERRE 1 , Les dieux d’Eden et de Chine
2ème partie : Destination Terre

Chapitre 4 – Carte de Piri Reis
Histoire de la carte de Piri Reis
Le reis Piri Ibn Haji Mehmed , grand amiral de la flotte turque du XVIe siècle , était un fin lettré et collectionneur de cartes
Lors d’une bataille, son oncle fit prisonnier un ancien pilote de l’expédition de Christophe Colomb vers le nouveau monde
Le prisonnier possédait les cartes et le livre qui avait guidé Christophe Colomb

En 1513 et en 1528 , l’amiral dessina deux cartes du monde , compilant les données de toute sa collection
Il écrivit le Kitab-i-Bahriye , livre de navigation , contenant 215 cartes du monde et des rives de l’Atlantique

Il y dit que non seulement il recopia les cartes de Colomb , mais aussi d’autres cartes , dont certaines datant d’Alexandre le Grand

Il y cite St Brandan , Nicola Giuvan , Anton le Génois , et bien d’autres navigateurs célèbres
Il y ajouta les rapports de l’expédition de Cabral , en route vers l’Inde , qui découvrit le Brésil en 1500
Une légende irlandaise , écrite en haut d’une carte , montre que Piri détenait aussi des cartes européennes

En 1929 , les historiens redécouvrirent le Bahriye dans la bibliothèque du palais de Topkapi à Constantinople

En 1953 , un spécialiste des cartes anciennes , le capitaine Mallery , un officier ingénieur à la retraite du bureau hydrographique de l’US Navy , reprend l’étude du livre de Piri

Piri_reis_harita2
Carte de Piri Reis , datée de 1513
Photo Wikipedia : Domaine public

Les professeurs Charles H. Hapgood et Richard W. Strachan ne pouvaient expliquer la précision de la carte , position des rivières , des montagnes , des îles , des déserts , etc … , sans l’utilisation de photos et relevés aériens …
Sur cette carte , les points géographiques sont indiqués par une série de cercles ayant des lignes radiales
Les cartes utilisant cette méthode de localisation , perfectionnée par Dulcert Portolano , portent le nom de cartes portulanes
Ce système était utilisé au moyen âge , deux losanges représentant l’échelle
Il y figure de nombreuses illustrations :
Portraits de souverains , éléphants en Afrique , lamas en Amérique du Sud , bateaux sur l’océan , oiseaux dans les îles montagnes , rivières , hauts fonds , écueils , etc …

Le Groenland
Mallery a pu démontrer que la carte montrait avec une grande précision les côtes du Groenland dépourvues de glace!
Le Groenland y est représenté comme composé de deux îles , prises aujourd’hui sous une même banquise
Les îles dessinées correspondent parfaitement aux pics montagneux enterrés sous la glace
L’un d’entre eux a même été découvert grâce à cette carte …
La carte y donne toutes les coordonnées , même les longitudes , que nous savons déterminer que depuis deux cents ans

Juste un rappel , les côtes du Groenland sont prises dans les glaces depuis dix mille ans environ …

L’Antarctique
Sur la carte de Piri reis en 1513 , les côtes de l’Amérique du sud , sous le rio de la Plata , tournent vers l’est et ressemblent aux côtes de l’Antarctique dépourvues de glace
Or la banquise les recouvre depuis dix mille ans …
Les marins de la renaissance qui recherchaient la Terra Australis trouvèrent l’Australie , mais jamais l’Antarctique
Vespucci avait aperçu une terre au sud , qu’il avait appelé la Terra de Vista , sans doute les Falkland ( les Malouines )
Un peu plus tard , des navires Portugais et Hollandais firent les mêmes observations

Mais la partie sud de l’Amérique du Sud ne sera pas officiellement connue avant 1520 , et l’Antarctique ne fut découverte officiellement qu’au 19ème siècle

L’Amérique du sud
La carte de 1513 montre le rio de la Plata , qui n’a jamais été indiqué par les marins de la même époque
Les côtes de l’Amérique du sud sont très précises et les distances avec les côtes de l’Afrique sont bien plus exactes que sur n’importe quelle autre carte européenne de cette époque
On y trouve aussi la chaîne des Andes ainsi que le tracé de l’Amazone
Ce point montre la qualité de la carte , car elle n’est pas la seule de cette époque à montrer ces détails

Les cartes de Nicolo de Canerio , en 1507 , et de Martin Waldseemuller ( 1502 – 1504 ) , montrent aussi des montagnes en Amérique du sud , mais nettement moins précises et conformes à la réalité

La région des Caraïbes est très peu précise , l’échelle et l’orientation sont erronées

Cette partie de la carte doit provenir des cartes dessinées par Colomb qui a cru que ces îles étaient le Cipangu , le Japon de Marco Polo , car ne l’oublions pas , la carte de Piri n’est qu’une compilation …

Les cartes précises doivent provenir de vues de l’espace et Piri Reis a comblé les vides avec les cartes de l’époque , ce qui expliquerait ces imprécisions …

Publié dans Carte de Piri Reis, DESTINATION TERRE, DESTINATION TERRE 1, Groenland, Kitab-i-Bahriye, l'Antarctique sans glace, L’Antarctique, Le Groenland sans glace, Les dieux d’Eden et de Chine, Non classé | Laisser un commentaire

DESTINATION TERRE 1 , Les dieux d’Eden et de Chine ; 2ème partie : Destination Terre ; Chapitre 3 – La ressource

DESTINATION TERRE 1 , Les dieux d’Eden et de Chine
2ème partie : Destination Terre

Chapitre 3 – La ressource
Pour conclure ce chapitre sur les ovnis , juste une constatation scientifique :
Il est impossible de faire une ressource à angle plus petit ou égal à 90° si la forme de l’appareil n’est pas de type soucoupe , soit une forme géométrique concave relativement identique
au-dessus et en dessous d’un axe central horizontal
Aucune autre forme ne peut la faire !

Une ressource , est pour un aéronef , la figure qui consiste , lors d’une descente plus ou moins proche de la verticale , à redresser l’appareil vers la montée , avec un angle précis

Plus l’angle est proche de 90° , plus les contraintes mécaniques sont élevées et peuvant aller jusqu’à briser l’aéronef
C’est pourquoi on fait des ressources en arrondi et avec un angle minimal de l’ordre de 135°
Ceci ne nous est connu par les lois de l’aérodynamique que seulement depuis la fin des années 1930

De plus une ressource à angle droit ou négative n’est pas une forme de trajectoire normale ou logique

Aussi quelqu’un qui décrit une telle ressource et qui ajoute qu’elle a été réalisée par un engin de forme soucoupe avant 1930 , ne peut affabuler
Il ne peut que décrire ce qu’il a réellement vu

CQFD …

Publié dans DESTINATION TERRE 1, La ressource, Les dieux d’Eden et de Chine, Les ovnis, Non classé | Laisser un commentaire

DESTINATION TERRE 1 , Les dieux d’Eden et de Chine ; 2ème partie : Destination Terre ; Chapitre 2 – Les ovnis

DESTINATION TERRE 1 , Les dieux d’Eden et de Chine

2ème partie : Destination Terre

Chapitre 2 – Les ovnis
Hé oui , nous y voilà !
La question est :
C’est vrai ? ça existe ?
Eh oui …

Et je le prouve :
Depuis le temps que nous parlons de soucoupes volantes , les ingénieurs et les militaires planchent sur la question très sérieusement depuis la fin de la guerre de 39-45
Et le résultat est là :
On sait la faire !

Oui mais … sur le papier

Déjà une chose , la forme de l’engin doit être de la forme d’une soucoupe :
En effet cela permets d’exploiter la dépression qui se créera au-dessus et la surpression qui se créera au-dessous

Celle-ci doit pouvoir se déplacer dans l’espace à des vitesses énormes
C’est-à-dire qu’il ne s’agit plus de franchir le mur du son : Plus vite que mach 1

Ni de franchir le mur de la chaleur :
Plus vite que mach 5
A cette vitesse la chaleur de pénétration est tellement importante qu’elle ferait fondre l’aéronef , sauf à le construire en une nouvelle matière , actuellement presque au point !
Il faut franchir le mur du silence :
Voler sans turbulence ni onde de choc , c’est-à-dire sans bruit
Ces performances peuvent être obtenues par un moteur MHD , un moteur magnéto-hydro-dynamique

Le principe :
Il s’agit de générer un champ magnétique principal en même temps qu’un champ magnétique secondaire externe de polarisation inverse , le premier repoussant le second , comme 2 aimants que vous essayez de coller l’un à l’autre
Le champ magnétique principal étant ainsi repoussé , l’engin se déplace donc à l’intérieur de son propre champ magnétique , qu’il emmène avec lui

fr ovnis2
Photo de la NASA

Pour permettre une meilleure conduction dans le milieu ainsi traversé ( peu importe le milieu , pourvu qu’il soit fluide : air , eau , gaz , etc …. ) l’engin émet un gaz , fréon ou autre , qui va donc générer dans son sillage , outre une meilleure conduction du champ magnétique , un halo de lumière blanche , rouge , verte ou autre en fonction du gaz utilisé
C’est le même principe que d’ajouter du sel dans l’eau pour obtenir une meilleure électrolyse

Cet aéronef n’aura pas , grâce à sa forme et sa motorisation , de problème de ressource
Une ressource , c’est quand le pilote de l’avion tire sur le manche pour cabrer l’appareil , et quand elle est faite trop brutalement , l’avion arrive très vite à ses limites et se casse en 2
Rappelez-vous du Tupolev au salon du Bourget en juin 1973 construit sur la base des plans volés incomplets du Concorde qui s’est cassé en 2 devant les téléspectateurs du monde entier au moment où il a fait sa ressource pour stopper sa descente et remonter

Donc , notre soucoupe volante n’aura pas de problème de ressource , et pourra donc réaliser des vols à angles droit du fait de cette motorisation MHD , de sa forme et bien sûr parce que les matériaux qui la composent le permettent
Des essais ont déjà été faits et réussis et ça marche !

Alors reportons nous à l’historique des soucoupes volantes d’avant 1947 pour être sûr qu’il ne puisse s’agir d’essais secrets d’une nation terrestre :
Des bergers ou paysans illettrés d’Amérique du sud ont vu et décrit vers 1920 , des soucoupes volantes , accompagnées d’émission gazeuses colorées et réalisant outre des vitesses aberrantes , des ressources parfaites ( vols à angle droit ) et des immobilisation en l’air
S’ils ont affabulé , il faut vite leur remettre un diplôme de super ingénieur , parce que c’est seulement maintenant , depuis les années 90 , que nous avons une idée du fonctionnement d’une soucoupe volante
Et décrire exactement ces phénomènes , ne relève absolument pas de la logique
Ils ont donc forcément vu ce qu’ils ont raconté !

Alors revenons à nos essais des ingénieurs d’aujourd’hui
Pour que cette soucoupe ne soit pas un jouet , mais un aéronef , elle doit avoir un diamètre de 20 mètres environ pour un maximum de 20 tonnes
Voilà le hic :
Avec nos connaissances et matériaux actuels , nous ne pouvons mieux faire que 200 mètres de diamètre et environ 2000 tonnes !
Vous voyez , ça n’est plus qu’un simple problème de miniaturisation !

A quelle vitesse volerait cet engin ?
Un engin de première génération atteindrait sans problème les 15.000 km/heure
Avec des améliorations successives on doit pouvoir parvenir assez rapidement jusqu’aux alentours de 10.000 km/seconde
Il va de soi qu’a des vitesse pareilles , nous aurons auparavant à régler d’importants problèmes cybernétiques et biologiques pour y mettre un être humain !
Ou alors nous contenter d’y mettre un robot
Ce qui sera forcément le cas au départ

Allons , soyons optimistes :
Nous avons résolu les problèmes de miniaturisation , trouvé les matériaux adéquats et même résolu le problème humain , un soucoupeur entrainé qui va supporter sans problèmes majeurs la vitesse de 10.000 km/seconde , les changements de cap à 90° , etc ….
Quel engin :
10.000 km/seconde !
Quel escargot …

Car si elle peut rejoindre la lune en 30 secondes , il lui faudra près d’un an pour aller sur Uranus ( 335 jours environ ) et 120 ans environ pour rejoindre alpha du centaure , l’étoile la plus proche de nous

C’est comme pour un bateau :
Il y a le navire et il y a son annexe

Quand nous aurons réussi tout ça , nous aurons seulement fabriqué l’annexe du vaisseau spatial !

Il ne nous restera plus qu’à fabriquer le vaisseau spatial
Mais là , il nous reste encore un long chemin à faire …

Publié dans DESTINATION TERRE 1, Les dieux d’Eden et de Chine, Les ovnis, MHD, moteur magnéto-hydro-dynamique, Non classé | Laisser un commentaire

DESTINATION TERRE 1 , Les dieux d’Eden et de Chine ; 2ème partie : Destination Terre ; Chapitre 1 – Pourquoi ?

DESTINATION TERRE 1 , Les dieux d’Eden et de Chine

2ème partie : Destination Terre

Chapitre 1 – Pourquoi ?

L’immobilité absolue n’existe pas !
Tout élément , quel qu’il soit , est formé d’une particule autour de laquelle gravitent une ou plusieurs autres particules
Ce mouvement crée de la chaleur

Plus la vitesse sur l’orbite est grande et plus c’est chaud
Moins la vitesse sur l’orbite est grande et plus c’est froid

L’immobilisme absolu correspond au froid absolu :
-459.67 degré kelvin ou -273.15 degrés Celsius
Autrement dit , à cette température , plus rien n’existe
Donc tout est mobile , CQFD

Mais voilà , comme tout dépend de la mobilité , et notamment de la tenue sur l’orbite , nous nous apercevons cette fois ci de l’existence d’une autre règle :
Rien n’est éternel

Donc , tout ce qui est sur orbite tend un jour ou l’autre à se collisionner avec le corps autour duquel il tourne !
Ce n’est qu’une question de temps , mais que sont des millions d’années en face de l’éternité ?

Alors , plus il se rapproche et donc plus il va vite et plus il chauffe :
Lui-même , le corps autour duquel il tourne et l’atmosphère entourant l’ensemble
Alors examinons ce qui s’est passé , il y a très très très longtemps , très très très loin , ailleurs

D’abord c’est ou cet ailleurs ?
Et c’est loin comment ?
Comment calculer la distance qui sépare la terre jusqu’à
là-bas ?

Sachant que tout tourne et tout bouge , le calcul d’une distance astrale ne peut être fait que par une moyenne et même par des sommes de moyennes :
Distance moyenne de la planète d’origine jusqu’à son étoile , plus distance moyenne de l’étoile jusqu’au centre de sa galaxie , plus distance moyenne du centre de la galaxie jusqu’au centre de son amas de galaxies , plus distance moyenne du centre de son amas de galaxies jusqu’au centre de son super amas de galaxies , et enfin plus distance moyenne du centre de son super amas de galaxies jusqu’au centre du super amas de galaxies de destination
Il ne reste plus qu’à ajouter les distances de trajet moyens de super amas à amas , amas à galaxie , galaxie à étoile et enfin étoile à la planète de destination !

Et bien là-bas , très loin , il y a très longtemps , dans le mouvement de rotation raccourcissant des orbites , les super amas se sont rapprochés les uns des autres , idem pour les amas , et pareil pour les galaxies , les étoiles et les planètes

Alors ça a chauffé !
A un tel point que les populations des planètes concernées ont dû calculer les quantités de temps qui leur restait comme temps vivable sur leur planète

Et la conclusion , c’est que réchauffement des galaxies allait les obliger à déménager !

Publié dans DESTINATION TERRE, DESTINATION TERRE 1, Les dieux d’Eden et de Chine, Non classé | Laisser un commentaire

Bonne année 2020

Bonne année 2020

2020

Publié dans Bonne année, Non classé | Laisser un commentaire

Joyeux Noël

Joyeux Noël

P11704782

Publié dans Joyeux Noël, Non classé | Laisser un commentaire

Festilivres , Dimanche 27 octobre 2019 à Monéteau

Festilivres
Dimanche 27 octobre 2019 à Monéteau
Bonjour à tous

J’ai le plaisir de vous annoncer ma présence au salon des auteurs du 30ème Festilivres , le dimanche 27 octobre 2019 à Monéteau , près d’Auxerre dans l’Yonne

J’espère vous y rencontrer
Cordialement
Douglas Moonstone

img010

 

DOUGLAS MOONSTONE

A propos de l’auteur

Né en Autriche , grandi en Alsace , études à Paris , habitant la Bourgogne et aussi souvent que possible en Bretagne dans le Golfe du Morbihan , l’auteur est passionné dès son plus jeune âge par les contes et légendes
Très vite il se rend compte qu’ils racontent tous notre véritable histoire et qu’ils se suivent et se complètent
D’ailleurs la majorité des chinois est persuadé que leurs légendes fondatrices sont des histoires vraies
Il compile alors en 2004 plus de 40 ans de notes et de souvenirs de sites visités pour terminer son livre DESTINATION TERRE en 2018
La traduction par l’auteur du livre en anglais , EARTH IS THE AIM , est achevée en 2019

Œuvres présentées

DESTINATION TERRE en 7 tomes
EARTH IS THE AIM in 7 volumes

dteita

Destination terre 1 , Les dieux d’Eden et de Chine
C’est l’histoire des dieux édenistes venus de l’espace et
de leur colonisation de la terre …
La bible et les légendes de Chine décrivent ces invasions jusqu’au moindre détail technique
Il suffit de les lire et d’oublier ce que l’on nous a appris :
Le progrès est linéaire , avant c’était moins bien
Donc les hommes de l’antiquité étaient des sauvages
D’ailleurs ils vivaient à l’âge de pierre , ne connaissant
ni la roue , ni l’agriculture , ni la technologie
Et pourtant ils nous ont laissé des légendes fantastiques , des constructions gigantesques , l’art , la métallurgie , l’agriculture et tant d’autres choses

Destination terre 2 , Les dieux atlantes
Dans le tome 1 , les édenistes sont arrivés sur terre
Ce tome 2 , va voir arriver les atlantes
Cela ne se fera pas sans heurts …
Les menhirs et les mégalithes , qui parsèment la terre , sont de facture atlante
Ce sont des régulateurs climatiques
Comme le disent si bien les moines tibétains , ce sont des aiguilles qui relient les forces de la terre aux forces du ciel
Mais les mégalithes peuvent aussi être des armes de destruction massive

Destination Terre 3 , La dissolution des dieux
Dans le tome 1 , les édenistes sont arrivés sur terre
Dans le tome 2 , les atlantes sont arrivés sur terre
Dans le tome 3 , Atlantide ayant coulé , les dieux , sans infrastructures de maintenance , vont se dissoudre dans les peuples
Mais ils voudront garder le pouvoir …

Destination terre 4 , Les tokhariens
Dans le tome 1 , les édenistes sont arrivés sur terre
Dans le tome 2 , les atlantes sont arrivés sur terre
Dans le tome 3 , sans Atlantide les dieux vont se dissoudre
Dans ce tome 4 , nous allons raconter les sagas d’une civilisation , les tokhariens , qui dominaient , il y a 5000 ans , quasiment la moitié de la planète
Avec les mayas , leurs alliés , qui dominaient quasiment le reste , il dominaient plus des 2/3 de la Terre
Et personne ne les connait …
Ni les tokhariens , ni les mayas …
On peut résumer en disant que les mayas contrôlaient les airs et que les tokhariens contrôlaient les mers

Destination terre 5 , Les indo-européens
La théorie officielle :
Les indo-européens sont une population arrivée de nulle part et surgissant par génération spontanée au nord de la Mer Noire vers – 4000
Vers – 1500 , ils vont conquérir l’Inde et écrire les védas
Cette théorie va justifier la suprématie britannique et la colonisation
C’est ce qui est encore appris aujourd’hui aux enfants à l’école en Inde
Pourtant l’on sait bien aujourd’hui que les védas ont été écris aux alentours de – 4300 …
Dans ce tome 5 , nous allons essayer de retracer la véritable histoire de ceux que l’on appelle les indos-européens

Destination terre 6 , Exodes et rescapés
La terre s’est adaptée à l’invasion des dieux edenistes et atlantes
Non sans combats ni génocides
Dans ce tome 6 , nous allons essayer de retracer l’histoire des exodes qui en ont résulté et déterminer la place qui a été laissée aux terriens autochtones rescapés des glaciations

Destination terre 7 , Mû et les autres mondes
Les Neandertal étaient plus grands , plus forts et plus intelligents que les Sapiens
Qui peut croire que pendant leurs 520 000 ans d’existence qu’ils ont pu rester qu’à l’âge de pierre ?
Ils ont dû quitter la terre pour échapper à ses cataclysmes cycliques
Hélas , la planète où il se sont réfugiés avait aussi ses cataclysmes cycliques
En fait , toutes les planètes ont des cataclysmes cycliques
Alors ils sont revenus dans leur pays sur terre :
Mu

Tous mes livres sont disponibles sur amazon.fr
en E–Book ou Livre broché ou Edition couleur

Publié dans Auxerre, Bourgogne, DESTINATION TERRE, Douglas Moonstone, Festilivres, Monéteau, Non classé, Yonne | Laisser un commentaire

Bonne année 2019 à tous

Bonne année 2019 à tous

Joie , bonheur et santé
L’ordre a son importance :
Car la joie nous apporte le bonheur
Et la joie et le bonheur , nous maintiennent en bonne santé

dsc08703

à bientôt
Douglas

Publié dans Bonne année, Non classé | Laisser un commentaire